La guerre des clans

Une guerre entre Fidèles et Rebelles; Qui la gagnera?
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 presentation de jude

Aller en bas 
AuteurMessage
Jude de Doran

avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 04/05/2010

MessageSujet: presentation de jude   Mar 4 Mai - 18:24

Nom:

Doran

Prénom:

Jude

Surnom:

juju

Âge:

15 ans

Nom de votre dragon de naissance et son élément:

Shadow ,ombre
Spoiler:
 
Rang:

rebelle(je sais pas si sa se dit mais moi je suis plus un rebeau qu'un rebelle XD)

Caractère:


Jude est tres simple,il n'est pas vraiment compliquer.Si tu lui donne se qu'il veut il va rester calme.Mais ,si par contre,il veut quelque chose et qu'on ne lui donne pas.....tes mieux de porter un casque.Il est mechant et cruelle avec les personne moins grader que lui.Pourtant on dirait un ange quand il est un presence de ses chef.Il peut des fois etre borné et désagréable mais, sa ne dure jamain longtemps.Il ne parle tres peu,mais quand il parle ses parole son soit rempli de sagesse ou soit hyper debile.On a souvent le gout de lui dire :tait toi! pourtant je le vous deconceille vivement(sauve si vous ne tenait pas a la vie).Il aime les gent simple comme lui.Il aime aussi impressionner les filles,pourtant il ne leur parle jamais.comme si il etait gener ,il n'est pourtant pas un grand timide.Vous ne lui ferais rien si vous dite qu'il est mechant de s,attaquer a une fille.Il ne vous ecoutera pas.Il est un peu primitif comme la plupart des garcons.Il a beaucoup de musqle mais pas de cervelle.La seule chose qu'il a dedans ses:detruire le monde,anneantir les rebelle,tué et torturer tout ceux qui osera s'opposer a lui.Ses a peut pres tout.Son dragon et a peut pres comme lui.Un beau duo de cinglé.Il aime aussi les maniaque comme lui,il se sent souvent seul.Il est incapable de se faire des ami normal.(la facon don il se fait des amie et un peu primitive aussi!)Il est dangereux est incontrollable.Si il aime qu'el qu'un il pourrait tuer tou ceux qui la regarde de trop pres.Il protege ses bien comme une mere protege ses petit.Il aime faire du sport et deteste faire de l'arc.




Physique:

Beau garcons musclé au cheveu noir et au yeux gris pale....A vrais dire il sont paire.Il a un braseller noir de jais a son poignet ,sur se brasseler il y a un dragon blanc ,qui a la lumier de la lune brille de mille feux.Il sans serre pour apeller son dragon des tenebres.En parlant de son dragon celui ci se nomme shadow mais juju aime bien l,appeler shade.Jude est presque toujours denuder que soit l'ete ou l,automne en passent pas le printemps il etait toujours en pantalon moulant de soit.Il ne porter le t-shirt que l'hivert ou quand il se batait avec son armure.Ses pantalon de soit son noir comme les rare chemise qu'il porte,ses pantalon lui procuire souplesse et agiliter.Mais il porte aussi le cuir ,ceci est plus serer que la soie mais il peut y dissimuler une multitude d'objet tranchant.

Signes particuliers:

son corps d,atlete et ses nombreuse cicatrice visible.On ne peut pas distinquer son tatoo car il est dissimuler sous ses cheveux

Armes:

epe ,couteau,un poignard ,deux katanas.Malheureusement il ne peut pas tout amener sa avec lui donc il garse seulement ,en tout temps,son epe et son poignard .Avec ses culotte de cuire il peu aussi dissimuler ses couteau.

Pouvoirs:

Jude:

-peut voire dans le noir apsolue
-Pouvoir de lombre


Shadow:

-crache du feu noir
-nuage empoisonné
-noirceur total dans une zone




Histoire:Je suis rompu a la peur. lorsque j'était enfant, je craignais les cauchemars,l'obscurité et les brigands venus des rocheuses.Bien des anner plus tard ,j'ai redouté mes propre faiblesse,mes ennemis,les loups,l'enfer et l'emprise d'une sorciere dont le destin ma fait croiser la route.Mais ces inquiétudes n'eurent jamais rien de comparable avec l'effroi dont mon ame fut saisie , ce matin-là,quand des garde son venu ,a dos de dragon,des dragon si grand qu'il pouvais fendre le ciel en un éclaire!


Mais commencons par le debut ,tout a commencé un soir,aux premiers jours de l'été.Je me rapelle ces moment dans le moidre details,car ce sont les derniers que je passai en compagnie de ma famille.J'était de mauvaise humeur,et fort en colère à leur egard.Je suis navré d'avoir nouri ces sombres pensées, mais je suis disposé à vous parler en toute honnêteté.J'ai peur qu'un saint ,ce soir-là, quelque part dans les cieux,n'ait scruté mon âme,désapprouvé mon ingratitude et decider de me châtier.Je maudissait mon sort.j'étais chétif,incapable de me servir correctement d'un arc et infligé de quatre soeur,toute plus jeune que moi.Je passais mes journées à m'occuper des cochons et mes soirées à surveiller les quatre petites pestes, m'assurant qu'elles ne s'aventuraient pas trop près du feu, ne jouaient pas aux abords du puits ou ne trainaient pas trop dans les jupes de ma mère. J'était condamné à rester un inconnu du berceau à la tombe, sans avoir jamais éprouver mon courage, sans que ma gloire n'ait été chantée.
Cette nuit-là assis près du feu, je surveillais du coin de l'oeil le jarret de cochon qui cuisait dans le chaudron,en achevant de me confectionner de nouvelles bottes.Il ne me restait plus qu'à percer des trous dans les semelles puis à coudre ces dernieres aux pieces de cuir. Addy, l'ainée de mes soeur, vint se planter près de moi, masquant la lumiere de l'atre, et se mit a pleurnicher.Lucy jouait sur le sol,parmi les couvertures et les fourures qui constituaient le couche de la famille.Les jumelles ,qui avaient a peine trois ans,dormaient à poings fermés.Dans un coin,mon grand-père taillait un morceaux de bois,la tête penchée si pres de la flamme d'une chandelle que je craignais que ses cheveux blans ne s'embrasent.À soixante ans passés, c'était le doyens du village.Comme a son habitude,il diviquait à voix basse.Le pauvre homme était revenu de la guerre contre les rebelles avec un oeil en moins et une raison chancelante.Dans le coin opposé,les deux boeufs de mon père broutaient paissiblement la paille de leur mangeoire.Perchées dans la charpente,nos cinq pouler,mise à l'abri des prétateurs pour la nuit,caquetaient doucement.

-Tu aurais pu me le donner,me lanca Addy
-te donner quoi? demandai-je
-Ton vieil arc,repondit-elle en me poussant le bras
j'écrasai le marteau sur mon pouce,poussai un juron,puis me félicitai que ma mère n'ait rien entendu.
-si tu ne me fiche pas la paix,je vais te le donner, cet arc,avec sa fleche plantée ou je le pense.
-c'est trop tard .Je t,ai vu le jeter dans la mare aux canards.Pourquoi as-tu fait ca?
-Tu m'epies a present?
-Pourquoi t'en es-tu debarrasé,julian?
-Il n'était plus bon à rien.Il tirait de travers.
-Je doute que l,arc soit blâmer,plaisanta ma mère,qui epluchait des poireaux.Tu aurais dû le revendre.
Cela m'était passé par l'esprit,au moment,hélas! où mon arc avait disparu à la surface de la mare.
-j'ai assez d'argent pour m'en acheter un nouveau.J'irai a la place public dés demain.L'arctier et le fléchier y sont les meilleur de la region.
-Je connais un bon dragonnier là-bas,dit mon grand-père sans lever la tête de son ouvrage.Pourquoi ne pas y emmenner Alfred?Avec lui,tu seras au village en un rien de temps.C'est un bon dragon se alfred.
Grand-père avait chevauché alfred à la guerre,quarante année plus tôt.Il etait mort sous ses jambes lors d'une bataille contre les rebelles.
Addy tira sur ma manche.Je savais ce qu'elle avait en tete.
-Laisse-moi t'accompagner!implora-t-elle
-Si tu continu a m'ennuyer,c'est dans *******que je te conduirai et t'abondonnerai.
-Ou se trouve *******? demanda-t-elle,pleine d'espoir.
Comme moi ,ma soeur rever de connaitre l'aventure.
-C,est là que les pires brigand vont,il ecorche les enfants et utilisent leur peau pour cirer leur monture.
-Comment sais-tu tout ces choses,julian?demanda ma mere,l'air soupconneux.
Je fis la sourde oreille et me penchai sur mes bottes.Si elle avait su que je tenais ces recits de voyageurs rencontrés a la taverne,elle m'aurait frotté les oreilles.Elle était sévére et savait s'y prendre pour corriger les garcons désobeissants.
-ses pas vrais.Pas plus que tu n'ais capable de viser droit.
-je peux toucher une pomme de pin a quarante pas.
-non ,tu en es incapable.As-tu oublier ta pietre performance de l'autre jour,dans la grange?
À bout d'arguments,je lui pincais violament la hanche et me remis a l'ouvrage.
-L'autre jour,chuchota-t-elle en retenant ses larmes.J'ai entendu une conversation d'un jeune a un autre,il disait que tu avait les manieres et l'esprit d'un boeuf.
À se moment precis,mon père,de retour de la chasse,franchi la porte de la maison,épargnant a addy un nouveau pincon.Il posa sur la table,deux lièvre .
-Pourrait-je récupérer les peaux pour garnir mes bottes?demandai-je.
Je n'obtin pas de reponse.Il s'assit a mes côtés sur le sol de terre battue et rechauffa ses larges mains devant la cheminer.j'était son fils et je pense qu'on se ressembler phisiquement sauf que je n,avait aucune de ses qualiter.Il etait calme,courageux,mesurer et d'humeur egal.Je m'etait toujours montrer impacient,adepte des solutions les plus faciles et prompt a fuir le danger.
-j'ai des nouvelle,dit mon pere.De mauvaise nouvelle


(15 lignes minimum)

Autres: pour ceux qui ne le save pas je fais aussi Isabella drago et je ne veut pas etre accepter ,tant que isa nora pas fait deux ou trois rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
presentation de jude
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» QUI EST JUDE CELESTIN ? POURQUI ET PKWA LUI ET NON PAS ALEXIS ?
» Jude Celestin:Un pouvoir fasciste en gestation en Haiti
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» Un kit pour Jude SVP.
» BRIDES: Mirlande Manigat gagne 7% alors que Jude ne decolle pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des clans :: Avant Tout! :: Présentations acceptés :: Présentations des morts et disparus-
Sauter vers: