La guerre des clans

Une guerre entre Fidèles et Rebelles; Qui la gagnera?
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Salle d'entrainement

Aller en bas 
AuteurMessage
Arlhéeane Devonfeld
Soldat Rebelle
avatar

Nombre de messages : 2287
Age : 29
Date d'inscription : 19/07/2006

Feuille de personnage
Statut: Marié(e)
Famille: Épouse de Loan, Mère de Jared Lumia et Lyzée, Mère adoptive de Xia, Fille d'Ifrean et nièce de Brianna
Nom du dragon et élément:

MessageSujet: Re: Salle d'entrainement   Jeu 3 Avr - 17:23

Salle à manger des soldats fidèles Arrow

Arlhéeane entra dans la salle complètement vide et poussa un léger soupir de soulagement. Malgré qu’elle fut déjà épuisée avant même de commencer, elle ne pouvait renoncer à un léger entraînement avant d’aller dormir. Il lui eut toutefois déplu de devoir s’entraîner avec un soldat. Si elle en croyait les commentaires de Wiedere et l’odeur qui subsistait encore dans la pièce, il devait être dangereux de s’entraîner en présence de soldat. N’ayant pas prit la peine de passer à sa chambre avant, elle n’avait pas son équipement. Elle dut donc en emprunter dans les équipements d’entraînement.

Après avoir fouillé quelques minutes pour trouver une armure qui ne sentait pas trop mauvais et une épée digne de porter ce nom, elle commença à s’entraîner sur des mannequins de bois. Bientôt, les mannequins installés dans la salle d’entraînement furent tous réduits en petit morceaux et n’auraient été bon qu’à allumer des feux.


Arlhéeane était plus occupée à ruminer ses pensées qu’à se concentrer sur son entraînement. Elle continua donc de détruire avec peu de grâce ce qui restait des mannequins. Si au moins elle pouvait dormir tranquille, mais il fallait que cet idi…

-Cet entraînement est des plus impressionnant. J’aime admirer tes tactiques de combats. Tu imites le gorille frustrer pour faire peur a tes ennemis?

Arlhéeane s’arrêta nette en entendant la voix moqueuse de sa dragonne résonnée dans son crâne, mais bien dans la pièce. Elle se retourna et constata, avec une surprise et un mécontentement non dissimulé, la présence de sa dragonne. Juchée sur le bord de la grande fenêtre, elle brillait d’une lumière blanchâtre, semblable à celle de la lune. La réaction d’Arlhéeane ne ce fit pas attendre. Elle sauta pratiquement sur la porte pour en tirer le loquet, cela éviterait qu’une personne décide d’entrer à l’improvise dans la pièce. Ce faisant elle hurla télépathiquement à sa dragonne:

**NON MAIS QU’EST-CE QUE TU FOU! RESTE PAS DANS LA FENÊTRE!**

Cratère prit les paroles de son maître pour une invitation à entrer et alla s’asseoir sur le plancher de la salle d’entraînement. La pièce avait le mérite de pouvoir faire accueillir une bonne dizaine de dragons sans encombrer l’endroit. Cratère n’était donc pas à l’étroit.

Arlhéeane fixa sa dragonne avec un air particulièrement frustré.

-Tout le monde a dut te voir! Tu rivalises en brillance avec la lune!

Cratère éclata de rire sous le regard réprobateur d’Arlhéeane qui aurait voulut la faire taire. Ses rires allaient faire accourir le château au grand complet!

-Ne t’en fais pas Rhlélé! Je sors souvent faire des promenades la nuit et personne ne m’a jamais attrapé! En fait, ils pensent que je suis le fantôme d’un dragon que son maître a fait tué et qui vient venger les dragons enfermés dans les enclos en tuant leur maître.

Cette idée semblait grandement amusé Cratère, mais ce n’était pas le cas de sa maîtresse qui la regardait d’un air ahuri.

-Pardon? Tu te promènes! Souvent! Et les gardiens n’ont jamais rien vu?

-En fait si… mais ils ont décidé, d’un commun accord, de ne pas t’en parler… Je pense que tu leur fais peur.

Alors que la dragonne se remettait à rire, Arlhéeane ne pu s’empêcher de songer que si Cratère c’était enfuit dans le but de la tuer, elle n’en aurait jamais rien su. Les gardiens allaient en entendre parler…

-Retourne dans ton enclos Cratère, où je devrai t’attacher pour vrai.

-J’ai pensé qu’on pourrait s’entraîner ensemble! Sinon, demain je risque de ne pas me souvenir comment me battre… Et je ne pourrai pas te protéger en cas de besoin… OU PIRE! Je pourrais, s’en le vouloir, te faire tomber de mon dos! Imagine la honte! Les fidèles croiraient que tu n’as pas su dompter ton dragon convenablement… Aller! Personne ne va enfoncer la porte pour savoir ce que tu fais!

Arlhéeane attrapa son épée et avant même qu’elle n’aille pu ce mettre en position de combat la queue de sa dragonne fendait l’air pour s’écraser sur Arlhéeane, qui recula juste à temps. Visiblement, Cratère n’avait pas l’intention d’y aller de main morte. La chef des fidèles sauta sur la tête de sa dragonne et enfonça son épée dans le dos de sa dragonne qui poussa un grognement sinistre.

**Que compte tu faire pour le roi?**

La question eut l’effet escompté par la dragonne. Déconcentrée par cette remarque qui ravivait sa colère, elle ne vit pas venir le coup de queue que sa dragonne lui envoya. Elle se retrouva propulser contre le mur de pierre et s’écrasa au sol. Elle attrapa son épée et sauta sur sa dragonne pour lui planter son épée dans la tête. La dragonne fit apparaître un bouclier juste à temps pour empêcher la lame de la traverser.

**C’est faible Rlhélé d’être déconcentré pour si peu. Tu vas te faire écraser demain. J’espère qu’une bonne nuit de sommeil d’aidera un peu… ah j’oubliais que tu étais insomniaque… C’est pathétique. Tu ne resteras pas chef des fidèles longtemps si tu continues ainsi…**

Arlhéeane resta debout, face à sa dragonne, mais ne l’attaqua pas. La dragonne savait mieux qui quiconque ce qu’il fallait dire pour mettre son maître en colère. Arlhéeane sentait son cœur battre à tout rompre, mais au lieu de céder à la tentation de sauter de nouveau sur sa dragonne, elle usa de la même tactique que sa dragonne.

**Toi aussi tu dors mal n’est-ce pas. Les rugissements des autres dragons t’en empêchent. Et si je décidais de t’y laisser définitivement… De t’attacher et de ne plus jamais venir. Tu te transformerait en cette créature larvaire dont le cœur ne bat encore que pour une seule raison: pour ne pas que je perde de mes pouvoirs… Après tout, qu’est-ce qu’Arlhéeane ne serait pas prête à faire pour atteindre son but?**

Une boule de lumière était apparut dans sa main, sans que Cratère ne s’en aperçoive. Une lueur d’inquiétude était apparut dans son regard. Elle reçut la boule de lumière en plein visage ce qui l’aveugla pendant quelques secondes. Elle sentit alors une lame s’enfoncer tout prêt de son cœur. La lame s’arrêta quelques centimètres avant d’atteindre le cœur et fut retirer. Arlhéeane recula et regarda sa dragonne en essuyant le sang de sur l’épée.

-Je ne suis pas si faible dragon.

**Et pour ce qui est du roi, je sais où son mes priorités. Si les rebelles gagnaient, avoir la trône ne servirait à rien. La rébellion d’abord.**

Arlhéeane rangea son équipement et sortie de la pièce. Cratère resta quelques secondes sans bouger, à suivre les pas de sa maîtresse dans le silence de la nuit. Malgré sa blessure, un sourire de satisfaction apparut sur son visage. Toutes les pensées d’Arlhéeane étaient maintenant dirigées vers l’attaque contre les rebelles. Cratère ouvrit ses ailes et s’envola par la fenêtre en direction des enclos. Il lui fallait se reposer pour le lendemain. Arlhéeane, pour sa part, ce dirigea vers sa chambre, réfléchissant au lendemain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaktuxworld.skyrock.com
 
Salle d'entrainement
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La salle d'entraînement.
» Salle de sport [topic général]
» [3eme Etage] Salle d'entrainement
» promenade de nuit dans une salle d'entrainement . (libre)
» Salle d'entrainement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des clans :: Clan des Fidèles :: Salle d'entraînement-
Sauter vers: