La guerre des clans

Une guerre entre Fidèles et Rebelles; Qui la gagnera?
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'hôpital caché

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Arlhéeane Devonfeld
Soldat Rebelle
avatar

Nombre de messages : 2287
Age : 28
Date d'inscription : 19/07/2006

Feuille de personnage
Statut: Marié(e)
Famille: Épouse de Loan, Mère de Jared Lumia et Lyzée, Mère adoptive de Xia, Fille d'Ifrean et nièce de Brianna
Nom du dragon et élément:

MessageSujet: Re: L'hôpital caché   Dim 27 Avr - 18:58

Arlhéeane ne s’offusqua pas de la plaisanterie de Loan et fut plutôt mal à l’aise de constater combien il avait raison. Elle préféra ne rien répondre; dire que c’est quelques mètres étaient déjà trop pour son état donnerait l’impression qu’elle s’inquiétait de l’état du rebelle. Et bien que c’était tout à fait vrai, elle préférait faire comme si de rien était. Elle détourna la tête durant quelques secondes et son silence fut peut-être plus révélateur que si elle avait dit quelque chose, mais elle espéra qu’il apparaîtrait plutôt comme un silence buté.

Elle retourna son regard sur Loan alors que ses yeux faisaient le tour de la pièce. Ils pâlirent encore jusqu’à perdre tout leur éclats. L’interrogation qui apparut dans son regard ne fut pas visible pour Loan. Un aveugle n’aurait jamais fait le geste de regarder autour de lui de cette manière et pourtant... Ce pouvait-il qu’il puisse voir à certains moments? Elle ne posa pas la question, mais en y repensant… il avait en effet donné l’impression de la regarder durant un moment.


Elle mit de côté sa réflexion en écoutant les paroles de Loan. Elle répondit, beaucoup moins sur la défensive qu’elle l’avait été précédemment:

-Es-tu réellement obligé de me considérer comme ton ennemi? Ce n’est pas le rebelle que j’ai aidé. C’est l'être humain. Une si petite nuance que la plupart des gens ne la verront jamais, mais qui m’a permit de te voir autrement que comme un simple ennemi, sans quoi je t’aurais laisser mourir.

Elle ne semblait pas se rendre compte qu'elle passait sans cesse du tutoiement au vouvoiement lorsqu'elle s'adressait à Loan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaktuxworld.skyrock.com
Loan Devonfeld
* Admin * Chef des Rebelles
avatar

Nombre de messages : 1034
Age : 30
Date d'inscription : 12/04/2007

Feuille de personnage
Statut: Fiancé(e)
Famille: Fils de nobles fidèles; Epoux d'Arlhéeane; père de Lumia, Jared et Lyzée
Nom du dragon et élément: Erym/élément Feu

MessageSujet: Re: L'hôpital caché   Lun 28 Avr - 12:44

_ Et comment m'appellerez-vous si un fidèle venait à franchir cette porte? Serais-je encore à vos yeux Loan ? Ou serais-je redevenu un ennemi ou peut-être un esclave?

Il lâcha cette remarque presque contre sa volonté. Il voyait qu’Arlhéeane faisait des efforts pour se rendre plus avenante à son égard mais cette question trottait dans sa tête depuis la première fois où elle l'avait tutoyé. Il n’avait pas été agressif, ni désinvolte mais il était curieux de savoir si Arlhéeane irait jusqu’à le considérer avec respect devant les soldats fidèles ou ses partisans.

Les raillons qui jaillissaient de la fenêtre, réchauffèrent la pièce et une légère odeur commença à s’y élever. Loan fût surprit de ne pas l’avoir senti plus tôt. Il avait porté toute l’attention de ses sens vers la chef des fidèles. Au-delà de l’odeur de mort, flottait un parfum de fleur. Il y reconnut l’odeur que les membres de la famille royale dégageaient. Le seul haut membre de la famille royale, résident encore dans ses murs selon ce qu’on lui avait raconté, était Aidan. Le Roi était donc mort !

_ Il y’a un corps qui attend ici de recevoir les derniers honneurs de son rang… J’imagine que désormais la population va se tourner vers toi. C’est un lourd poids à porter quand tu sembles accorder si peu de confiance à ton entourage… J’imagine que tu dois avoir tes raisons, j’ai cru comprendre que tu n'as pas toujours eu la vie facile.

Il avait soudainement eu envie de répondre à son effort et à présent de s'en tenir au tutoiement. Cependant, il ne voulait pas la discréditer et il se contenterait du "vous" s'il devait s'adresser à elle en public fidèle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arlhéeane Devonfeld
Soldat Rebelle
avatar

Nombre de messages : 2287
Age : 28
Date d'inscription : 19/07/2006

Feuille de personnage
Statut: Marié(e)
Famille: Épouse de Loan, Mère de Jared Lumia et Lyzée, Mère adoptive de Xia, Fille d'Ifrean et nièce de Brianna
Nom du dragon et élément:

MessageSujet: Re: L'hôpital caché   Lun 28 Avr - 15:05

Arlhéeane sourit à la question de Loan. S’il avait certainement tendance à offenser les gens avec cette manière si peut délicate de poser des question, il était au moins honnête dans sa pensée. Parlant sur un ton léger, alors que le sujet ne l’était pas du tout, elle répondit:

-On ne gagne jamais rien à traiter quelqu’un comme un esclave. Nous sommes tous des humains, quelques soient notre rang. Si je te manquais de respect, que ce soit pour sauver les apparences ou non, tu n’apprécierais pas. Et ce, même si à l’avance je t’avertissais que je le ferais. J’ai dit à ma dragonne, il y a longtemps, qu’il me faudrait par moment la traiter comme un animal. Elle était prête à faire le sacrifice. Elle m’a dit qu’elle ferait comme je le voulais et qu’elle ne m’en voudrait pas. Pourtant, aucune créature au monde ne m’a frappé aussi fort qu’elle lorsque les occasions se présentaient. Si je traitais quelqu’un d’autre de la même manière, ce quelqu’un me tuerait. Donc, si un fidèle entre dans cette pièce, je persisterai à t'appeler Loan.

Cratère sourit avec une pointe de moquerie dans le regard alors qu’Arlhéeane parlait. Un sourire que la chef des fidèles évita soigneusement de remarquer. Arlhéeane tourna la tête vers le cadavre d’Aidan lorsque Loan fit mention de sa présence.

- Un souci est au moins réglé. Le pouvoir n’est plus partagé.

Ce fait apporterait beaucoup d’autres ennuis et Arlhéeane sentait un poids énorme lui tomber sur les épaules. Elle ouvrit la bouche pour dire autre chose, mais la referma, les mots restant bloqué dans sa gorge. Elle avait beau s’être préparé à ce moment depuis près d’une dizaine d’années, elle ne comprenait vraiment qu’à cet instant, alors qu’il était trop tard pour reculer, ce que signifiait d’obtenir ce pouvoir… Malgré la chaleur, un frisson la parcouru.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaktuxworld.skyrock.com
Loan Devonfeld
* Admin * Chef des Rebelles
avatar

Nombre de messages : 1034
Age : 30
Date d'inscription : 12/04/2007

Feuille de personnage
Statut: Fiancé(e)
Famille: Fils de nobles fidèles; Epoux d'Arlhéeane; père de Lumia, Jared et Lyzée
Nom du dragon et élément: Erym/élément Feu

MessageSujet: Re: L'hôpital caché   Lun 28 Avr - 15:50

Loan eut un rire aussi discret que bref, ce n’était pas un rire moqueur à l’encontre d’Arlhéeane mais ces paroles lui donnaient l’impression d’être son complice dans un jeu dont eux seuls connaissaient la vérité.

_ Qu’importe, je ne veux pas faire semblant avec toi !

Il tourna son visage vers Cratère:

_ Ton dragon ne se complait pas dans cette vie… Dans le fond, vos dragons sont bien plus à plaindre que les rebelles.

Loan se tût, il parlait beaucoup depuis quelques minutes et des pas résonnants dans le couloir de l’hôpital lui rappelèrent un peu qu’il fallait qu’il fasse preuve de discrétion. Il n’avait pas envie de voir celle qui se faisait appeler « La Rose Noire » franchir le seuil de la porte pour réclamer réparations des dommages inconnus qu’il avait pu lui causer quand il était bien plus jeune. Cependant celle-ci devait certainement le croire mort, tout comme ce pauvre Aidan. Loan se dit qu’au moins le roi avait eu l’opportunité de se défendre et il ne le plaignait pas : si cet homme était mort aujourd’hui, c’était sans nul doute en essayant d’ôter la vie aux rebelles. L’aveugle pensa que le peuple fidèle réclamerait certainement vengeance, qu’il voudrait voir périr un rebelle en place publique pour laver l’affront. Il était en plein cœur de la ville fidèle, il se dit alors que ce rebelle pourrait être lui, lui et bien d’autres après lui.

Il demeurait toujours debout devant elle mais il se tourna vers la porte. L’odeur de sang était devenue forte à ses narines comme si bien d’autres corps meurtris avaient été apportés. On s’agitait dans la salle à côté de la leur. La guerre venait de faire naître ses premiers sombres moments. Il reprit position face à Arlhéeane.


_ Et maintenant, que vas-tu faire de moi ?

[Désolée ma Arlhée chérie, pas très inspirée et c'est pas avec ce post qu'on arrive à se rapprocher du bisou ou ptêtre avec ma première réplique! ^^ Razz ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arlhéeane Devonfeld
Soldat Rebelle
avatar

Nombre de messages : 2287
Age : 28
Date d'inscription : 19/07/2006

Feuille de personnage
Statut: Marié(e)
Famille: Épouse de Loan, Mère de Jared Lumia et Lyzée, Mère adoptive de Xia, Fille d'Ifrean et nièce de Brianna
Nom du dragon et élément:

MessageSujet: Re: L'hôpital caché   Dim 4 Mai - 16:19

Arlhéeane répondit sur un ton légèrement détâché:

-Bien sûr, ce n’est pas la meilleure vie souhaiter pour une dragonne. J’aurais pu vivre dans une petite chaumière avec Cratère à mes côtés, loin de cette guerre. Ma dragonne aurait été bien traitée, elle ce serait trouvé un mâle et aurait occupé ses journée à essayer de peupler la terre de dragonneaux de lumière.

Une grimace était apparut sur le visage de Cratère, comme si cette spéculation de lui plaisait pas tout à fait.

-Pendant ce temps, Wiedere aurait probablement prit le pouvoir. Cette histoire de rebelles et de fidèles ce serait terminé en bain de sang et personne n’en serait sortit vainqueur. Surtout avec son père qui s'en serait aussi mêlé...

Arlhéeane ce tut, fixant le cadavre du roi. Elle ne répondit pas immédiatement à la question de Loan. Que s’attendait-il quelle fasse de lui? Qu’elle le décapite et qu’elle plante sa tête sur un bâton devant la grotte des rebelles? Elle s’abstint de lui poser la question, bien que l’envie de le faire était terriblement grande.

Elle s’éloigna en direction de la porte et appela un garde. Après un regard en direction du rebelle, elle préféra encore s’éloigner un peu pour murmurer ses instructions au garde. Le garde acquiesça de la tête et fit un geste pour entrer dans l’hôpital, mais Arlhéeane l’attrapa par la gorge et l’écrasa brusquement dans le cadre de porte. Elle ajouta quelques mots qui ressemblèrent, au ton de son murmure, à une menace et le relâcha. Il entra dans la pièce avec un peu moins d’assurance qu’à sa première tentative et ce dirigea vers le cadavre du roi. Son pas s’arrêta et il sembla hésiter quelques secondes.


Arlhéeane eut un signe d’impatience qui décida l’homme à prendre le cadavre sur son dos et à sortir de la pièce. La chef des fidèles attendit que le silence revienne dans le corridor.

-Cratère, suit-le. Il ne faudrait pas que quelque chose arrive au cadavre en chemin. Ensuite retourne à l’enclos. Je n’ai plus besoin de toi.

Cratère eut un léger grognement de mécontentement mais sortit de la pièce sans un mot. Arlhéeane ce tourna vers Loan et répondit finalement, une pointe de sarcasme dans la voix:

-Tu dois manger pour le moment. Je tiens tout de même à garder mes esclaves en bonne forme.

Ce commentaire manquait peut-être un peu de tact, surtout qu’une idée lui avait traversé l’esprit et qu’elle aurait certainement besoin de l’aide d’un rebelle pour l’occasion.

-Nous irons au jardin, c’est plus tranquille. Nous ne sommes pas obligé d’avertir le château au grand complet de ta présence. À moins que tu ne tiennes absolument à ce que La Rose Noire sache que tu te sens déjà beaucoup mieux et d’attaque pour une autre de ses sublimes séances de torture.

Arlhéeane ce dirigea vers la porte et attendit que Loan fasse de même. Visiblement, elle ne lui donnait pas vraiment le choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaktuxworld.skyrock.com
Loan Devonfeld
* Admin * Chef des Rebelles
avatar

Nombre de messages : 1034
Age : 30
Date d'inscription : 12/04/2007

Feuille de personnage
Statut: Fiancé(e)
Famille: Fils de nobles fidèles; Epoux d'Arlhéeane; père de Lumia, Jared et Lyzée
Nom du dragon et élément: Erym/élément Feu

MessageSujet: Re: L'hôpital caché   Dim 4 Mai - 17:53

Lorsqu’elle évoqua le dragon mâle, Loan ne l’écouta plus que d’une oreille, il songeait à Erym. Ce n’était pas un dragon aussi grand et puissant que ceux qu’il avait déjà rencontré et l’animal avait heurté le sol avec force. Le jeune homme ne sentait pas un grand ébranlement dans sa vie, c’est donc que son compagnon devait être encore en vie, ce qui lui arracha un silencieux soupir de soulagement.

Cependant il revînt bien vite à la réalité lorsque celle-ci évoqua Wiedere et le bain de sang. Il arqua un sourcil sous son bandage en prenant un ton dubitatif.

_ Sans vouloir être grossier, je doute que cela soit le Roi qui ait lancé l’attaque, on le disait occupé à une autre affaire… Quant à toi, je crois savoir que tu avais déjà ce pouvoir à cette époque !

Il s’arrêta là, ne voulant pas demander pourquoi et obtenir une réponse qu’il jugerait de toute manière inacceptable. Voilà bien longtemps qu’il se battait pour la paix et il n’arrivait toujours pas à comprendre pourquoi cela s’était produit maintenant. L’équilibre avait été plutôt bon ces derniers temps, les combats ne se produisaient que rarement alors pourquoi mener une attaque ? Quand il sentit la crainte que cette dernière exerçait sur ses troupes, il se fit une réponse qu’il ne jugea pas plausible s’il prenait en compte la part de dialogue qu’elle lui avait accordé. Elle avait besoin de maintenir la crainte pour faire tenir son pouvoir mais en ces hommes, Loan ne sentait aucun respect envers leur chef, que de la peur et un profond mépris qu’il s’avisait bien de montrer. Mais si un aveugle pouvait le sentir, il s’imaginait bien qu’elle devait s’en douter.

Loan serra les poings lorsque celle-ci le qualifia d’esclave. Il ne pensait pas qu’elle se raviserait aussi vite de l’appeler Loan. Ses joues se creusèrent un peu sous le coup de l’affront.


_ Je préfère être un guerrier affamé plutôt qu’un esclave bien nourrit.

Il la rejoint à la porte. L’envie de quitter cet endroit qui sentait le sang pour l’air frais du jardin le tentait… Et puis être à l’air libre, lui rappellerait cette liberté qu’il avait perdue.

_ De toute façon, mes jours sont comptés depuis qu’elle m’a empoisonné avec sa plante. Elle finira par revenir pour me donner quelques gouttes de cet antidote histoire de me faire tenir encore un peu plus longtemps. Il finit par déclarer avec une pointe d’humour. J’aurai préféré qu’elle s’intéresse à la poterie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arlhéeane Devonfeld
Soldat Rebelle
avatar

Nombre de messages : 2287
Age : 28
Date d'inscription : 19/07/2006

Feuille de personnage
Statut: Marié(e)
Famille: Épouse de Loan, Mère de Jared Lumia et Lyzée, Mère adoptive de Xia, Fille d'Ifrean et nièce de Brianna
Nom du dragon et élément:

MessageSujet: Re: L'hôpital caché   Sam 7 Juin - 21:10

Un léger sourire apparut sur le visage d’Arlhéeane, lorsque le jeune homme sera les poings. Non pas un sourire de joie, mais plutôt un sourire de satisfaction. Sans vouloir mécontenter son invité, elle préférait avoir le contrôle de la discussion. Il lui semblait que de décontenancer légèrement Loan était un excellent moyen d’y parvenir.

Lorsque le rebelle l’eut rejoint près de la porte, elle s’engagea dans le corridor sans lui adresser un mot. Elle avait presque oublié le poison que lui avait administrée l’empoisonneuse. Elle eut l’impression qu’une pierre creusait brusquement un trou dans son estomac. Mettant cela sur le compte du fait qu’elle avait encore omit de manger depuis plusieurs heures, elle ne ce questionna pas plus longtemps sur ce brusque malaise.


[je termine mon post de jardin bientôt]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaktuxworld.skyrock.com
Arlhéeane Devonfeld
Soldat Rebelle
avatar

Nombre de messages : 2287
Age : 28
Date d'inscription : 19/07/2006

Feuille de personnage
Statut: Marié(e)
Famille: Épouse de Loan, Mère de Jared Lumia et Lyzée, Mère adoptive de Xia, Fille d'Ifrean et nièce de Brianna
Nom du dragon et élément:

MessageSujet: Re: L'hôpital caché   Jeu 29 Jan - 11:38

Cratère ouvrit la porte d'un coup de queue puissant. La dragonne semblait paniquée et avait perdu tout de son calme habituel... Elle tenait le panier dans lequel Lumia semblait souffrir d'une brusque poussé de fièvre. Le front du bébé était en sueur et la panique continuait de se lire dans son regard, comme si elle venait d'être plongé dans le noir. Cratère commanda, aussi bien que l'aurait fait Arlhéeane, à une femme de venir s'occuper de l'enfant à l'instant alors qu'elle même allait jeter un regard à l'extérieur pour ordonner, de nouveau, à des gardes surpris, de trouver Arlhéeane. Malheureusement, cette dernière était introuvable (jusqu'à ce qu'elle aille terminer de discuter avec Nathy puisque j'ai décidé que même si quelqu'un annihilait l'existence, Nathy et Arlhée pourrait discuter sans être dérangée!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaktuxworld.skyrock.com
Lumia Maraigh
Reine de la première famille royale
avatar

Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 25/09/2006

Feuille de personnage
Statut:
Famille: Fille d'Arlhéeane et Loan, Soeur de Jared et Lyzée, Soeur par adoption et belle-soeur de Chrystal
Nom du dragon et élément: Laom

MessageSujet: Re: L'hôpital caché   Jeu 29 Jan - 12:52

Lumia ne c'était pas sentit emmener vers un autre lieu. Tout ses sens étaient dirigé vers un seul but: trouver son jumeau. Comme les adultes qui utilise la télépathie avec leur dragon, Lumia cherchait instinctivement "l'essence" de son frère, le fil qui le reliait à elle. Elle avait chaud et froid à la fois et elle avait l'impression que tout les muscles de son corps la faisait souffrir. Subitement, elle sentit la présence qu'elle cherchait. Elle sentait que son frère n'était pas loin, tout en étant pas-là, comme si elle avait suivit le fil qui la reliait à lui et qu'elle était arriver au bout. Elle ne voyait rien, il faisait terriblement noir. Ces muscles la faisait de plus en plus souffrir, comme si ses bras et ses jambes cherchaient à s'étirer. Son coeur se gonflait et son cerveau enflait tant qu'elle croyait que son crâne exploserait.

Lentement tout semblait devenir flou dans son esprit. elle cherchait quelque chose... mais quoi? Il y avait des gens. Un oiseau... Quelqu'un qui cri... Un autre qui rit aux éclats. Qui? Et puis il n'y avait plus rien... Seulement une absence au fond de son coeur. Une douleur atroce comme si on lui avait arrachée une partie d'elle-même.

Lumia ouvrit lentement les yeux et la première chose qu'elle vit c'est une immense dragonne blanche qui la regardait avec des grands yeux remplis d'incompréhension. Elle sursauta et recula dans son lit. Où était-elle? Qui était cette dragonne... Au fit, qui était-elle elle-même? Elle regarda autour d'elle, cherchant à comprendre. Elle était dans une drôle de pièce et une odeur de mort régnait dans les lieux. La dragonne devant elle brillait d'un étrange aura blanchâtre et semblait comprendre autant qu'elle ce qui se passait. Quand à elle-même... Elle ne se rappelait rien, comme s'il n'y avait rien derrière elle.

Elle savait instinctivement qu'elle aurait dut se souvenir d'un passé quelconque. La dragonne savait qui elle était. Elle aurait donc du savoir qui cette dernière était. Et cette douleur dans tout son corps aurait du venir de quelques part... d'un souvenir, mais c'était comme si tout avait été effacé de son esprit. Elle ouvrit la bouche pour parler et hésita un moment sans savoir si elle savait réellement parlé. Elle ne se souvenait pas avoir déjà apprit.


-Où... où suis-je?

La fillette se sentit brusquement terriblement gênée s'apercevant qu'elle était nue dans une pièce où, heureusement, il n'y avait que des femmes à ce moment là. Cette gêne lui parut étrange, comme allant de soit mais comme si c'était la première fois qu'elle s'en rendait compte. Un peu comme Adam et Ève après avoir prit une bouchée de pomme dans l'arbre de la connaissance... Ses mains agrippèrent vivement le drap qui se trouvait sur le lit pour cacher sa nudité aux gens qui étaient dans la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doryan
Chevalier de Lumia
avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 15/01/2009

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille: Famille décédée; Adopté par une famille fidèle; frère de Zofia
Nom du dragon et élément: Mazareth/Lumière

MessageSujet: Re: L'hôpital caché   Jeu 29 Jan - 16:06

Que d’émotions ! Doryan n’avait pas vécu de tels moments depuis bien longtemps. La dernière fois qu’il avait senti une telle tension, c’était à la mort de sa mère. Il avait quitté la chambre d’Arlhéeane, un peu penaud de ne pas avoir pu protéger cet enfant. Son hésitation entre intervenir et dévoiler un peu le jeu qu’il cachait depuis longtemps et rester l’esclave incompétent lui avait coûté de précieuses secondes qui auraient pu faire la différence.

Avec pas mal de remord, il avait repris son travail mais il laissait traîner ses oreilles près des portes plus que de coutume et il apprit des choses surprenantes. La jeune fille avait miraculeusement grandit pour atteindre un âge proche de 10 années mais la jeune demoiselle semblait perdue. Il lui vînt soudain une idée, ce n’était pas grand-chose mais c’était une petite attention qui il l’espérait rendrait le morale à la fillette.
Il se rendit à la cuisine et profita de l’absence des cuisiniers pour lui concocter un petit plateau de gâteries : un bon chocolat chaud et quelques friandises. Il se souvenait que quand il avait des misères, sa mère lui en préparait un et il se sentait toujours mieux après et avec ce qu’elle venait de vivre, sans doute un peu de réconfort ne lui ferait pas de mal.

Après avoir préparé ce petit festin, il se rendit près de la chambre où avait été installé Lumia. Il toqua mais dès que les femmes le virent, on hésita à lui ouvrir. C’était un homme et la jeune fille était seulement enroulée dans un drap ! De plus, personne ne lui avait demandé de venir : Il avait pris une initiative. Finalement, les servantes présentes finir par lui ouvrir. Elles appréciaient Doryan parce qu’il avait toujours un beau sourire à leur offrir et quand on travaille longuement dans un château où personne ne vous voit à votre juste valeur, son sourire leur faisait du bien.

Il s’avança donc dans la pièce. Les femmes semblaient s’être tassé en arrière ayant conscience que la jeune fille était craintive, ce qui était compréhensible. Doryan s’avança doucement vers elle. Il ne chercha pas la proxiimité, être à moitié nue devait déjà être assez dur sans qu'un homme vienne à vous coller, et déposa simplement le plateau sur le bord du lit, là où elle pourrait l’atteindre sans effort.


_ J’ai cru bon de vous préparer ce plateau, Mademoiselle !

Il s’inclina pour la saluer comme elle était de sang royal et se recula de quelques pas sans jamais relever la tête. Pourtant il avait très envie de voir apparaître peut-être un sourire sur ce visage lorsqu’elle tremperait ses lèvres dans la tasse mais regarder un noble dans les yeux était parfois interprété comme un affront. De plus, cela permettait à la jeune fille de ne pas se sentir fixée. Il attendit, silencieux. Peut-être devrait-il se retirer pour la laisser en paix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumia Maraigh
Reine de la première famille royale
avatar

Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 25/09/2006

Feuille de personnage
Statut:
Famille: Fille d'Arlhéeane et Loan, Soeur de Jared et Lyzée, Soeur par adoption et belle-soeur de Chrystal
Nom du dragon et élément: Laom

MessageSujet: Re: L'hôpital caché   Jeu 29 Jan - 17:01

[pour des raisons pratiques Cratère va réagir dans le même post que Lumia]

La dragonne avait dit,, sur un ton interrogateur:

-Lumia?

Après un moment, la fillette en avait déduit qu’il s’agissait de son nom. La dragonne la connaissait. On cogna à la porte, faisant sursauter Lumia qui ce demandait ce qu’était ce bruit. Elle dirigea son regard vers la porte, imitée par Cratère qui se demandait, quand à elle, n’ont pas ce qu’était ce bruit, mais qui donc venait. Malheureusement ce n’était pas Arlhéeane, mais un serviteur qui avait été dans la pièce lors du terrible (!!!) enlèvement. Lumia remonta un peu plus le drap sur elle, visiblement intimidée.

Cratère ordonna à une femme, sur un ton qui ressemblait toujours à celui de son maitre (décidément le stress rendait la dragonne bête!), qu’on apporte des vêtements à la jeune fille. Lumia sembla un brin scandalisé par la manière qu’avait la dragonne de parler aux gens. Le salue de Doryan sembla la mettre mal à l’aise, ne sachant pas comment réagir, les connaissances qui semblait lui venir de nulle part ne comportant rien à propos de la bienséance… Elle jeta un coup d’œil à Cratère, en désespoir de cause. La dragonne était encore plus dépourvue que la fillette, si la chose était possible, elle comprit cependant le message silencieux de Lumia et s’adressa à Doryan
.

-Vous pouvez vous redressez jeune homme.

Lumia sembla immensément soulagée. Elle regarda le joli plateau et l’odeur de chocolat lui firent remarquer qu’elle avait terriblement faim. Elle hésita un moment avant de tendre la main vers la tasse. C’était gentil quand même de lui avoir apporter cela. Sa main c’était arrêtée dans son geste, ce demandant de nouveau ce qu’elle devait faire. Un mot traversa son esprit, comme si on le lui avait soufflé, une fois qui ressemblait un peu à celle de la dragonne (vilaine cratère qui souffle les réponses!) Elle murmura timidement:

-Merci

En s’adressant à Doryan. Elle prit la tasse doucement et la porta à ses lèvres. Elle sentit le doux liquide chaud et sucré descendre dans sa gorge et si ça ne pouvait pas éteindre ce vide qu’elle sentait toujours dans son cœur, cela lui faisait indéniablement du bien. Un sourire apparut sur ses lèvres, bien qu’elle ne semblait pas tout à fait à l’aise encore. Elle prit un biscuit dans le plateau qu’elle goutta. (un biscuit au choco!) avec une grande franchise et en regardant son biscuit avec intérêt elle dit :

-C’est bon ça! Vous en voulez aussi?

La question s’adressait aux personnes présentent dans la pièce. Elle n’aimait pas l’idée d’être la seule à manger sans en donner aux autres. Les autres aussi avait peut-être faim…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doryan
Chevalier de Lumia
avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 15/01/2009

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille: Famille décédée; Adopté par une famille fidèle; frère de Zofia
Nom du dragon et élément: Mazareth/Lumière

MessageSujet: Re: L'hôpital caché   Jeu 29 Jan - 17:39

Doryan trouva la situation plutôt comique bien qu’il ne le montrait pas. C’était plutôt étrange de se faire dicter des ordres par un dragon qui pourtant n’était pas plus important que lui aux yeux des fidèles. Pour sa part, il avait toujours trouvé les dragons plus nobles que les hommes. Eux, même s’ils n’étaient pas du même clan se respectaient et c’est pour sauver leur maître qu’ils venaient à s’entretuer… rien n’était plus beau à ces yeux que leur sens du sacrifice.

Il écouta donc ses ordres avec respect et se redressa prestement pour pouvoir la voir boire son chocolat. Le sourire qui se dessina sur ses lèvres fit naître le même sur les siennes et c’était avec peine qu’il arrivait à le dissimuler. Il essaya de regarder ailleurs comme si le coin de la pièce donnait soudainement un spectacle rocambolesque.

Son regard revînt subitement sur la jeune fille mais cette fois, il ne pu cacher l’immense surprise qui s’était dessiné sur son visage et qui avait du mal à disparaître. Elle leur proposait vraiment un biscuit ? Il n’était visiblement pas le seul à être chamboulé par cette demande, les servantes derrière lui, se regardaient avec étonnement et stupeur. Y’avait-il un piège dans la réponse qu’ils donneraient. Personne ne dit mot pendant un instant mais quand Doryan réalisa qu’elle était très sérieuse, il lui fit sa réponse.


_ Pardonnez-nous Mademoiselle mais notre rang ne nous permet pas de partager avec vous les joies de ce repas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumia Maraigh
Reine de la première famille royale
avatar

Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 25/09/2006

Feuille de personnage
Statut:
Famille: Fille d'Arlhéeane et Loan, Soeur de Jared et Lyzée, Soeur par adoption et belle-soeur de Chrystal
Nom du dragon et élément: Laom

MessageSujet: Re: L'hôpital caché   Jeu 29 Jan - 20:52

Lumia regarda fixement Doryan, victime à son tour d’une grande stupeur. Leur rang? Quel rang? Qu’était-ce donc que cette idée saugrenue où des gens ne pouvaient pas manger avec d’autre! Serait-elle donc vouée au terrible supplice de devoir boire et manger toute seule toute son existence! Quel ennui! Les quelques secondes où elle l'avait fait venait de lui suffire. La jeune fille eut un air attristé.

-Je n’ai pas envie de manger toute seule…

Elle sembla réfléchir un moment, plongée pédant quelques secondes dans la fixation du plateau de biscuit. Elle releva finalement la tête pour demander avec une certaine détermination et un grand espoir:

-Y’a-t-il quelqu’un à qui je peux demander la permission que vous mangiez des biscuits avec moi?

Lumia semblait décidée à ne rien manger toute seule, bien que cela pourrait éventuellement signifié qu’elle ne pourrait pas manger de ces merveilleux biscuits! Ce qui serait bien dommage tout de même!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doryan
Chevalier de Lumia
avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 15/01/2009

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille: Famille décédée; Adopté par une famille fidèle; frère de Zofia
Nom du dragon et élément: Mazareth/Lumière

MessageSujet: Re: L'hôpital caché   Jeu 29 Jan - 21:31

Doryan resta un instant silencieux. Elle semblait tellement différente des autres nobles. Ce n’était qu’une enfant et pourtant elle leur offrait tellement plus de liberté que les autres. Les servantes restaient silencieuses et n’osaient pas dire un mot, de peur que la situation se retourne contre elles. Elles avaient déjà suffisamment à subir alors elle n’allait pas prendre le risque de déplaire à la princesse par une mauvaise réponse. Pourtant Doryan sentait qu’avec elle, tout était permis mais il y’avait trop de monde dans la pièce pour qu’il puisse encore discuter avec elle de toutes les lois qui régissaient ce château et des nombreuses injustices qui y étaient commises.
Sous le silence gêné que prenaient les femmes, il comprit qu’il n’avait pas le choix et que c’est par lui que sortirait toutes les réponses.


_ Mademoiselle, peut-être serait-il plus sage de demander à la Reine, votre mère.

Le serviteur n’était pas persuadé qu’Arlhéeane serait d’accord pour permettre à sa fille de manger avec les serviteurs mais après tout, une rumeur avait couru pendant un certain temps que l’ancienne chef fidèle, avait partagé un repas avec un prisonnier.

On toqua à la porte. C’était l’une des servantes qui revenait avec les bras remplis de vêtements pour la jeune fille. Ne sachant pas sa taille et ses goûts, elle était revenue avec tout un tas de linge. Elle les posa sur une table près du lit et invita la jeune fille à choisir ce qui lui plaisait.
Doryan, inclina la tête pour lui dire qu’il se retirait. Etant un homme, il lui semblait évident qu’elle souhaiterait un peu d’intimité pour s’habiller. Il laissa le véritable Doryan plein d’assurance la saluer sur un ton amical.


_ Ce fût un plaisir de vous parler, Mademoiselle. Je reste à votre disposition si vous manquez de quoi que ce soit… Vous n’avez qu’à me faire appelez et je viendrai dans la minute.

Il recula et disparu derrière la porte, se frappant soudainement le front car il ne lui avait pas donné son prénom. Il marcha lentement dans le couloir. Sa journée semblait s’achever sur une note positive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumia Maraigh
Reine de la première famille royale
avatar

Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 25/09/2006

Feuille de personnage
Statut:
Famille: Fille d'Arlhéeane et Loan, Soeur de Jared et Lyzée, Soeur par adoption et belle-soeur de Chrystal
Nom du dragon et élément: Laom

MessageSujet: Re: L'hôpital caché   Ven 30 Jan - 23:21

Lumia demeura de nouveau perplexe. Une reine? Qu’était-ce exactement? Quelqu’un qui décidait qui pouvait manger avec qui… Sa mère avait donc ce pouvoir… Étrange. Elle dévisagea Cratère avec incompréhension alors que la dragonne essayait toujours de réaliser que le bébé qu’elle portait dans son panier quelques heures plus tôt était devenu une fillette de 10 ans. La chose demeurait incompréhensible aux yeux de la dragonne.

Lumia vit la servante arriver avec une pile de vêtement, les yeux arrondis par la grosseur de la pile. Il ne fallait quand même pas qu’elle enfile tout cela! Doryan décida alors de se retirer et Lumia le remercia intérieurement, car elle eut été trop intimidé sinon… D’ailleurs, même lorsqu’il fut sortit, elle demeura gênée qu’il y ait tant de servantes dans la pièce pour la regarder se changer.


-Il faut t’habituer, princesse.

Cratère semblait un peu moqueuse et Lumia perçue une émotion étrange derrière les paroles de la dragonne. Une sorte de mépris dissimulé qu’elle n’arrivait pas à comprendre. La servante lui présenta les vêtements pour la laisser choisir. La jeune princesse jeta un regard en direction de la porte. Elle attrapa une robe au hasard(une robe beaucoup trop longue pour elle) qu’elle enfila à l’envers. Avant qu’une servante n’aille le temps de lui faire remarquer ses détails, Lumia c’était précipité vers la porte. Une fois à l’extérieur, elle regarda à gauche et à droite du corridor, il n’y avait personne. Elle prit la droite rapidement avant que la dragonne ne la suive, cependant, elle remarqua qu’à chaque pas elle manquait de tomber en pleine figure. Elle se pencha et, peu soigneusement, déchira le bas de la robe pour qu’elle soit à une bonne longueur pour pouvoir marcher. Elle aperçut un garde qui la regardait l’air de ce demander quelle étrange énergumène elle était. Elle s’approcha et demanda un peu gêné:

-Vous n’auriez pas vu euh… quelqu’un de grand passer? Il… il avait des cheveux et heum…

Visiblement, le garde ne semblait pas savoir de qui elle parlait et la regardait d’un air intrigué. Elle sourit d’un air gêné, ce demandant s’il y avait quelqu’un dans ce monde qui pouvait la regarder normalement… et tourna les talons pour prendre un nouveau corridor. Se demandant où elle pourrait bien aller ainsi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doryan
Chevalier de Lumia
avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 15/01/2009

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille: Famille décédée; Adopté par une famille fidèle; frère de Zofia
Nom du dragon et élément: Mazareth/Lumière

MessageSujet: Re: L'hôpital caché   Sam 31 Jan - 14:41

Doryan avait profité de ne plus être demander de toute part pour aller discrètement à la bibliothèque, subtiliser un nouveau livre. Avec la bibliothécaire à l’infirmerie et tout le bazar qui régnait encore dans la pièce, c’était devenu encore plus facile qu’auparavant. Après avoir fait son choix, il revînt sur ses pas.

Au détour d’un couloir, on le percuta au niveau du ventre. Il recula surpris et baissa les yeux. Sa surprise s’agrandit lorsque le visage encore frais de Lumia était devant lui. Il vînt subitement mettre un genou à terre et baissa le regard. Les vieilles habitudes avaient la vie dure ! Il la releva finalement, se souvenant finalement de la première impression qu’elle lui avait donnée. Il ne manqua pas de remarquer sa robe déchirée et les boutons qui lui descendaient jusqu’à la taille alors qu’ils auraient dû être dans son dos. Il ne lui fit rien remarquer qui aurait pu la mettre mal à l’aise et se contenta de lui demander :


_ Mademoiselle a-t-elle besoin de quelque chose ?

Il regarda par dessus son épaule si personne ne l'avait suivit. Cela lui semblait étonnant de la retrouver toute seule dans ce labyrinthe de couloirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyde pheust
Future Soldat Rebelle
avatar

Nombre de messages : 249
Age : 26
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Statut: En couple
Famille: tous assassinés...mais il a une nouvelle famille, Yamina
Nom du dragon et élément: Nero, la lumière

MessageSujet: Re: L'hôpital caché   Sam 31 Jan - 20:54

Hyde portait toujours l'homme dans ses bras même s'il commencait à le trouver un peu lourd. Il avait l'habitude de lever des poids, mais de cette pesanteur... il n'en avait guère le choix de toute façon. Il devait sauver la vie de cet homme, cela dépendait plus que de lui, avant qu'il ne souffre encore plus qu'il ne souffrait. Il fallait faire vite. À ses anciennes rencontres sur son chemin, il avait recroisé les gens qui voulait le frapper qui le menacait et hurlait contre lui. Pour une fois qu'il ne foncait dans personne, il fallait qu'ils se fâchent pour vrai! Ce n'était pas le moment de répliquer. Il courrait toujours de plus en plus vite, malgré la douleur continuelle de ses genoux. Il les avait écorché en tombant et sa tête était étourdie encore. Il suait de partout maintenant tellement il faisait des efforts pour l'emmener au plus vite. Il vit une personne sur son chemin, qu'il connaissait au sol. Il l'accrocha au passage, sans être violent. Il l'avait projeté au sol sans le vouloir...

- M'excuse do! J'ai un problème urgent!

Ash regarda Loan dans ses bras. Il devenait de plus en plus livide! Il arriva heureusement devant la porte et la poussa de toutes ses forces avec son dos. Il percuta une servante sans vraiment lui faire de mal, elle était plus surprise qu'autre chose. Le fait qu'il soit ici surprenait non pas une seule personne, mais les autres femmes accoururrent à son secour et l'aidèrent à emmener Loan dans un lit pour lui enlever ses vêtements taché de sang. Ils devait le désinfecter au plus vite et bander sa grande plaie... sinon il serait fini de cet homme. Hyde s'essuya le front et tomba sur les fesses dès qu'on lui enleva Loan des bras. Une servante lui apporta une serviette pour qu'il s'éponge, mais il préféra qu'on la garde pour l'homme qui en avait définitivement plus de besoin que lui. Il ferma les yeux et tenta de ralentir sa pulsation cardiaque. Comprennant que toutes les infirmières étaient occupées à tenter de guérir Loan le plus rapidement possible, il enleva son chandail pour lui faciliter la tache. Le chandail dans la main, il respirait fort et espérait qu'il n'avait pas courru avait un mort sur le dos...ou que cette course ne l'avait pas tuer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loan Devonfeld
* Admin * Chef des Rebelles
avatar

Nombre de messages : 1034
Age : 30
Date d'inscription : 12/04/2007

Feuille de personnage
Statut: Fiancé(e)
Famille: Fils de nobles fidèles; Epoux d'Arlhéeane; père de Lumia, Jared et Lyzée
Nom du dragon et élément: Erym/élément Feu

MessageSujet: Re: L'hôpital caché   Sam 31 Jan - 21:13

Voilà que Loan sentait peu à peu la vie le quitter. Ce n’était pas un sentiment inconnu, il était déjà passé par là auparavant. Des gouttes de sang, des gouttes de sueur, il en avait versé plus qu’il ne l’aurait pensé… mais il mettait un point d’honneur à toujours pouvoir se regarder dans un miroir, drôle de phrase pour un aveugle mais il savait ce qu’elle signifiait. Aujourd’hui n’était pas un bon jour pour mourir, il avait beaucoup trop de chose à faire pour se laisser aller : redonner à Arlhéeane l’amour qu’elle mérite, s’occuper de ses enfants jusqu’à leur majorité et enfin, retrouver Xia. Lorsque ces trois choses seraient faites alors il pourrait envisager de se laisser partir mais pour l’instant, il luttait de toutes ses forces. Ni la traîtrise, ni la douleur, ni le sang qu’il avait perdu ne lui ferait lâcher prise tant qu’il ne l’aurait pas décidé !

Des odeurs qu’il avait mémorisées revinrent à sa mémoire. Cette odeur de sang séché, de bandages, de produits divers… il était de retour à l’hôpital. Les fidèles étaient vraiment étranges. A chaque fois qu’il aurait pu se débarrasser du rebelle qu’il était, il fallait qu’il le soigne. En le laissant mourir, les fidèles se seraient épargnés bien des soucis car l’aveugle campait sur ses positions et n’avait pas fini de s’interférer dans la guerre.
Loan commença à se débattre. A demi-conscient, il émergeait. Il ne supportait pas qu’on le touche de cette manière. Trop de mains, trop de monde autour de lui. Les gens s’activaient, le pansaient, l’empêchaient de trop bouger. Mais il fallait qu’il se lève, qu’il parte à la poursuite de Nio. Il n’était pas trop tard pour la ramener se disait-il. Ses yeux blancs s’ouvrirent soudainement. Sa bouche articula un nom mais aucun son ne sortit. Il agrippa le bord du lit pour mettre pieds à terre mais il s’écroula sur le côté, agonisant sous l’effort qu’il venait de fournir. Il manquait d’air et tout ce monde autour de lui l’asphyxiait. Après avoir marqué un mécontentement par de faibles mouvements, il se laissa finalement soigner et replacer dans son lit. Il songeait silencieusement à la triste décision de Xia et se demandait rageusement ce qu’il avait mal fait pour qu’elle tente de le tuer.

Il toussa, forçant son buste à se redresser. Il cracha quelques gouttes de sang dans sa main, presque les dernières de son corps (XD) avant de finalement reperdre connaissance. Loan n’était pas un blessé obéissant, dès que les servantes auraient quittés la pièce et dès que quelques forces lui seraient revenus, il partirait à la recherche de Xia.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyde pheust
Future Soldat Rebelle
avatar

Nombre de messages : 249
Age : 26
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Statut: En couple
Famille: tous assassinés...mais il a une nouvelle famille, Yamina
Nom du dragon et élément: Nero, la lumière

MessageSujet: Re: L'hôpital caché   Sam 31 Jan - 21:58

Les infirmières faisaient de leurs mieux pour le garder en vie, ce qui n'était pas facile avec un homme à moitié mort déjà. Il n'avait presque plus de sang et pourtant il respirait toujours, même sous le sang qui avait commencé à infiltrer ses voies respiratoires. Son courage de survie était presque étonnant pour certaines. Hyde s'était remis sur pied depuis un moment, afin de ne plus être dans les jambes. Il suait toujours, mais son rythme cardiaque s'était abaissé. Il allait vers un banc pour s'asseoir, lorsqu'une femme le prit pour une des dames sur les bords du lit qui n'avait plus de jambe pour tenir debout. Elles se fatiguaient vite ces derniers temps à trop travailler ainsi... Les nobles leur forcaient la main pour n'importe quoi ces jours-ci. Il s'accrocha tant bien que mal au mur pour ne pas perdre l'équilibre encore. Ses os de son bras droit craquèrent un peu ce qui le forca à enlever son bras de son accôtoir. Résultat: il se retrouva face contre le mur. Jamais ce genre de chose ne finirait pas cesser un jour!

Il entendit quelque chose tomber ce qui le fit retourner en direction du lit. L'homme était au sol. Les femmes essayaient difficilement de le retenir, mais le stress de le blesser l'inquiétait. Jamais quelqu'un ne se débattait à demi-conscient... De moins, c'était le premier cas qui surprenait la force des femmes à redoubler d'ardeur pour le retenir et le remettre sur le lit. Hyde n'en pouvait plus, s'il n'ouvrait pas la fenêtre, il manquerait d'air. Il se dirigea donc vers les rideaux, les poussa brutalement sur les côtés et poussa les fenêtres avec force. Une d'entres elles se brisa et tomba de l'autre côté du mur, à l'extérieur...En sifflant, Hyde couvrit le bruit d'éclat de verre au sol. Il se retourna et vit que les infirmières faisait trop pour l'homme. Il déposa son chandail à moitié taché par le sang de Loan sur le bord de la fenêtre et s'avanca vers les femmes. Au même moment où Loan allait perdre connaissance, il tassa deux-trois demoiselles.


- Faîte-lui de l'air. Il doit respirer! Nous allons le perdre! Soignez-moi ses plaies, Arya. Sybis! Vos filles et toi, occupez-vous de le retenir au cas où il aurait du mal à tolérer la douleur des aiguilles. Je m'occupe de nettoyer le sang sur le pavé!

À la vitesse d'un ouragan, les femmes s'éparpillèrent dans la pièce pour aller chercher ce que commandait l'homme pour bien aider les autres à la guérison la plus rapide de l'homme. Loan n'était pas revenu conscient depuis trop longtemps....Si cela continuait, le temps qu'il récupère, il mourrait le lendemain...Un seau avec un fond d'eau fut apporter à ses côtés pour qu'il nettoie le sol près des dames. Dès qu'il eut fini, il les aida à se débarasser des objets inutiles sous leurs mains. Les femme avaient fermé la porte à toute vitesse pour ne pas déranger le château en entier. Mais de toute façon, avec les gens qu'il avait croisé, un gardien devait suremet avoir croisé la chef des fidèles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loan Devonfeld
* Admin * Chef des Rebelles
avatar

Nombre de messages : 1034
Age : 30
Date d'inscription : 12/04/2007

Feuille de personnage
Statut: Fiancé(e)
Famille: Fils de nobles fidèles; Epoux d'Arlhéeane; père de Lumia, Jared et Lyzée
Nom du dragon et élément: Erym/élément Feu

MessageSujet: Re: L'hôpital caché   Sam 31 Jan - 22:55

Alors qu’il allait perdre conscience, une voix masculine (ou presque XD) vînt tinter à ses oreilles. Il attrapa le poignet d’Hyde et le serra fortement. Malgré sa faiblesse du moment, il trouva la force de tirer brutalement son bras, manquant de peu de lui démettre l’épaule pour qu’il se penche vers lui. Il était urgent de mettre Arlhéeane au courant car il devenait évident que dans son état, il ne pourrait pas intervenir suffisamment rapidement. Il tenta d’articuler une phrase proche de son oreille mais seul un léger sifflement s’échappait de son souffle. Loan laissa sa tête s’incliner en l’arrière et ses yeux se plisser fortement comme pour chercher en lui, une once de volonté supplémentaire. Il releva la tête et articula à travers des râles son message.

_ Prévenir… Arlhéeane… Xia… kidnappée… Del Lä…Niokirkanof

Il lâcha enfin le poignet d’Hyde et se laissa retomber en arrière dans de grands efforts respiratoires. La fenêtre ouverte lui faisait tout de même du bien. L’air qui filtrait la pièce était dix fois plus chargé en oxygène que cette pièce anciennement close.
Il sentit qu’on le tournait, de l’eau tiède ruisselait dans son dos puis d’intenses picotements vinrent percer sa plaie. On le recousait sur plusieurs niveaux, la plaie étant profonde. Pour ce qui était de ses voies respiratoires, visiblement touchés par le coup de couteau, la servante s’en tînt à un simple : « seul l’avenir nous le dira »
Elle se lava les mains pour se débarrasser du sang et fit sortir quelques unes de ses collègues pour le laisser se reposer au calme. Elle jeta un dernier regard à ces traits contractés avant de réajuster la couverture sur son torse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumia Maraigh
Reine de la première famille royale
avatar

Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 25/09/2006

Feuille de personnage
Statut:
Famille: Fille d'Arlhéeane et Loan, Soeur de Jared et Lyzée, Soeur par adoption et belle-soeur de Chrystal
Nom du dragon et élément: Laom

MessageSujet: Re: L'hôpital caché   Lun 2 Fév - 23:37

Lumia réfléchit un moment ce demandant si, en effet, le serviteur pouvait l’aider. Un peu mélangée, elle n’avait songé qu’à quitter l’endroit où elle était. Elle n’aimait pas l’odeur indescriptible qui y régnait et maintenant qu’elle était soulagée de ce malaise, elle avait oublié pourquoi elle cherchait le serviteur. Elle demanda, après avoir recouvré ses esprits (elle est quand même plus rapide qu’Adèlia hein!)

-Vous avez dit que ma mère était reine? Vous savez qui c’est?

Doryan fut alors percuté par un drôle d’individu qui transportait un corps inerte avec lui. Lumia le regarda passer avec surprise. Y avait-il donc toujours autant d’action dans cet endroit? Instinctivement, elle tendit la main à Doryan pour l’aider à se relever, ce qui, en somme, semblait un peu ridicule. Une fillette de 10 ans n’avait probablement pas la fore de soulever un homme de 20 ans. Lumia vit les traces de sang sur le sol et un peu inquiète, elle demanda:

-Il ce passe quoi ici?

La situation lui semblait anormal, bien qu’elle ne savait pas exactement ce que devait être la normalité. Elle jeta un coup d’œil dans la direction qu’avait prit Hyde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doryan
Chevalier de Lumia
avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 15/01/2009

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille: Famille décédée; Adopté par une famille fidèle; frère de Zofia
Nom du dragon et élément: Mazareth/Lumière

MessageSujet: Re: L'hôpital caché   Mar 3 Fév - 21:22

Doryan la regarda surpris. La petite ne semblait pas avoir le moins du monde une idée de qui elle pouvait être. Elle ne savait visiblement pas ce qui c’était passé et bien que Doryan avait bien envie de lui poser des questions sur ce prodige, il se dit que c’était trop tôt et qu’elle devait déjà être suffisamment chamboulée par tout ce qui venait de lui arriver et par toutes les questions qu’elle se posait.

_ Votre mère se nomme Arlhéeane, elle a longtemps dirigé l’armée fidèle. Vous et votre mère faites parti de la première famille royale qui a régné sur les fidèles… Vous êtes une princesse et vous reprendrez certainement ce rôle quand le temps sera venu…

Doryan tomba sur les fesses en étant percuté par ce (pas doué) d’Hyde. Il transportait un corps inerte. La première chose qui frappa Doryan fut ses yeux. Il regarda Lumia puis Loan, puis Lumia puis Loan, ayant du mal à réaliser. Si ses suppositions étaient justes, l’aveugle qui venait de passer était l’amant d’Arlhéeane selon les rumeurs et s’il était bien son amant alors Lumia était… sa fille. Il ne dit mot, ne sachant comment une telle nouvelle s’annonçait et puis il n’était même pas sûr de ce qu’il avançait alors mieux valait se taire.
Il regarda sa main tendue vers lui et hésita. Toucher un noble était formellement interdit et les rares accidents qui lui étaient arrivés, n’avaient entraîné que punition sur punition. Il regarda cette peau dépourvu de défaut et si petite comparé à ses mains. Les siennes étaient abîmées et rugueuses et il doutait qu’elles retrouvent un jour un aspect si délicat.
Il se releva sans son aide.


_ Je suis désolé mais mes mains sont sales, Mademoiselle.

Doryan marqua un instant de silence. Lui non plus n’était pas très au courant des évènements qui venaient de se produire. Aussi simplement qu’il le pouvait, il lui expliqua ce qu’il savait.

_ Un enfant, votre frère a été kidnappé par un être manipulateur qui se fait appeler Del Lä Niokirkanof. Je n’en suis pas certain mais il semblerait que votre pèr… cet homme je veux dire, ait été blessé mais je suis sûr que ce n’est rien de grave.

Il avait voulu se montrer rassurant mais il n’était pas doué pour parler aux enfants. Sa langue avait fourché sans qu’il le veuille et il ne pouvait détacher ses yeux de la porte où avait disparu Hyde. Il pensa « Faites qu’elle ne perde pas son père après avoir perdu son frère ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumia Maraigh
Reine de la première famille royale
avatar

Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 25/09/2006

Feuille de personnage
Statut:
Famille: Fille d'Arlhéeane et Loan, Soeur de Jared et Lyzée, Soeur par adoption et belle-soeur de Chrystal
Nom du dragon et élément: Laom

MessageSujet: Re: L'hôpital caché   Sam 7 Fév - 13:54

Lumia demeura silencieuse; plongée dans une totale incompréhension, elle essayait de rassembler ses idées. Il y avait quelque chose de, sommes toutes, terrifiant dans ce qu’avait dit doryan. Il y avait trop d’informations en même temps. Sa mère, son frère, son père? Alors qu’elle ignorait encore qu’elle avait une famille. Elle eut un pincement au cœur. Elle regarda la direction qu’avait prit Hyde. À n’en pas douter, il était parti à l’hôpital… Lumia eut un léger frisson, elle ne voulait pas retourner là d’où elle venait. Elle n’aimait pas cette pièce remplit d’odeurs étranges…

-C’était… mon père?

Visiblement, elle était tiraillée entre l’envies d’aller voir qui il était (et, surtout s’il allait guérir de ses blessures) et la crainte que lui inspirait l’hôpital et le gros dragon blanc qui arrivait à lui parler dans sa tête. Elle trouvait cela trop étrange. Et puis… Où était donc cette mère? N’aurait-elle pas dut venir voir son père? À moins qu’elle ne chercha son frère? Elle eut de nouveau ce petit pincement au cœur, se rappelant ce qu’avait dit le serviteur. Son frère avait été kidnappé, par un homme au nom bizarre (elle n’arrivait pas à s’en souvenir). Elle avait un frère qu’elle ne connaissait pas et qui était peut-être mort maintenant. Cette idée lui provoquait un profond malaise dont elle ne comprenait pas exactement la provenance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doryan
Chevalier de Lumia
avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 15/01/2009

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille: Famille décédée; Adopté par une famille fidèle; frère de Zofia
Nom du dragon et élément: Mazareth/Lumière

MessageSujet: Re: L'hôpital caché   Sam 7 Fév - 15:36

A mesure qu’il essayait de faire simple, d’être rassurant, il sentait bien qu’il mettait les pieds dans le plat et s’y prenait très mal. Il rapprocha ses mains de ses frêles épaules, hésita puis finit par venir les poser. D’un ton très calme et cette fois-ci en faisant attention à ce qu’il disait, il lui déclara :

_ Ne vous en faites pas mademoiselle, Tout va devenir très clair rapidement et puis vous êtes promis à une très belle vie quoiqu’il arrive !

Il retira ses mains et se redressa, un objet glissa de sous sa tenue de serviteur et on entendit un boum sur le sol pourtant rien ne s’y trouvait. Doryan se massa la nuque avant de se baisser et de ramasser l’objet comme un mime le ferait car à première vue, il n’y avait rien.

_ Tu peux garder un secret ? Le livre apparut dans sa main. Il m’arrive d’emprunter des livres à la bibliothèque du château… Rares sont les personnes qui sont au courant alors je compte sur toi.

Il remit le livre sous son vêtement et regarda le couloir désert. Il ne savait pas où l’emmener… les écuries n’étaient pas un lieu à sa hauteur et il doutait que rester dans la paille plairait à la jeune fille. Il réfléchit un instant. Le petit salon, lieu ou les visiteurs patientaient pour recevoir audience serait plus convenable. Il lui fit signe de la suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyde pheust
Future Soldat Rebelle
avatar

Nombre de messages : 249
Age : 26
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Statut: En couple
Famille: tous assassinés...mais il a une nouvelle famille, Yamina
Nom du dragon et élément: Nero, la lumière

MessageSujet: Re: L'hôpital caché   Dim 8 Fév - 17:04

Hyde aida les nombreuses femmes à s'occuper du blessé, espérant de toutes ses forces qu'il finirait par dire quelque chose. Il avait ramassé nombreux objets pour en ramener d'autre à toute vitesse. Il allait rapporter un outil, lorsqu'il sentit son poignet se faire serrer par une main tremblante. Lorsqu'il se retourna, il vit le regard forcé de Loan. Il semblait utilisé ses dernières forces! Il ne devait pas, car il rouvrirait ses plaies. Hyde déposa l'objet tranchant pour ne pas l'échapper au sol ou sur un de ses pieds. Il fallait faire vite pour écouter ce qu'il disait, distinguer le plus de mot possible. Il râlait si faiblement que c'était difficile d'entendre. Les infirmières avaient commencé à sortir et l'avait informé qu'il ne tardait pas à savoir s'il serait vivant à l'aube. Hyde eu un pincement au coeur. Dès qu'il reposa ses yeux sur lui, il put lire sur ses lèvres quelques paroles. "Prévenir… Arlhéeane… Xia… kidnappée… Del Lä…Niokirkanof" Il n'était pas sûr des trois derniers mots, mais il enregistra ses paroles avec surprise. Il avait les yeux ronds. Arlhéeanne était vraiment ici. La jeune Xia avait été kidnappé? C'était urgent qu'il fallait la prévenir! Dès que Loan le laissa, il avanca vers Arya.

- Ma chère, prenez place sur une chaise et surveillez-le. Je ne veux pas qu'il quitte ce monde tant que je ne suis pas revenu. Cet homme...s'accroche à la vie si férocement. J'ai peine à croire à sa survie, mais je vous jure que je ferai tout ce qui est en mon possible pour trouver Arlhéeanne.

L'infirmière regarda hyde quitter la pièce aussi rapidement que ses jambes lui permettait après tant d'épreuves. Il était sûr qu'elle devait se trouver à l'entrée. Si cet homme se forcait à survivre, il avait surement des liens avec Arlhéeanne. Mais ce genre de chose, Hyde ne se posait pas plus de questions qu'il le fallait. Sa concentration sur ses pieds, il passa aux côtés de Doryan et Lumia, sans rien dire. Il dévala les escaliers une nouvelle fois, mais cette fois, avec une nouvelle mission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'hôpital caché   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'hôpital caché
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Photo Cachée
» Hôpital de l'Universite d'Etat d'Haiti : état des lieux
» Image Cachée .25
» Un premier Scanner à l'hôpital Bernard Mevs
» Hôpital de Caen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des clans :: Clan des Fidèles :: Entrée du vieux château-
Sauter vers: