La guerre des clans

Une guerre entre Fidèles et Rebelles; Qui la gagnera?
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Cachots ou chez Bhaal

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Cachots ou chez Bhaal   Ven 11 Juil - 20:38

Elle se mit à crier de façon audible.

_ Ne joue pas les êtres purs! Tu me dégoutes! Ainsi jouer les bons samaritains alors que tu ne cherches qu'à détruire ce qui t'entoure!

Elle s'avança vers lui, le poussant pour que le dernier centimètre de métal le séparant du mur goûte à sa peau.

_ Tu pensais peut-être que ton petit jeu marcherait avec moi... Arlhéeane est peut-être tombé dans ton numéro de charme mais ici, c'est toi qui te pliera à ma volonté!

Elle s'approcha de son petit frère et caressa son visage qui happait avec saccade l'air nauséabond de la cellule pendant que le poison continuait de ronger sa chair. Elle vint poser ses lèvres empoisonnées contre celle de son frère (ça c pour le baiser de Nio Arlhée! XD) et se plu à insister autant qu'il se débattait pour se décoller du corps de sa soeur. Ses lèvres avaient viré bleues lorsqu'elle se décida enfin à se dégager. De tous les poisons, sa peau était le pire.

_ Il faudra que tu comprennes qu'aucun dialogue n'est possible avec moi! Seul ma vengeance détient la vérité!

Elle se recula et observa sa tête devenir lourde. Il n'arrivait plus à la tenir droite sur ses épaules, son poison était virulent et avait déjà attaqué son organisme mais La Rose Noire avait cette faculté de doser la quantité exacte de poison... et son baiser n'avait pas duré suffisament longtemps pour qu'il en meure. Elle regarda son visage tombé brusquement vers le bas et le reste de son corps s'affaiser, uniquement tenu par ses chaîne qui dévoraient ses poignets. A son réveil, il serait face à face avec Bhaal et elle regarderait...


Dernière édition par La Rose Noire le Ven 11 Juil - 21:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Cachots ou chez Bhaal   Ven 11 Juil - 20:43

Venom, le dragon de Bhaal se redressa une nouvelle fois, oui il avait relevé sa tête pour voir qui avait était amener et dérangé son sommeil mais là cette pertes de mémoire amusez le dragon qui ne pue s'empêcher de se déplacer afin de mettre son énorme crâne de dragon squelette devant la cellule.

"Crois moi pauvre fou, j'ai sentit que tu as résister à Bhaal, mais tu ne feras pas au temps le fier, croit moi, ta "Sœur" lui à offert l'opportunité de ne plus s'ennuyer, et dit toi bien que si tu es là c'est de la faute à celle à qui tu t'attache Arhléeanne, oui si elle ne l'aurait pas oublier, si elle ne c'était pas rendu sentimental dans le fond Bhaal n'en n'aurait pas était réduit a voué une haine envers celle qu'il avait fait une idole, oui il aurait de quoi s'occuper mais vois-tu si il ne torture pas il devient fou, et si il devient fou celui qui arrive pour sa torture subit, le dernier, il l'avait fait tenir une année durant, et toi vois-tu ta sœur à eu la bonté de nous nourrir et nous l'en remercions et de lui offrir distraction, alors en plus tu à fait en sorte que sa chef suprême s'attache à toi, tu va le regretter amèrement, crois moi pauvre fou, car je suis son dragon et je l'ai connut gamin!Et ta mémoire tu va la retrouver avec la douleur!"

Le dragon retourna se coucher dans un gros bruit assourdissant.

Mais à peine il c'était coucher que la porte s'ouvrit, Bhaal revenait, il salua Azalia, et amena Valërea dans la cellule d'anti-magie, il ferma derrière elle une fois qu'elle fut dans la cellule, et les créatures d'ombre retirèrent les chaînes puis disparurent.

"Voilà ici c'est ta cellule et elle agit comme pour les chaînes, plus de pouvoir temps que tu es dans cette cellule!"

Bhaal s'assit et s'affala sur son bureau, épuiser d'avoir user de temps de magie en peu de temps si court, il avait beau être puissant il avait du se battre au combat rapprocher en usant de ses pouvoirs ce n'était pas son genre et sa l'épuiser vite.
Revenir en haut Aller en bas
Valërea
Sans clan
avatar

Nombre de messages : 155
Age : 26
Date d'inscription : 02/04/2008

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille: famille morte, soeur réssucitée : Sathia
Nom du dragon et élément: Madara (mâle)

MessageSujet: Re: Les Cachots ou chez Bhaal   Dim 13 Juil - 0:28

Valërea se releva dès qu'on lui enleva les chaînes. Elle ne prit pas le moindre temps pour observer où elle se trouvait et commenca à secouer les barreaux de sa cellule. Mais n'ayant aucune puissance magie, la pauvre ne pouvait rien contre des barreaux de fer. Malgré tout, elle s'épuisa à les secouer jusqu'à ce qu'elle ne puisse plus les faire bouger. Dès qu'elle n'eut plus aucune force dans les bras, la jeune femme nue se laissa glisser après les barreaux, haletante. Elle rampa lentement jusqu'au fond de la cellule, péniblement en regardant autour d'elle. Ce n'était pas un endroit qu'elle appréciait, mais l'odeur était si forte qu'elle avait les babines couvertes de salive. Elle remarqua dans une autre cellule, l'homme qu'elle avait vu dans le jardin. Il semblait énormément souffrir. Elle ressentait aucune pitié pour les hommes, même pour les prisonniers. Tant qu'il y avait du sang, elle dévorerait. Mais ses forces vides, elle décida de laisser ses plaies se refermées d'elle-même malgré l'intense douleur. Elle ferma les yeux en se placant en petite boule dans le fond de la cellule.

- Vous le paierez cher...marmonna-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Ornelnav2.forumotion.com
Loan Devonfeld
* Admin * Chef des Rebelles
avatar

Nombre de messages : 1034
Age : 30
Date d'inscription : 12/04/2007

Feuille de personnage
Statut: Fiancé(e)
Famille: Fils de nobles fidèles; Epoux d'Arlhéeane; père de Lumia, Jared et Lyzée
Nom du dragon et élément: Erym/élément Feu

MessageSujet: Re: Les Cachots ou chez Bhaal   Dim 13 Juil - 9:16

Loan ne resta pas inconscient bien longtemps... déjà ses yeux s'entrouvrirent au son des lourdes portes métalliques qui claquent. Sa tête se redressa, il sentit la Rose Noire qui le regardait avec toute son avidité sadique. Il tenta de bouger mais les pics déjà plantés dans son dos lui rappelèrent bien vite que ce n'était pas une bonne idée. Pourtant son plan était déjà en marche depuis plusieurs minutes, il ignorait si ces quelques minutes supplémentaires seraient suffisantes mais il n'avait plus rien à perdre.
Il vit à nouveau cet homme sous sa vrai forme au milieu des affres de sa cécité. Il n'était pas très actif pour quelqu'un qui se vantait d'être la terreur des bourreau. Loan devait donc profiter de ce répit pour accentuer aussi naturellement que possible ces efforts. Déjà un filet de liquide métallique fondu perlait sur ces poignets. Ses plaintes étouffées se mélangeant aux autres n'attireraient pas La Rose Noire mais au contraire il la distrairait pendant qu'il terminait de se libérer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Cachots ou chez Bhaal   Dim 13 Juil - 9:32

"Oui dans tes rêves ma jolie!"

Bhaal était affalée et il ne bougeai plus, pour le moment il lui faudrait fermer ses plaie, et ensuite il lui faudrait manger, il se mit torse nue, des traces de griffe peu profonde dans le dos, sur les bras il avait des trou où Valërea avait enfoncé ses griffe, et de trois traces de morsure, ainsi que ses hématomes au abdominaux et pectoraux, il fit sonner un serviteur qui arriva par la suite.

"Amène moi de quoi me nourrir,et également de l'eau bouillante!"

Bhaal se leva et se dirigea vers Loan regardant que les piques soit bien dans le dos, là Bhaal récupéra une lame, très fine très aiguiser, un scalpel mais plus grand, et il commença a couper pour récupérer un morceau de peau de Loan lui enlever afin de laisser à vue la chaire, mais alors que Bhaal le faisait pour l'aisselle droite cela ce faisait aussi au niveau de la cotte flottante gauche, le même entaille afin d'enlever la peau et laisser la chaire à l'air, Azalia comprendrait évidemment que c'est l'ombre de Bhaal qui lui faisait la deuxième découpe car elle savait que l'ombre de Bhaal était vivante.

"Belle Rose Noir, celui-ci ne vous à pas trop importunez ou agacez par ses paroles j'espère? Car belle femme comme vous si exquise dans sa façon de faire souffrir ne mérite pas d'être contrarié!"

Bhaal se rendit compte de la tentative de fuite de Loan, et Bhaal n'aimer pas ceux qui voulait lui échapper, il alla chercher une petite masse, de grand tube plein en fer rouiller dont le bout était forger en pique, et il en avait prit 4, il attrapa le poignet droit de Loan et le plaqua au mur, il prit sa pique en fer rouiller et a coup de petite masse il transperça le poignet de Loan pour ainsi le fixer au mur et il fit de même pour l'autre poignet et les deux cheville, ensuite il prit de longue barre de fer, et les fixat sur les pique en fer rouiller, afin d'empher qu'en tirant malgré la souffrance il se sorte de se piège, avoir fait celà rentrer Loan un peu plus dans les piques, et Bhaal vint mettre devant loan, une de ses inventions.


"Cette machine à un principe très simple, chaque pique qui est enfoncé dans ton dos a sa pique jumelle, si celle dans ton dos en sort sa jumelle te transperce par le thorax, en gros sort les piques de ton dos et c'est de devant qu'elle te transpercerons, sa t'apprendras à vouloir fuir!"


Mais le serviteur revint avec de la nourriture et de l'eau bouillante, Bhaal arrêta ses découpe sur Loan et retourna à son bureau, il prit place à sa chaise, prit du tissu et le trempa dans l'eau bouillante puis il se passé tissu imbibé d'eau bouillante sur les blessures, sauf dans le dos du moins au milieu cela ne lui étant pas accessible, ce serait aussi la plaie qu'il ne refermerait pas par lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Loan Devonfeld
* Admin * Chef des Rebelles
avatar

Nombre de messages : 1034
Age : 30
Date d'inscription : 12/04/2007

Feuille de personnage
Statut: Fiancé(e)
Famille: Fils de nobles fidèles; Epoux d'Arlhéeane; père de Lumia, Jared et Lyzée
Nom du dragon et élément: Erym/élément Feu

MessageSujet: Re: Les Cachots ou chez Bhaal   Dim 13 Juil - 9:47

Loan serra les dents lorsque Bhaal entra dans la cellule, il ne fallait pas qu'il se rende compte de ce qui se passait, pas maintenant, pas si près du but. Il se laissa faire sereinement tandis que sa peau lui était retiré. Bien qu'aveugle, ses yeux étaient clos si fermement que ses paupières en tremblaient. L'homme a toutes sortes de mimiques inutiles pour faire passer la douleur mais nos réflexes en ces instants, décident à notre place.
Malheureusement Bhaal comprit la manoeuvre, il était bien trop près de lui pour qu'elle lui échappe d'ailleurs... Une fois ses poignets fixés au mur, la plainte que Loan avait poussé s'estompa et les lèvres pincées, il vînt taper l'arrière de sa tête contre la pierre pour faire disparaître la douleur qui l'envahissait.
Il souffla un peu lorsque son bourreau se recula pour partir se soigner. Loan abandonna la fonte de ses chaînes. Il aurait besoin de cette énergie pour autre chose désormais.
Il lui répondit pourtant avec ironie lorsqu'il lui présenta sa machine, la voix coupée en de longues saccades essoufflée.


_ Et...tu... penses que c'est ta... machine qui va me... convaincre...de...rester?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Cachots ou chez Bhaal   Dim 13 Juil - 10:14

"Te convaincre de rester? non mais te retenir le temps que je me soigne oui, après je m'occuperai de toi comme il se doit tu verra je vais te faire souffrir sans te toucher!"

Bhaal s'occupant de ses plaies des bras en leur passantle tissue imbiber d'eau bouillante afin de de les désinfecter, il n'allait pas s'occuper de son dos la plupart des blessures étant cibler aux milieu du dos.


Azalia elle rejoins Bhaal et elle prit un autre morceau de tissu qui se trouver sur la table de Bhaal elle le trempa dans l'eau bouillante et ensuite commença à faire la même chose que Bhaal mais pour son dos, Bhaal fut reconnaissant
.

"Merci, je n'aurais pas pue toutes les désinfecter, je t'en suis reconnaissant, pour une fois je pourrait guérir plus vite grâce à toi!"


Alors que Azalia nettoyer une blessure sur qui allez de l'omoplate jusqu'à l'épaule, Bhaal posa une de ses mains sur celle de Azalia, et il la guida pour qu'elle fasse rentrer le tissu dans la plaie.

"Va dans la profondeur de la plaie, je ne souffrirai pas, justement car c'est toi!"

Il guider la main de Azalia de façon douce,mais il se rendit compte qu'il se laisser aller à se sentiment qui l'avait pousser à savoir comment s'appelait La Rose Noir, mais irrésistiblement il ne pu s'empêcher de prendre la main de Azalia et d'embrasser celle-ci doucement et de façon amoureuse et ce s'en vraiment s'en rendre compte,puis il se remit face à sa table de bureau, laissant à Nouveau Azalia faire les soin de son dos, même si il sentit qu'elle n'avait pas comprit ou qu'elle fut surprise car elle avait stopper pour le moment.
Bhaal lui par contre regarda dans son miroir ce que faisait Loan, car le miroir était tournée en direction de Loan.
Revenir en haut Aller en bas
Arlhéeane Devonfeld
Soldat Rebelle
avatar

Nombre de messages : 2287
Age : 28
Date d'inscription : 19/07/2006

Feuille de personnage
Statut: Marié(e)
Famille: Épouse de Loan, Mère de Jared Lumia et Lyzée, Mère adoptive de Xia, Fille d'Ifrean et nièce de Brianna
Nom du dragon et élément:

MessageSujet: Re: Les Cachots ou chez Bhaal   Dim 13 Juil - 15:56

[hj: j'espère que je n'arrive pas trop vite! Very Happy ]

Arlhéeane marchait tranquillement dans les couloirs. Un peu trop tranquillement contrairement à son habitude. Le calme qu’elle témoignait depuis qu’elle avait quittée la salle du trône avait quelque chose d’alarmant, un peu comme l’œil du cyclone. Approchant des cachots, elle n’eut aucune réaction lorsque des plaintes parvinrent à ses oreilles. Lorsqu’elle ouvrit la porte, presque avec douceur, et que ses yeux eurent parcourut la pièce, son visage n’exprimait rien donc que la sérénité. Sa voix s’éleva doucement dans la pièce:

-Bonjour. J’espère que je ne dérange pas.

N’attendant visiblement pas de réponse elle s’avança dans la pièce et reprit:

-Je dois vous avouez Bhaal, que l’on vient de me faire part d’une nouvelle… surprenante qui me déplait quelque peut si elle est véridique… On aurait vu, dans mon jardin, «des êtres plutôt terrifiants». Comme il a fallut des années pour que ce jardin ait l’air de ce qu’il est… du moins, de ce qu’il était lorsque je l’ai étonnement quitté tout à l’heure, l’idée, donc, que des créatures immense est pu écrasé ne serait-ce que l’ombre de mes trilles, me causerais un certain trouble.

Un sourire faussement attristé apparut sur le visage d’Arlhéeane et elle demeura silencieuse quelques secondes avant de reprendre la parole.

-Je venais donc vous demander conseil, car je crois que vous vous y connaissez plus que moi en être terrifiant, mais voila que depuis que j’ai franchit cette porte, une question plus importante a fait surface dans mon esprit. Qui donc a bien put vous donner l’autorisation de torturer mon.. invité?

Elle avait marqué une légère hésitation ce demandant probablement comment elle devait nommer Loan. Ses yeux était maintenant fixée sur la Rose Noire. À n’en pas douter, Arlhéeane avait déjà une petite idée du «qui».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaktuxworld.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Cachots ou chez Bhaal   Dim 13 Juil - 16:21

Bhaal qui se soigner et aider par Azalia décidat après avoir désinfecter ses plaies aux bras de les refermer, il prit de la poudre à canon la déposat sur les plaies et prit une toche pour faire flambé la poudre, aux même moment Arhléeanne fit son apparition, la poudre finissait de brûler, il se levat et s'agenouillat de suite, mais ce petit geste de respect lui couta un peu de son sang, oui car en s'agenouillant et baissant sa tête et pliant son dos, les plaies dans le dos s'ouvrirent plus profondément et le sang jiclat sous l'action rapide, mais finit par coulé,le long de son dos, une chose gênat Bhaal avoir laisser voir son visage à Arhléeanne, son visage de beau jeune homme, qu'il ne montrer jamais sauf sa bouche et ceux afin de garder une part de frayeur et de terreur à l'égard de la société.

"Me dérangeai, non je me soigner, avec un peu d'aide, mais ma surprise et grande!"

Il ne dit pas pourquoi il était surprit, elle devait le savoir et si elle ne le savait pas c'était une idiote, il restait dans sa position et il fut heureux de sentir le tissue d'eau bouillante être denouveau passer sur ses plaies, il était reconnaissant envers Azalia, il écoutat les paroles de Arhléeanne.Quand il comprit, il se promit de faire souffrir ce maudit esclave, il n'avait pas prit ses menaces aux sérieux il allait bientôt les prendres aux sérieux.
"J'ai capturer l'être terrifant, c'était une dragonne d'ombre qui semble avoir le pouvoir de se métamorphoser elle est en cellule spécial afin de la garder sous contrôle!"

Il ne se venta nullement que l'être terrifiant était lui, car ce n'était point Valërea mais lui qui avait invoquer des soldats d'ombre, il restat là et écoutat la seconde partit des paroles d'Arlhéeanne. Là s'en était trop il respecter les être qui était puissant hiérarchiquement, il se levat et montrat le tatouage d'Arhléeanne qu'il avait dans son dos, le tatouage qui sembler jetter un regard noir à son original.

"Voyez ce tatouage! C'est vous, je l'ai fait car je vous admire, mais depuis quelques mois je vous avourez regretter de l'avoir fait! Vous ne m'avez rien envoyer comme prisonnier, rien, je n'est même pas eu à manger, encore moi je m'en fiche mais mon pauvre Venom à besoin d'os pour ce nourir et rien, heureusement que je ne jette pas les cadavres des prisonniers sinon je n'aurait pas tenue, et maintenant vous voulez me demander qui m'as donner autorisation, mais personne, l'on ma juste confié missions, j'ai fait car celà allez m'occuper, ce n'est pas ma faute si vous devenez beaucoup trop sentimental, un prisonnier et un prisonnier sa place est ici!"

Il remarqua le regard D'arhléeanne envers Azalia.

"Oh non ne la blâmer pas elel vouler vous protéger de son influence, si vous devez punir quelqu'un se serat moi! Si vous voulez me tuer pour ce que j'ai fait, faite le, ou du moins esseyer! Mais je vous rapelle que je vous avez croiser alors que vous n'étiez rien, et que votre quête était encore de devenir chef des Fidèles, vous y êtes arriver et je suis venue en quittant la guilde d'assassin, je vous est toujours respectez, j'ai toujours obtenue les information que vous souhaitiez de la part des espions, et je me suis toujours refuser de parler avec l'ancien roi afin de vous permettre d'être la seul vrai dirigeante de ce clan! Alors faite ce que vous avez à faire, mais même si je dois partir je reviendrait je vous surveillerai, je ne permettrez pas que le peuple fidèles vous dénigre encore plus qu'il le fait déjà, vous commençiez à peine à gagner sa confiance, comptez-vous déjà la reperdre?"
Revenir en haut Aller en bas
Yamina Silverlake

avatar

Nombre de messages : 451
Age : 25
Date d'inscription : 10/06/2006

Feuille de personnage
Statut: En couple
Famille: Hyde, son amour jusqu'à la fin des temps
Nom du dragon et élément: Seilaan

MessageSujet: Re: Les Cachots ou chez Bhaal   Dim 13 Juil - 16:43

[Coucou ! Me Voila ! Merci Arlhée-Chéwiiiie !]

Jetant des regards tout autour d'elle, Yamina se "Promenait" dans le château. Certaines personnes inclinaient respectueusement la tête quand elle passait près d'eux ... À croire que tout le mondee savait qui elle était ! Ne s'en souciant guère, elle cherchait une femme qui aurait l'air d'une reine ... Pas facile. Elle n'avait toujours pas trouver la salle du trône et c'était carréemnt perdu dans ces lieux inconnus. Pendant un moment, elle se sentit complètement vulnérable, pratiquement au bord des larmes.

Elle s'arrêta un moment. L'endroit était sombre, humide et une horrible odeur flottait dans l'air. La jeune princesse chercha à s'orienter ... et ce fut un éhec lamentable. Au moment ou elle allait revenir sur ses pas, elle entendit des voix. Il y avait une porte entrevaillé un peu plus loin. Yamina s'approcha et y jeta un oeil. Juste le ton que la voix d'homme avait prit était flagrant. La femme était la reine des Fidèles, elle en mettrait sa main au feu ! Mais ils semblaient se disputer.

Mais ... L'ombre au Fond ... C'était Loan ! Elle n'avait donc pas été la seule à se faire enlevée. Par contre, le rebelle semblait éprouvé plusieurs difficultés. Yamina essaya d'étouffer son exclamation de surpise ... qui ne fit que réveler sa présence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corrupt-human.forum-canada.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Cachots ou chez Bhaal   Dim 13 Juil - 17:33

Bhaal qui lui était c'était relever vit l'antrée de la jeune fille, il la fixat des ses yeux totalement noir, qu'est-ce qu'une gamine venait faire aux cachots, surement écouter à la porte mais elel n'avait pas était assez dicrète, cela mit Bhaal plutôt en colère, il s'expliquer avec Arhléeanne et une gamine venait comme sa!

"Hey toi gamine, qu'est-ce que tu fait ici? Sort de mes cachots ou je te promet je te torture!"

Il commençait à avancer vers la petite fille, et ce de façon menacante, sur son court chemin il jettat un oeil 0 Loan qui souffrait visiblement toujours autemps et à Valërea qui dormait toujours, puis il refixaht de ses yeux qui était étrangement et totalement noir la petite fille.

"Trop tars tu n'as pas fuit tu va souffrir!"

Il allez l'attraper mais on le retenue au dernier moment...
Revenir en haut Aller en bas
Arlhéeane Devonfeld
Soldat Rebelle
avatar

Nombre de messages : 2287
Age : 28
Date d'inscription : 19/07/2006

Feuille de personnage
Statut: Marié(e)
Famille: Épouse de Loan, Mère de Jared Lumia et Lyzée, Mère adoptive de Xia, Fille d'Ifrean et nièce de Brianna
Nom du dragon et élément:

MessageSujet: Re: Les Cachots ou chez Bhaal   Dim 13 Juil - 18:01

Arlhéeane décida de ne pas remettre en doute la parole de Bhaal concernant «l’être terrifiant», bien qu’elle demeura un brin sceptique.

Elle regarda le tatouage à son effigie sur le dos du bourreau en écoutant ce qu’il lui disait. Elle demeura impassible, bien qu’attentive aux propos tenus.


-Je suis fort touchée que vous essayiez de me protéger de mon… sentimentalisme. Je n’aime pourtant pas savoir que vous avez si peut confiance en ma capacité à faire abstraction de mes sentiments, quels qu’ils soient, pour m’occuper de la cause des fidèles. Maintenant si vous n’avez pas eut de prisonnier depuis longtemps, c’est que j’ai demandé, à la dernière attaque, de ne pas en faire question que les rebelles ne ce précipitent pas aux châteaux trop vite. S’il nous attaque et ils le feront certainement, ils mériteront d’être puni pour cet affront et il sera alors temps de faire des prisonniers dont tu pourras t’occuper.

Elle ce tut lorsqu’une indiscrète exclamation ce fit entendre. Arlhéeane ce retourna et demeura interdite un moment. Qu’est-ce qu’une fillette venait faire dans les cachots? Elle mit quelques secondes avant de reconnaître le visage de l’adolescente qu’elle avait déjà vue quelques années plus tôt.

-Princesse Yamina je suppose…

Elle fit un geste à Bhaal pour lui signifier d’attendre. Il valait mieux éviter que la fillette se retrouve dans une position aussi inconfortable que celle de Loan. Elle jeta un coup d’œil au rebelle et ce tourna de nouveau vers Bhaal.

-Je ne souhaite pas vous punir Bhaal, à moins que vous ne m’y forciez. J’ai confiance en vous, mais je souhaite que ce prisonnier sorte de ce cachot et, je le précise, il doit être dans le meilleur état possible. C’est à moi de décider où un prisonnier doit ce trouver. En attendant que je vous emmène quelques choses de mieux, vous pouvez toujours vous occupée avec votre autre prisonnière il me semble?

Arlhéeane faisait bien sûr allusion à Valërea. Elle attendit la réponse de Bhaal en silence, espérant qu’elle n’aurait pas à user de la force pour qu’on libère Loan. Elle jeta un bref coup d’œil en direction de Yamina ce demandant pourquoi elle n’était pas à la bibliothèque avec Cratère comme il était convenu…

[hj: désolé si c'était attrocement long ¬¬ ma mère a téléphonée juste comme j'allais postée...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaktuxworld.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Cachots ou chez Bhaal   Dim 13 Juil - 18:12

Bhaal fut retenue, bien il en conclua que la fillette était un otage aux vue du titre donner, Princesse, mais en ce qui concernat la libération de Loan, là il fut plus sceptique.

"Bien, je le ferait, mais je ne mettez pas en doute vos capacité à vous contrôler seulement je m'inquiéter, et puis je vous avourez voir avoir haïs un moment pour mon manque d'occupation, je n'est pas bien chercher à comprendre et à vous faire confiance!"

Il se retourna et le Tatouage dans son dos représentant Arlhéeanne semblait sur le visage plus détendue, et sourire à son original, Bhaal regarda Azalia d'un air de déception de n'avoir pu accomplir la tache qu'il lui avait promit d'accomplir, il s'en voulait vraiment, mais là c'était la Chef qui ordonner la libération lui n'était que bourreau et il n'avait pas à discuter, du coup il s'approchat de Loan et commençat à sortir le piège de devant lui, puis les barre de faire, les pieu de fer et le sorir de la cellule au final, Bhaal regardat Valërea elle dormait toujours, il lui donnerait à manger, elle le mériter, mais il se gardait bien de dire à Arhléeanne qu'il la soignerait et esseyerai de faire connaissance plutôt que de la torturai, il jetta Loan au sol, en simulant une fatigue du à son récent combat et il tombat avec Loan, il fit assez proche pour lui chuchoter.

"Ton cirque à fonctionner tu à la grâce de la chef, mais si elle devait apprendre ce que je suis réellement, croit moi, Chef ou pas des fidèles, je te tuerai dans d'atroce souffrance, et pendant des années, méfie toi, je sais tout ce qui se passe, je voie tout, même en restant ici!"

Il se relevat, et redressat Loan, lui faisant boir une potion, celle-ci refermat les grosses blessures et lui redonna force necessaire pour marcher.

"Voilà c'est le meilleur état que je puisse faire!"
Revenir en haut Aller en bas
Loan Devonfeld
* Admin * Chef des Rebelles
avatar

Nombre de messages : 1034
Age : 30
Date d'inscription : 12/04/2007

Feuille de personnage
Statut: Fiancé(e)
Famille: Fils de nobles fidèles; Epoux d'Arlhéeane; père de Lumia, Jared et Lyzée
Nom du dragon et élément: Erym/élément Feu

MessageSujet: Re: Les Cachots ou chez Bhaal   Dim 13 Juil - 18:54

Enfin la voix de la chef fidèles se fit entendre... enfin il serait libre. Bien que semi-conscient, l'essentiel du dialogue qui lui était parvenu l'avait déçu. Il avait eut l'impression de refaire face à cette Arlhéeane glaciale à laquelle il avait eu affaire. Il se mit à craindre pour ces merveilleux moments qu'il avait partager avec elle. S'était-elle moquer de lui en faisant semblant de s'attacher? Il ne voulait pas y croire et se rattachait aux tremblements de ses mains lorsqu'elles avaient touché son visage. Il n'attendit pas d'être détaché pour montrer son mécontentement quant aux dires d'Arlhéeane à propos des rebelles. Mais ce mécontentement n'était pas contre les fidèles, mais plutôt contre la guerre elle-même. Il en voulait aux rebelles de venir attaquer, de faire appel à la violence pour une cause qui n'amènerait qu'un retour de violence, créant ainsi un cercle vicieux.

Bhaal le détacha avec une maladresse peu convaincante et retirer les pics ne fut pas plus agréables qu'auparavant. Il tomba avec lui et entendit ses murmures à son oreille. Pensait-il sérieusement que ses menaces allaient l'intimider? Cette information, il la garderait précieusement et il ne s'en servirait que le moment venu. Il reçu la potion comme un nouveau souffle à sa vie, ses plus grandes plaies se refermaient et avec elles, la douleur s'estompaient. Seule la fatigue demeurait, mais qu'est-ce qu'était la fatigue et les quelques plaies qui lui restaient face à ce qu'il aurait pu endurer après?

La Rose Noire qui ne s'était pas manifesté depuis l'entrée de sa chef, enrageait. Voilà que Bhaal s'agenouillait devant cette femme qui venait leur reprendre son frère. Elle se saisit d'un couteau qu'elle brandit devant elle et elle se rua sur Loan pour lui porter le coup fatal. Il se protégea avec de son bras, elle avait eut tort de croire qu'un aveugle ne peut se défendre. Il bloqua la lame avec sa main. Leurs deux corps étaient très proches et la lame dansait entre leur deux ventres. Loan bien qu'affaiblit était bien plus fort physiquement que sa soeur. Elle voulu en désespoir de cause, sentant que son petit frère allait bientôt lui retirer la lame des mains pour la jeter, sortir une fiole de poison et la jeta sur son frère. Leur corps étant proches, le petit liquide explosif l'éclaboussa et la lame tourna dans ses mains et se planta. La Rose Noire s'arrêta net, ne comprenant pas ce qui lui arrivait. Elle avait l'habitude de donner la mort mais pas de la recevoir. Loan la sentit tomber, il la retînt. Ses blessures n'avaient plus d'importance, il perdait sa soeur. Son coup n'avait pas été volontaire et le remord l'étourdissait déjà. Elle s'agrippa à sa nuque, le griffant jusqu'au sang. Elle tira des fioles de sa robe mais ne parvînt pas à les briser contre le corps de son frère. Ses forces tombaient dans le néant. Elle chercha à poser ses lèvres sur les siennes pour lui porter le baiser qui le tuerait à son tour mais sa tête était bien trop lourde. Ses yeux se tournèrent vers Arlhéeane.


_ Il va vous détruire!

Le battement de son coeur n'était plus qu'une faible musique aux oreilles de Loan. Ses bras devinrent vite lasse et tous son corps s'affaissa. Sentant que c'était finit pour elle, il la prit dans ses bras... Malgré toute la haine qu'elle lui avait porté, il ne voulait pas qu'elle reçoive le même sort qu'Aidan. Il voulait une sépulture décente pour une femme qui s'était laissé aveuglée par sa propre haine... car en réalité c'était elle, la plus aveugle des deux... et peut-être même la plus à plaindre!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arlhéeane Devonfeld
Soldat Rebelle
avatar

Nombre de messages : 2287
Age : 28
Date d'inscription : 19/07/2006

Feuille de personnage
Statut: Marié(e)
Famille: Épouse de Loan, Mère de Jared Lumia et Lyzée, Mère adoptive de Xia, Fille d'Ifrean et nièce de Brianna
Nom du dragon et élément:

MessageSujet: Re: Les Cachots ou chez Bhaal   Dim 13 Juil - 21:04

[hj: c'est totalement ridicule comme post, mais si on veut pas rester coincé dans les cachots six mois vous allé vous en contenter Very Happy]

Arlhéeane resta un moment figée, fixant Loan et le corps inerte de sa sœur. Il y eut un moment de silence, lourd. Arlhéeane fut la première à réagir. Elle s’approcha de Loan d’un pas vif et posa sa main sur son épaule.

-Il faut y aller Loan.

Sa voix était restée aussi neutre qu’elle l’avait été depuis son arrivée. Le temps n’était pas à l’énervement. Le temps était plutôt venu de sortir des cachots. Elle ce dirigea vers la porte et fit signe à Yamina de la suivre. Elle s’arrêta près de la porte, jetant un regard en direction de Loan pour s’assurer qu’il suivrait. Elle sentit sa main trembler légèrement et prit, imperceptiblement, une grande respiration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaktuxworld.skyrock.com
Loan Devonfeld
* Admin * Chef des Rebelles
avatar

Nombre de messages : 1034
Age : 30
Date d'inscription : 12/04/2007

Feuille de personnage
Statut: Fiancé(e)
Famille: Fils de nobles fidèles; Epoux d'Arlhéeane; père de Lumia, Jared et Lyzée
Nom du dragon et élément: Erym/élément Feu

MessageSujet: Re: Les Cachots ou chez Bhaal   Dim 13 Juil - 21:19

Loan sentit la pression compatissante d'Arlhéeane sur son épaule. Elle n'avait que trop raison... Il ne pouvait se promener en tenant une fidèle dans les bras. Il la redéposa au sol, délicatement comme une fleur dont on ne veut abîmer les pétales. Il se releva. Ses traits marquèrent le regret et la compassion lorsque son regard se posa sur la bête qu'était Bhaal. Il avait comprit que cet être avait commencé à éprouver la même flamme pour sa soeur qu'il sentait brûler au fond de lui pour Arlhéeane. Il recula et suivit la chef fidèle en essayant de ne plus penser qu'il laissait le corps de sa soeur en arrière. Peu importe, l'endroit où elle l'entraînerait, ce serait toujours plus beau que les grilles sordides de ce cachot.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valërea
Sans clan
avatar

Nombre de messages : 155
Age : 26
Date d'inscription : 02/04/2008

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille: famille morte, soeur réssucitée : Sathia
Nom du dragon et élément: Madara (mâle)

MessageSujet: Re: Les Cachots ou chez Bhaal   Dim 13 Juil - 21:41

Valërea sentit l'atmosphère changer. Elle n'avait qu'appuyer ses paupières l'une contre l'autre pour pouvoir écouter attentivement chaque mouvement et chaque discution. Premièrement, les plaintes de l'homme qui se trouvait dans la cellule près de la sienne, parce que ses bras et ses pieds étaient maintenant cloués au mur. Une femme était venue, par la suite, pour l'affaire de ce prisonnier qu'elle avait remarqué au paravant. Il allait s'en sortir celui là...Ne voulant pas rester là seule avec cette créature, la femme sauvage ouvrit les yeux d'un coup sec et bondit à nouveau vers les barreaux. Elle passa sa main à travers et attrapa le pied de Bhaal. Elle y entra ses griffes avec toute la force qui lui restait et le retint. Les barreaux de la porte s'enfoncaient dans la peau de son épaule douloureusement.

[Wouah tellement pas d'inspiration!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Ornelnav2.forumotion.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Cachots ou chez Bhaal   Lun 4 Aoû - 16:45

Bhaal était restait là impuissant regardant mourir une des deux personne pour laquelle il commençait à éprouver un sentiment d'attachement, cela le fit souffrir de la voir mourir, et il décrétât la guerre à Loan, oui c'était de sa seul et unique faute si elle était morte, alors que Bhaal aller rejoindre le corps de La Rose, il se fit agripper la cheville il ne réagit pas de façon hostile mais de façon indifférente en disant à Valërea.

"Dévore moi je m'en contre fiche, je ne suis pas d'humeur à m'énerver en, tout cas pas pour si peu!"


Ce furent ses seuls mots, il laisser prise à Valërea, ne se débattant même pas, au contraire il ouvrit la cage et attendit, il venait de voir une des deux personne qu'il aimer mourir, il se demander si la deuxième dont il tomber peu à peu amoureux, allez l'acceptez ou le tuer, celà lui était égal, il était dans un profond désespoir.
Revenir en haut Aller en bas
Del Lä Niokirkanof
Prêtre maléfique
avatar

Nombre de messages : 1534
Date d'inscription : 19/03/2006

Feuille de personnage
Statut:
Famille:
Nom du dragon et élément: Dursknost (Ténèbre)

MessageSujet: Re: Les Cachots ou chez Bhaal   Lun 4 Aoû - 17:09

De l'autre coté de la porte d'entré des cacher, on entendit une sorte de bruit sourd, comme si quelque chose était tomber. L'instant d'après la porte s'ouvrit et tout le cachot devint noir. Pour ceux qui pouvait voir dans le noir, il virent un home au cheveux blanc ayant un grand charisme. Nio marcha entre les cachot. Il semblait chercher quelque chose. Quelque chose qui lui était pas trÈs important en vérité. Dans ces cachots se trouvait tout les plus grand malfaiteur du royaume et Nio avait bien l'intention d'en faire quelque chose avec eux. Soit les tuer, soit les libérer, mais cela dépendait de leur réaction. Il était arriver jusque dans les cachot en jouant de la discrétion.

Il vit un homme un peu plus loin. Cela devait Être le gardien des lieux. Il sortit ses deux sabres. Il se préparait au combat.

- Qui êtes-vous mon brave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valërea
Sans clan
avatar

Nombre de messages : 155
Age : 26
Date d'inscription : 02/04/2008

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille: famille morte, soeur réssucitée : Sathia
Nom du dragon et élément: Madara (mâle)

MessageSujet: Re: Les Cachots ou chez Bhaal   Lun 4 Aoû - 17:55

Valërea enleva lentement ses griffes, une à une, du mollet de bhaal et recula. Elle massa son épaule ainsi que son bras, vu qu'elle avait un peu froid. Il avait ouvert la porte de sa cage? Sceptique, elle se dépêcha de sortir et se mit sur ses pattes arrière comme une humaine. Elle sentit sa magie revenir peu à peu au contact du sol. En même temps que sa force magique revenait, sa fourrure revenait, la protégeant du froid du sol encore plus longtemps. Elle alla près du bureau de Bhaal et grimpa dessus. Elle s'y assoya comme un chat et dévisagea Bhaal. Elle lui devait ca, même si elle ne connaissait plus les sentiments humains depuis bien longtemps. De ses oreilles sensibles, sa tête tourna plus rapidement que ses yeux. La salle devenue si sombre qu'elle commenca à s'y plaire. Val vit un homme avancer dans le noir vers Bhaal. Elle avait très faim...Mais sagement, elle attendit le bon moment d'attaquer sa cible, restant bien caché magiquement, loin derrière le nouveau venu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Ornelnav2.forumotion.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Cachots ou chez Bhaal   Lun 4 Aoû - 18:08

Bhaal fut surprit que Valërea se mette de la sorte sur son bureau à lui, et cela semer le trouble en lui,ressentirait-elle la même chose que lui? Il prit une potion pour guérir les plaies qu'elle venait de lui faire, et quand elle sortit de sur son bureau, lui aussi avait sentit le nouvel arrivant, celui-ci ne venait pas de faire bonne impression, il n'avait que des point négatif, d'un c'était un inconnue, de deux il rentrait dans les cachots de Bhaal, ce que seul les serviteur apportant à manger ou les prisonnier ou Arhléeanne avait le droit de faire, de trois il sortait ses armes de quatre l'étranger lui adressât la paroles, Bhaal se leva et là la colère le prit.

"Je suis moi, et toi t'es personne, alors tu me fera le plaisir de sortir de MES CACHOTS sans tarder, si tu te cherche des amis va voir ailleurs, au-dessus, ici ya que trois type de personne autoriser à rentré, Serviteur, tu n'en n'est pas, prisonnier, tu n'en n'est pas sinon tu m'aurait pas posé ta question stupide, et Arlhéeanne tu n'est pas elle!"

A croire que les lien fort qu'il pouvait tissé avec des gens était vite interrompue, cela l'agace énormément, Venom le dragon sortit de son sommeil, car quand Bhaal avait un ton agressif c'est soit qu'il y aurait un trouillard qui allez fuir et que le dragon pourrait jouer avec soit que il y allez avoir du sang qui coulerai. Le gigantesque dragon se mit à 4 pattes et encore on voyer qu'a le faire il avait creuser le plafond des cachots.


Dernière édition par Bhaal Eirswatsein le Mar 5 Aoû - 14:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Del Lä Niokirkanof
Prêtre maléfique
avatar

Nombre de messages : 1534
Date d'inscription : 19/03/2006

Feuille de personnage
Statut:
Famille:
Nom du dragon et élément: Dursknost (Ténèbre)

MessageSujet: Re: Les Cachots ou chez Bhaal   Lun 4 Aoû - 22:25

Nio le regarda avec un air stupéfait. C'était bien l'une des rares fois qu'il rencontrait quelqu'un qui ne le connaissais pas. Il haussa les épaule et rangea ses armes. Cela ne l'empêcha pas de rester sur ses gardes. Il vit le dragon au fond qui se réveilla. Un sourir en coin se fit sur son visage. Comme si ce stupide dragon squelette pourvait lui faire peur lui un nécromancien de premier ordre. Son sourire devin un sourire sadique lorsqu'il s'adressa a Bhaal.

- T'inquiète, je ne fais que prendre connaisance des lieux. Toi et tes petits amis ici présent n'avez rien a craindre de moi. De plus je trouve cet endroit très accueillant

Ce qui était tout a fait vrai, il aimait les endroit sombre comme cela et aussi tout ces hommes qui était à la merci de tous. Il regarda autour de lui et vit que l'une des cage était ouverte. Il regarda autour de lui voir s'il n'y avait persone d'autre. C'est là qu'il sentit une autre présence non loin qu'il n'avait pas tout de suite détecter. Il eu un rire, mais fit mine de n,avoir rien remarqué, mais tout en faisant expres de se mettre sur ses gardes en posant ses mains sur le pommeau de ses épée. Il s'adressa en suite a Bhaal.

- Tu a un beau spécimen de dragon a ce que je vois. Je me demande bien comment tu as pus l'avoir. Sinon que tu la retrouvé déja mort et que tu la fait revivre. Mais la question que je me pose est comment. As-tu demander l'aide de quelqu'un.

Il s'approcha un peu.

-Peut m'importe, je me présente Del Lä Niokirkanof Diss Karkanofyseff et vous êtes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Cachots ou chez Bhaal   Mar 5 Aoû - 14:39

Bhaal fut surprit mais il écouta attentivement toutes les paroles de l'étranger, et observa son regard, ou fixait ses yeux, ses mouvements, un ancien réflexes d'assassin, pour sur, Bhaal profiter également du fait que sa capuche cacher tout son visage sauf ment et bouche et le bout de son nez, cela lui permettez d'éviter que les gens en regardant là où lui regarder se doute de ses intentions, quoi que il se douter rarement même sans sa les yeux étant totalement noir.

"Je vous prierez de me vous-voyez on n'est pas ami et cet endroit accueillant m'appartient temps que la chef Fidèles ne me retire pas des Fidèles, alors sachez que je vous fait une fleur de rester là, je ne tolère que trois type de personne, ma chef, mes cobaye et les deux serviteur qui m'apporte mes vivres!Donc sa seras également la dernière fois que vous rentrez en ses lieu sauf si vous prenez la place de la Chef Suprême, ou que vous deveniez un serviteur, ou que vous finissez dans mes cellules pour que je m'amuse!"


Les cobaye étant les prisonniers, Bhaal continua d'écouter avec attention.

"Mon Dragon à toujours était mien, ceux dès mon existence en ce monde, sauf qu'il n'était pas suffisamment proche de moi pour me sentir, les enfant doivent se trouver près de leur dragon pour que la connexion s'effectue, et il à toujours étais un dragon squelette, si il est revenu à la vie alors il la fait seul!"

L'homme finit par se présenter, Bhaal comprit alors cet excès de confiance et de "je me permet tout" même lui avec la puissance qu'il détenait il ne se montrer pas à tout bout de champs, et tenait secret le fait qu'il était le maîtres des ombres.

"J'ai entendue parler de vous! Excusez-moi de ne pas avoir peur mais vous avez beau êtres l'être le plus redouté par les paysans et les faibles, je me sens pas menacé, il n'y a que les faible qui se laisse enfermer, donc du coup pour vous mon surnom vous suffiras! L'Ombre Sanglante pour ne pas vous servir!"
Revenir en haut Aller en bas
Del Lä Niokirkanof
Prêtre maléfique
avatar

Nombre de messages : 1534
Date d'inscription : 19/03/2006

Feuille de personnage
Statut:
Famille:
Nom du dragon et élément: Dursknost (Ténèbre)

MessageSujet: Re: Les Cachots ou chez Bhaal   Mar 5 Aoû - 23:24

Nio agita la main devant lui comme s'il voulait faire partir un moustique agacant. Contrairement a ce que certain pouvait penser, il était ici en visite et oulait explorer les lieux. Il ne voulait nullement déranger quique se soit. Enfin presque. Mais malheureusement cela arrivait tout le temps. Mais il en riait. Il regarda autour de lui cherchant un endroit qui pouvait lui paraitre confortable. Pourquoi pas une cellule tant qu'a y être. cela pouvait Être amusant d'Être prisonnier pour une fois encore. Mais bien sur s'il avait a s'échapper cela serait nettement plus facile que sa derniÈre détention qui n'avait rien de joyeux et au-dela même.

- Je vois et je vous prit de bien m'excuser. Je ne suis pas habituer au protocole de ce château. En fait, je cherche un endroit sur ou je puis habiter et j'ai cru entendre que l'un de vos prêtre n'était plus. Alors j'avais décider d'offrir mes service. Je sais bien que Arhléanne ne m'aime plus ou moins surtout après ce que je lui ai fait la derniÈre fois. Pour cela j'irai m'excuser. En bref tout comme vous j'aime les lieux sombres et lugubres. Alors je me suis dit pourquoi pas les cachots, mais je vois que c'est occuper.

Il tourna un peu en rond regardant les alentours, puis se retourna vers Bhaal avec un sourire charismatique. Il ignora totalement les insulte et sarcasme de Bhaal.

-Si je me mettais au service de Arhléanne, est-ce que vous seriez plus indulgent avec moi si je viens vous visitez en tant qu'amis. Vous me semblez seul ici sans jamais personne a qui parler sauf des prisonnier qui vous déteste pour mourir. Ce qui arrive la plupart du temps a ce que je vois. Deplus j'aimerais quelqu'un m'aide a gagner la confiance d'Arlhéanne. Mon aigle est partit en avant pour faire mon offre. Il neme reste plus qu'a aller la voir.

Tout ce qu'il demandais c'était de pouvoir enfin trouver du monde a qui faire confiance.

-Il est sur que si vous ne voulez absolument pas de moi ici j'irai tout de même voir Arlhéanne pôur lui demander si je peut être des votres Ombre sanglante.

Il souria encore en attendant une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valërea
Sans clan
avatar

Nombre de messages : 155
Age : 26
Date d'inscription : 02/04/2008

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille: famille morte, soeur réssucitée : Sathia
Nom du dragon et élément: Madara (mâle)

MessageSujet: Re: Les Cachots ou chez Bhaal   Mer 6 Aoû - 13:27

Val observait minutieusement chaque détail de l'homme noir, qui semblait l'avoir repéré. Peut importe. Elle n'aurait probablement pas son diner aujourd'hui...Elle pourrait encore attendre quelques jours, mais ses forces magiques diminuait plus qu'à l'habitude. En regardant Nio, plus elle le détaillait, plus elle sentait en lui une puissance énorme. La jalousie et la colère monta en elle. Ce n'était pas tout les jours qu'elle rencontrait un homme si fort, avec un physique pareil, c'est sûr qu'il aurait pu passer inaperçu, si elle ne voyait pas dans le noir...

La jeune femme se mit face Bhaal pour rigoler. Elle réapparu en forme de chat blanc. Elle se frotta sur ses jambes et joua avec les lacets qui pendouillait. Il miaulait pour qu'il s'occupe d'elle. N'étant pas de nature pacifique, elle prenait les grands moyens pour avoir de l'attention ; la sensualité version animale...C'est sûr que ca ne marcherait que sur un autre animal, mais elle était beaucoup trop féline pour redevenir sous une forme plus humanoïde. Elle avait faim et n'aimait pas la compagnie, encore moins si c'était quelqu'un qui était plus fort qu'elle...Bhaal était l'un de ses hommes. Il l'avait pris par surprise et l'avait emprisonné alors qu'elle était à la chasse depuis déjà plusieurs jours. La chatte ronronnait vraiment fort, espérant que les yeux des hommes se tournent vers elle. Elle n'avait pas confiance en lui, mais c'était tout de même amusant de voir leur réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Ornelnav2.forumotion.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Cachots ou chez Bhaal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Cachots ou chez Bhaal
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» visite chez le gynéco
» Jean-Bertrand Aristide doit rentrer chez lui !
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!
» Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]
» Choix de l\'épée, notamment chez les Dúnedain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des clans :: Clan des Fidèles :: Entrée du vieux château-
Sauter vers: