La guerre des clans

Une guerre entre Fidèles et Rebelles; Qui la gagnera?
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Salle à dîner royale

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Adèlia
Exécutante Fidèle
avatar

Nombre de messages : 147
Age : 28
Date d'inscription : 09/09/2007

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille:
Nom du dragon et élément: Toundra, Mentaliste

MessageSujet: Re: Salle à dîner royale   Lun 6 Juil - 17:58

Adèlia ne sembla même pas prêter attention au regard du jeune homme sur son corps. Avait-elle seulement conscience d’avoir un corps? C’était difficile à dire. Elle avait relâchée la pression quand le salue eut durée assez longtemps à son gout. Elle eut une moue attristée lorsque Jared lui fit remarquer qu’elle n’était pas au bal.

- C’est bien dommage, j’avais mit ma plus belle robe pour l’occasion…

Si c’était une blague, elle ne le laissait pas paraître. Sa robe ressemblait à celle d’une veuve qui serait passé parmi une forêt de ronce avant de venir ici plus qu’à une robe de bal. Elle recula d’un pas léger lorsqu’il fit tournoyer sa lame, question de ne pas se la prendre en pleine poire avant que le combat ne soit bien commencer.
Elle sentit le plat de la lame la frapper dans les côtes et les bords tranchants de l’acier la blessèrent quand même. Saignait-elle? Une voix lui rappela, comme un ordre, de ne pas regarder pour l’instant. Elle ne sentit pas vraiment le deuxième coup, l’esprit déjà tourmenté de devoir s’abstenir de regarder si elle saignait. Elle eut tout juste le temps d’amortir son encastrassions dans le mur avant que son corps ne s’y écrase. Elle sentit un peu de sang couler sur son front, venant du sommet de son crâne, s’obligea à ne pas y penser et retomba sur ses pieds avant que la boule de feu ne vienne frapper le mur. Elle esquiva les briques qui lui serrait tomber sur la tête et sourit lorsque Jared tapa les fesses de Xia. Comme en réponse à la pensée du jeune homme, elle lança joyeusement, presque complice:


- C’est pour plus tard le repos du guerrier.

Elle l’envoya valser dans le mur d’en face à son tour, d’un geste de la main. Elle tenait toujours ses couteaux dans ses mains et les évalua un instant du regard avant d’en choisir un. Elle se concentra un moment et le couteau disparut. Elle regarda sa main un instant, l’œil vide, comme si elle était confuse qu’il aille disparue.
Le couteau se matérialisa à deux centimètres du torse de Jared. Il se planta dans le bas de son ventre (pas trop bas quand même), évitant miraculeusement tout organe vital. Adèlia leva finalement la tête, comme si elle se souvenait brusquement qu’il y avait un combat dans l’immédiat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daleg
Bras droit Fidèle
avatar

Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 08/01/2009

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille: Fils d'Emera et Akena; Frère de Méya; petit-fils de Nathalia
Nom du dragon et élément: Vertigo/vent

MessageSujet: Re: Salle à dîner royale   Lun 6 Juil - 19:12

Daleg pesta intérieurement. Pourquoi devait-il combattre cette femme ? ça allait briser ses principes galants. Frapper une femme, c’était quelque peu à l’encontre de ses valeurs morales. Ce n’était pas en réfléchissant ainsi qu’il allait éloigner ce petit nom ridicule de « petit ange » qui commençait à lui rabattre les oreilles. Il était co-capitaine de l’armée fidèle nom d’un chien ! A qui croyaient-ils avoir affaire ? Son amour propre avait été terriblement ébranlé et plus encore en apprenant comment ses propres soldats l’appelaient lorsqu’il avait le dos tourné : « doug doug » ! Ils allaient payer cet affront ! Daleg irait les faire suer sous l’effort dans la salle d’entraînement jusqu’à ce que ces petits jeux cessent. Intolérable, il avait versé son sang maintes et maintes fois pour sa patrie et voilà ce qu’il récoltait !

Il commençait le combat quelque peu courroucé mais son état d’esprit n’entacha pas bien longtemps ses techniques. Son arme était légère et aisément manipulable. Il s’avança alors que le combat avait déjà débuté entre Adélia et Jared. Les deux étaient déjà blessés mais rien n’était encore joué en si peu de temps. Daleg n’était pas du genre bavard lorsqu’il combattait contrairement aux deux autres qui s’en donnaient à cœur joie.

Son arme fendit l’air et dans un mouvement de détente hors du commun, la lame porté par son bras vînt déchirer son vêtement jusqu’à la chair. Daleg recula, son arme changea de main avec une étonnante facilité. Quelques morceaux de verres qui avaient été repoussé vibrèrent et s’élevèrent pour fondre sur elle. Daleg devait se garder de sa lance et garder une distance suffisante pour ne pas être touché, son armure étant trop mince pour parer un tel coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystal
Illusionniste
Illusionniste
avatar

Nombre de messages : 350
Age : 26
Date d'inscription : 25/08/2007

Feuille de personnage
Statut: En couple
Famille: soeur d'Adèlia, père disparu...
Nom du dragon et élément: Serenade, la glace

MessageSujet: Re: Salle à dîner royale   Mar 7 Juil - 17:41

Si la mort n'était qu'une option pour Jared, elle l'était tout autant pour elle. Elle avait envie de voir souffrir ce petit ange et lui montrer à quel point qu'ils étaient de loin un couple d'assassin supérieur aux incompétents fidèles. Le sourire carnassier de son amour le rendit encore plus désirable. Son combat était intriguant, mais elle savait bien de quelle façon il finirait. Son regard se tourna sur Adèlia qui avait reçu le pommeau de plein fouet sur le nez. Elle avait beau se dire que cette fille était fidèle, elle ne comprennait pas d'où lui venait cette rage.

Elle ne réprimanda point pour cette petite tape de la part de Jared qui avait fait débuté son combat. Elle entendit un bruit sourd qui fit trembler le mur et fit tomber le portrait de Nathalia au sol. Le bruit d'une lame la détourna de son combat, ce qui lui mérita la lame affutée de Daleg dans son bras. Elle se retourna vers sa plaie, levant des yeux assassin sur lui. D'une main, elle prit sa lance et la mania avec autant d'habileté que son adversaire. Elle lui fit un sourire narquois et s'avanca en sa direction, pointant sa lame à la hauteur de sa tête. Elle fit tournoyer son arme afin d'éviter les morceaux de verre qui filaient vers elle à une vitesse étonnante. Elle pointa la pointe de sa lance directement sur le torse de Daleg, passant à quelques centimètres de le toucher. Elle la planta dans le sol et bondit en s'accrochant à sa lance. Elle lui assèna un coup de botte au visage, déchirant du même coup un pan de sa robe noire, laissant découvrir sa jambe. Elle fit un saut vers l'arrière dès qu'elle toucha sa cible pour reprendre sa lance avec férocité dans ses mains. Chrystal retomba au sol facilement sur ses jambes, pointant à nouveau sa lance en direction de son adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamina Silverlake

avatar

Nombre de messages : 451
Age : 25
Date d'inscription : 10/06/2006

Feuille de personnage
Statut: En couple
Famille: Hyde, son amour jusqu'à la fin des temps
Nom du dragon et élément: Seilaan

MessageSujet: Re: Salle à dîner royale   Mar 7 Juil - 18:05

Soyez sur que de tomber en plein combat n’était pas le désir de Yamina
Elle avait voyagé pendant plusieurs jours, accompagné de Seilaan, son joli petit dragonneau qui ne la lâchait plus d’une semelle. La jeune princesse adorait tellement cette petite bête, elle qui avait si longtemps rêvée d’en avoir un ! Bien sûr, Seilaan était encore trop jeune pour lui parler. Il se contentait de voleter autour d’elle en lançant des petits « Brrr ! » tellement mignon ! Enfin bref, trêve d’enfantillages ! Comme je le disais, Yamina revenait de la maison de l’homme qui c’était occupée d’elle ces deux dernières années. Et je crois utile de dire que la fillette de quatorze ans qui avait quitté les Fidèles n’étaient plus du tout la même. Ses cheveux avaient poussés pour atteindre son bassin et l’air magique dans lequel avait vécue la jeune fille les avaient complètement changé, les faisaient passé du blond au noir bleuté. Elle avait aussi horriblement grandie et n’avait plus la carrure de fillette qu’elle arborait jusqu’alors. Son maintien aussi était différent. Elle se tenait le dos droit, l’air digne. Quelqu’un ayant connue ses parents y aurait aussitôt vu sa mère. Et, malgré la sècheresse qui régnait, Yamina donnait l’effet de revenir d’un lieu horriblement froid. Sa peau ivoire se perdait avec la robe tout aussi incolore qu’elle portait alors que ses cheveux offraient un contraste adorable.
La jeune princesse traversa la distance qui lui restait avant d’arriver devant l’entrée du château puis se tourna vers Seilaan.


- Bienvenue à la maison !
- Brrr !

Même la voix de la jeune fille avait légèrement changé. Son ton était un tantinet plus mature.
Suivit du dragonneau noir, Yamina passa la porte du château et fut tout aussi émerveillée que la première fois où elle avait vu le hall. Avec un sourire, elle commença à arpenter les couloirs, ne sachant trop où se rendre. Elle avait beaucoup à faire ! Premièrement, elle devait se renseigner auprès de gens. Elle voulait savoir qui avait pris sa place sur son trône. Elle remuait ses pensées pendant un moment lorsqu’elle entendit des bruits venant d’une porte. Elle voulue s’en détourner … Mais malgré tout, elle avait encore sa curiosité qui ne se satisfaisait pas de mouvement furtif, Elle ouvrit grandement la porte –et non, elle n’était toujours pas discrète – pour découvrir un combat …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corrupt-human.forum-canada.net/
Jared Devonfeld
Prince fidèle/Disciple de Nio
avatar

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 13/01/2009

Feuille de personnage
Statut:
Famille:
Nom du dragon et élément:

MessageSujet: Re: Salle à dîner royale   Mer 8 Juil - 18:51

Jared rétorqua aussi vite. Toisant cette robe immonde dont elle était parée. Si Chrystal avait porté une telle horreur, il se serait lui-même chargé de mettre le tissu en pièce.

_ Il est vrai que la mode sac à patates est intemporel, ma chère.

Jared observa avec attention l’adversaire qu’il s’était attribué, assez pour constater qu’elle essayait de s’épargner la vue du sang. Bras droit fidèle et la demoiselle ne supporte pas la vue du sang ? Elle avait une tare cette fille, Jared en était persuadé. Elle sourit à son geste. Il arqua un sourcil. Avait-elle l’esprit ainsi constitué ? L’affublant d’une phrase qui le fit sourire à son tour, il rétorqua.

_ Dans ce cas, je dois en finir vite.


Jared freina comme il pu le choc contre le mur. Son contact fût rendu doux mais une douleur infernale vînt le tirer de son effort à amortir l’impact. Il se plia en deux. Une lame l’avait atteint sous l’estomac. Sa main se porta à la poignée et il le retira d’un coup, laissant une plainte froide et ferme résonner derrière ses lèvres closent. La plaie saigna beaucoup et se souvenant de la réaction d’Adélia vis-à-vis du sang, il s’en barbouilla le torse avant de cautériser la plaie. Une fine fumée s’échappa de la blessure sanglante. Sa main se resserra sur le pommeau de son arme et il s’apprêtait à parcourir les pas qui le séparaient maintenant d’Adélia lorsqu’une porte s’ouvrit derrière lui. Une de ses portes dérobées qu’empruntaient les nobles pour se donner un genre. Une jeune fille en sortit, visiblement surprise de ce qu’elle y trouva.

Au même instant, les grandes portes claquèrent laissant les soldats fidèles entrer à leur tour. Nombreux, ils amenuisaient la chance qu’ils avaient de sortir en vie alors Jared se tourna vers cette jeune fille, laissant entrevoir son faciès qu’elle avait dû connaitre à une époque, pour venir la saisir brutalement à la gorge. Son jeune corps s’éleva dans les airs alors qu’il la maintenait à la gorge, la serrant et brûlant un peu plus à chaque fois qu’elle se débattait. Il interpella sa compagne qui continuait de s’amuser avec son chérubin.


_ Chrystal, on s’en va !

Daleg ne se souciait déjà plus de ce qui se passait à côté, seul son adversaire félin avait l’honneur de son intérêt. Il la blessa mais son agile ennemi bondit pour lui asséner un coup de pied au visage. Daleg recula de quelques pas sous l’impact et cracha un filet de sang sur le sol avant de détourner la lance pointée vers lui d’un coup de lame. Il frappa au niveau des doigts qui enserraient la tige de la lance, lui les coupant si elle ne lâchait pas sa prise quand soudain une fillette et la garde fit son entrée. L’ennemi allait être maîtrisé mais c’était sans compter sur la capture de la noble jeune adolescente. Daleg eut l’air horrifié lorsqu’il vit son corps être porté contre le corps de cet homme. Il demanda aux archers de baisser leur arc. Il ne pouvait pas prendre le risque de laisser cette jeune personne se faire tuer par leurs propres armes.

Il le regarda reculer, prêt à disparaître par la petite porte que Yamina venait d’emprunter.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystal
Illusionniste
Illusionniste
avatar

Nombre de messages : 350
Age : 26
Date d'inscription : 25/08/2007

Feuille de personnage
Statut: En couple
Famille: soeur d'Adèlia, père disparu...
Nom du dragon et élément: Serenade, la glace

MessageSujet: Re: Salle à dîner royale   Mer 8 Juil - 20:32

Toute cette agitation commencait à l'ennuyer, comme si rien d'important se passait en ce moment. Malgré tout, la voix de Jared lui sembla étrange durant un moment. Une plainte froide et ferme résonna de ses lèvres, comme s'il avait souffert un instant d'une quelconque douleur. Chrystal savait très bien qu'il cautérisait très rapidement ses blessures à l'aide de ses pouvoirs, mais ce n'était pas sans souffrances. Il ne sembla pas s'en plaindre pourtant, alors qu'il continuait le combat.

Chrystal regarda Daleg de ses yeux à glacer le sang, dès qu'il cracha le liquide rouge au sol. Elle lui fit un air de dégoût, le traitant presque comme de la vermine, n'appréciant guère la vue du sang. C'était beau de voir souffrir les gens, mais ne pas contrôler cette peur pouvait la rendre encore plus mauvaises qu'elle ne l'était. Pire, elle se sentirait faible et baisserait sa garde un moment, jusqu'à ce que son ennemi la ramène à la réalité, lui donnant une poussée d'adrénaline.

Elle détacha ses doigts de sa lance, qui éclata en perdant tout contact avec ses mains. Elle regarda Daleg reculer, ne comprennant pas pourquoi. Elle allait abattre son poing sur sa figure lorsqu'elle entendit à nouveau la voix de Jared, qui lui disait de partir. Il avait dû y avoir quelque chose pour qu'elle voit Daleg se conduire ainsi. Ses hommes étaient arrivés, elle ne les avaient remarquer. Chrystal suivit la voix de Jared avec un air presque déçu. Ses yeux croisèrent la jeune fille qu'il portait d'une main. Ça pestait la chair brûlée et ce n'était pas la sienne pour une fois. Elle mit sa main sur son bras, toujours blessée par le combat. Elle ne regarda pas derrière elle, le son des arcs qui s'abaissaient ne méritait pas qu'elle se retourne. Elle poussa un petit "humpft" avant de se laisser guider par Jared. Il avait une idée derrière la tête...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adèlia
Exécutante Fidèle
avatar

Nombre de messages : 147
Age : 28
Date d'inscription : 09/09/2007

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille:
Nom du dragon et élément: Toundra, Mentaliste

MessageSujet: Re: Salle à dîner royale   Jeu 9 Juil - 14:41

Adèlia détourna le sang quand Jared s’amusa à se barbouiller. C’était bien beau de faire comme son dragon disait et de regarder ailleurs mais c’était bien peu pratique. Une voix lui suggéra de faire comme si c’était de la sauce tomate. Elle n’était pas idiote elle savait reconnaître du sang. Il y en avait partout, en train de sécher sur les murs et les plafonds. Elle sembla oublier la présence de Jared, murmura quelque chose entre ses lèvres et sursauta brutalement quand la porte s’ouvrit.
Toundra en profita pour passer sa tête par une fenêtre après avoir fais trembler le mur en s’agrippant dessus à l’extérieur.


-ADD?

Adèlia fit signe que ça allait à son dragon. Celui-ci ne parut pas tout à fait convaincu, comme d’habitude. Elle sourit à Toundra d’un sourire qui manquait d’éclat.

-Échec.

Le dragon grommela. Il ne pouvait pas rentrer pour s’assurer qu’elle n’allait pas de nouveau perdre le contact avec la réalité. L’arrivé des gardes n’aidaient pas. Ils étaient agités. Ça la dérangeait. Le couteau qu’elle avait lancé sur Jared quitta le sol pour voler jusqu’à sa main. Elle se dirigea vers les gardes et leur lança d’une voix ennuyée, absente:

- Vous devriez aller essayer de rattraper cette jeune fille.

Le garde hésita, son supérieur était blessé, ne devait-il pas s’en occuper? Adèlia posa sa main sur le bras du garde dans un geste rassurant.

- Je m’en charge.

Cela n’avait rien pour le convaincre. Mais alors, pas du tout. Cette folle pouvait bien s’en charger en le tuant «par inadvertance». Il jeta un coup d’œil à Daleg pour s’Assurer qu’il pouvait faire comme elle disait. Il y eut un craquement sourd et le garde ouvrit de grands yeux, retint un hurlement de douleur par fierté. Adèlia venait de lui casser le bras d’un geste brusque. Elle retira sa main fautive de sur le bras du garde et attendit qu’il parte. Ils n’hésitèrent pas trop longtemps. Cette fille était vraiment folle. Adèlia se massa les tempes un moment avant de s’approcher de Daleg. Elle jeta un coup d’œil à Toundra qui affichait un air sévère. Daleg pouvait penser qu’elle était dingue s’il voulait, elle ne pouvait pas lui casser un bras ou lui lancer un lustre sur la tête. Il était gradé.

-Vous voulez aller à l’hôpital Doug… Daleg?... Vous saignez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daleg
Bras droit Fidèle
avatar

Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 08/01/2009

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille: Fils d'Emera et Akena; Frère de Méya; petit-fils de Nathalia
Nom du dragon et élément: Vertigo/vent

MessageSujet: Re: Salle à dîner royale   Jeu 9 Juil - 16:38

Daleg regarda le couple partir avec la jeune fille sans pouvoir rien faire. S’ils attaquaient, ils la tueraient sans doute lors de leurs feux croisés… et en la laissant partir sans rien faire, il condamnait peut-être cette même jeune fille à une mort atroce. Ces deux personnages avaient déjà fait beaucoup de dégâts dans le château et beaucoup de morts et de blessés aussi et cela sans qu’aucune raison ne semble motiver leur présence en ces lieux. Comme s’ils n’étaient là que par le fruit du hasard et qu’ils visitaient en se faisant un petit jeu de tuer quelques hommes. Il avait donc bon nombre de raisons de s’inquiéter pour cette jeune noble.

La petite porte dérobée se ferma après leur passage, empêchant les gardes de se lancer à leur suite par ce chemin. Ils devraient faire tout le tour, au risque de prendre du retard sur leurs ennemis et de les perdre. La tête de Toundra apparut, faisant trembler les murs. Adélia était toujours un peu plus « présente » lorsque Toundra était dans les parages, ce qui rassurait les hommes… mais la demoiselle brisa pourtant le bras d’un des soldats sous le regard noir du co-capitaine.
Elle l’interpella mais Daleg regardait encore la porte d’un air déçu. Certes la plaie à la lèvre avait saigné abondamment et s’était étendu sur son linge blanc mais il n’y avait rien de grave. Son visage souffrirait de quelques commotions mais pas de quoi s’alarmer.


_ Je ne vais tout de même pas me rendre à l’hôpital pour une lèvre fendue ! Nous avons mieux à faire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adèlia
Exécutante Fidèle
avatar

Nombre de messages : 147
Age : 28
Date d'inscription : 09/09/2007

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille:
Nom du dragon et élément: Toundra, Mentaliste

MessageSujet: Re: Salle à dîner royale   Dim 12 Juil - 17:44

Pas de quoi s’alarmer? Adèlia c’était quand même détournée. Une serviette de table trainant sur le plancher s’envola pour aller atterrir de la main de Daleg.

- Prenez le temps, au moins, de vous essuyer.

Le geste aurait pu apparaître aimable (du fait qu’elle ne le lui avait pas envoyer en pleine figure surtout), mais c’était seulement la vue du sang sur le visage qui l’ennuyait trop pour que cela reste ainsi. Elle jeta un coup d’œil à sa «robe». Le sang ne s’y voyait pas. C’était ça qui était agréable de porter du noir! La pièce était dans un état lamentable. Adèlia fronça les sourcils en voyant le lustre écraser au sol, comme si elle se demandait qui avait bien pu l’arracher du plafond. Toundra eut un léger rire, mais lui rappela mentalement qu’elle ne pouvait pas accuser Daleg de cela. Ce n’était pas une vulgaire bibliothécaire cette fois.

- Je vais me charger du ménage alors.

Cela dit, elle alla s’asseoir sur une chaise. Elle était déjà fatiguée de tout cela. Les morceaux de lustre s’élevèrent ensemble, se détachant du reste. Il flotta un moment, mais il n’y avait pas grand chose à faire de cela. Elle pouvait remettre les morceaux en place, mais ils ne colleraient pas ensemble pour autant. Il retourna s’écraser dans un coin de la pièce, sans pourtant que les morceau ne s’éparpille. Les tables qui n’étaient pas briser se replacèrent d’elles-mêmes, nappes et couverts d’argents compris. Adèlia c’était accoté sur une table qui c’était replacée et semblait en train de s’endormir. Les chaises c’étaient arrêté dans leur chemin pour reprendre place. La jeune bras droit releva la tête brusquement.

- Arc-en ciel est partie?

Elle eut un éclair de présence, comme si les dernières minutes c’étaient effacé de son esprit et qu’elle venait de remarquer que les jeunes gens étaient partis. La pièce n’était pas vraiment en ordre. Il fallait encore jeter tout ce qui était trop brisé pour être remis en place et l’endroit avait besoin d’un sérieux coup de balai, mais essentiellement ça n’avait plus l’air d’une arène de combat. Elle se leva brusquement et le visage toujours étonnement présent.

-J'vais voir si je la trouve.

Toundra se renfrogna, mais ça tête disparut de la fenêtre pour aller le rejoindre à l'entrée du château. Adèlia passa à côté de Daleg sans s'arrêter, comme si elle avait oublié sa présence... ce qui était probable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle à dîner royale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salle à dîner royale
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La Salle du Feu
» La salle du trône et le château
» Salle d'opération section civile
» La salle de l'argent
» salle de soins des femmes/ Chambre n° 1 : actuellement Senjo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des clans :: Clan des Fidèles :: Entrée du vieux château-
Sauter vers: