La guerre des clans

Une guerre entre Fidèles et Rebelles; Qui la gagnera?
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La taverne des cents alcools (libre à tous les A.A)

Aller en bas 
AuteurMessage
Koûrÿkànîa

avatar

Nombre de messages : 164
Age : 26
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Statut:
Famille:
Nom du dragon et élément: Walter, eau

MessageSujet: La taverne des cents alcools (libre à tous les A.A)   Sam 12 Juil - 23:43

Quel charmant endroit pour prendre un verre au côté d’une femme pour ensuite monter à l’étage… Ici, l’odeur de l’alcool fort et de la luxure est palpable même pour un mort. Réputé pour sa clientèle soule, la Taverne des cents alcools est l’un des endroit les plus apprécier par les sœur Del Lä Girväria Mesdrägônne Cômötostä. Ici, il est plus que facile de faire tombé un homme dans leur lit. Pas que la facilité soit excitante, mais elle accorde la régularité. Ce soir, Koûrÿkànîa est seule appuyée au comptoir. Sa sœur, ayant repérée un autre poisson à l’extérieur, avait laissé sa petite jumelle entrée dans cet endroit de plaisir, non pas gratuit, mais abordable… Habituellement… Quand vous ne tomber pas sous le charme d’une de ses deux demoiselles… Alors là, le prix est plus élever pour votre manque de fidélité.

Comme je le disais, Koûkoû était appuyée seule au comptoir de la taverne. Le serveur de liqueur face à elle nettoyait ses verres sans détaché son regard de sur la généreuse poitrine de l’adolescente. Cette dernière, légèrement mal-à-l’aise par ce manque flagrant de subtilité, ne pensait qu’à sortir pour retrouver sa sœur lorsqu’un verre se posa devant elle. Relevant avec désespoir ses yeux vers l’idiot au torchon, elle remarqua qu’il pointait quelque chose ou quelqu’un au bout du comptoir. Il ne semblait pas être très heureux de devoir servir de ce verre gratuit à la jeune demoiselle pour un autre. Pas plus enchantée de devoir recevoir ce verre d’alcool dont elle haïssait déjà le contenu, Koûrÿ tenta de regarder l’homme qui semblait la draguer. Un autre vieillard dans la soixantaine. Pourquoi n’y avait-il pas des jeunes hommes d’une vingtaine d’années dans cette fichue taverne ! La jeune fille de fausse joie se tourna vers l’homme qui lui offrait le verre. Elle se força pour lui sourire puis retourna dans sa position initiale. Ignorant le verre, elle se contenta d’un commandé un autre avec une liqueur qui ne la dégoûtait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kourykania.skyblog.com
Adèlia
Exécutante Fidèle
avatar

Nombre de messages : 147
Age : 28
Date d'inscription : 09/09/2007

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille:
Nom du dragon et élément: Toundra, Mentaliste

MessageSujet: Re: La taverne des cents alcools (libre à tous les A.A)   Dim 13 Juil - 14:28

La porte s’ouvrit assez brusquement, témoignant de l’agressivité de la main qui l’avait poussé. Naméï traversa la pièce sans porter attention aux regards surpris, puis envieux, qui c’était tourné vers elle. Sans un mot elle alla s’asseoir à côté de sa jumelle et laissa tomber une vieille breloque, qui ne devait pas valoir plus de la moitié d’un clou, sur le comptoir.

-Je me suis faite fourrée Koûkoû.

Elle ne prit pas la peine de préciser dans quel sens il fallait prendre la phrase, puisque c’était dans les deux. Ses paroles avaient résonnés dans la taverne plus fort qu’elle ne l’aurait voulut et elle sentit les regards, déjà tournées vers les jumelles, s’agrandir brusquement. Elle jeta un coup d’œil en leur direction en essayant de ne pas paraître trop méprisante… Après tout, c’était peut-être ses futurs clients… malheureusement. Elle croisa le regard du serveur qui devait être le plus jeune personnage de la taverne, mais aussi le plus laid. Elle ne put réprimer un nouveau soupir devant cette situation peu enviable. Et, se tournant vers Koûkoû, elle demanda un brin découragée:

-Est-ce trop demander que de vouloir qu’un homme, dans la vingtaine, beau et riche entre dans cette taverne et nous offre un verre?

Elle prit le verre dont sa jumelle n'avait pas voulut et le renifla avec un brin de dégoût avant de le caler. Comme quoi le désespoir peut nous faire boire n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghost
Voix des morts
avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 27/03/2008

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille:
Nom du dragon et élément: Slym

MessageSujet: Re: La taverne des cents alcools (libre à tous les A.A)   Lun 14 Juil - 21:19

Erym se posa dans un coin peu fréquenté de la ville. Pour avoir fait de nombreuses rondes de nuit au-dessus du clan fidèle, il connaissait bien les lieux. Akena descendit de l'animal qui lui indiqua le château où la possibilité de trouver Loan était la plus forte.

Akena partit en direction du château et marcha sur 500 mètres lorsque les chants et la lumière d'une taverne l'attira. Comme au bon vieux temps, il avait envie de prendre un verre au bar et comme au bon vieux temps, il pourrait peut-être réchauffer son corps froid à la chaleur d'une femme. Il poussa la porte et marcha droit devant lui, en direction du bar. Sa main tombant contre sa hanche, il se saisit avec souplesse de la bourse d'un ivrogne qui levait son verre à la beauté des femmes. L'homme n'en vit rien, ni ses compères d'ailleurs.

Akena se posa au bar, il ne restait plus beaucoup de place de toute manière. Il regarda son poing qui tenait la bourse, il n'était pas si rouillé que ça finalement. Il se mit à apprécier l'ambiance et les relans d'alcool. C'est fou ce qu'avoir une seconde chance vous rend plus indulgent!

Les femmes près de lui étaient belles et lui ne souhaitait juste qu'un verre. Il prit de quoi payer son verre et jeta le reste de sa bourse auprès des deux soeurs, ignorant quel profession elle exerçait et ne cherchant pas à le savoir même si la bave coulante des hommes qui les regardaient lui donnait amplement la réponse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koûrÿkànîa

avatar

Nombre de messages : 164
Age : 26
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Statut:
Famille:
Nom du dragon et élément: Walter, eau

MessageSujet: Re: La taverne des cents alcools (libre à tous les A.A)   Lun 14 Juil - 21:37

Koûrÿ but quelques gorgées de son verre, puis courba l’échine. Elle croisa ses bras sur le comptoir puis laissa sa tête se caller dans le ceux de sa chaire. Elle resta un moment ainsi puis la porte de la taverne s’ouvrit avec brusquerie. La jeune fille se redressa en un sursaut, mais ne se tourna pas vers l’entré. C’était sa sœur à coup sur. Elle se relaissa retomber dans sa position initiale sur le comptoir alors que sa jumelle s’assoyait à ses côtés. Lorsqu’elle s’adressa à sa soeur, Koûrÿkànîa eut un rire puis lui répondit :

-Tu m’en apprends une bonne !! Tu t’es vengée au moins ?

Elle tourna légèrement sa tête vers sa sœur tout en la gardant écraser dans ses bras. Elle sentait le regard de bien des hommes dans le bar pointé sur elle et sa sœur. Koûrÿ referma ses yeux, la tête légèrement penchée sur le côté. Puis, sa jumelle traduisit ses pensées oralement.

-Bienvenue dans mes pensées…

Se contenta-t-elle de dire sans bouger. Lorsque le bruit sourd d’un sac d’argent se fit entendre, Koûkoû se releva à la recherche de se qui avait causé se bruit. Un sac d’argent se tenait justement sur le comptoir près de sa sœur. Quel élan de générosité pour des services spéciaux. Elle leva les yeux vers l’homme qui leur avait lancé sa bource. Quel bel homme ! Leur souhait venait d’être exaucé ! Malheureusement, il n’en avait qu’un… Et sans doute qu’il ne verrait plus le lever du soleil. Dans la tête de la jumelle, cela n’avait pas énormément d’importance, mais la réalité finirait bien par la rattraper. Elle échangea un regard avec sa sœur, mais se tu. Sa sœur était bien plus bonne qu’elle pour les échanges sociaux. Se contentant de rester aux côtés de sa jumelle, elle redressa sa colonne vertébrale afin, avec subtilité, de faire valoir ses atouts. Corrompue jusqu’à l’os malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kourykania.skyblog.com
Adèlia
Exécutante Fidèle
avatar

Nombre de messages : 147
Age : 28
Date d'inscription : 09/09/2007

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille:
Nom du dragon et élément: Toundra, Mentaliste

MessageSujet: Re: La taverne des cents alcools (libre à tous les A.A)   Lun 14 Juil - 22:35

Naméï eut un léger sourire pour répondre à la question de sa sœur. Bien sûre, elle c’était vengée… Quoi que le terme «défouler» aurait été probablement plus exacte. Elle n’aimait pas les mauvais payeurs.

-Je lui ai coupée toute envie de recommencer un coup comme celui-là.

Elle s’étira pour faire craquer ses os. Les épaules ainsi tirées vers l’arrière et le dos légèrement arqué, elle faisait exprès de provoquer les vieux bonhommes qui n’avaient visiblement pas d’activité plus cérébrale que celle de regarder en bavant des filles qui avaient l’âge d’être leurs petites filles. Alors qu’elle terminait de s’étirer et posait son coude sur la table, elle songea que le leur rappeler aurait pour seul effet de les exciter encore plus.

Le bruit fort agréable de pièces s’entrechoquant les unes contre les autres parvint aux oreilles de Naméï qui tourna les yeux vers celui (ou celle… on peut parfois être surprit!) qui avait causé ce bruit si doux. Dieu venait d’exaucer son souhait! Si elle avait eut une quelconque aptitude à la nonnerie, elle aurait été de ce pas ce convertir… Mais comme elle n’avait rien d’une bonne catholique, elle laissa tomber l’idée avant même qu’elle n’existe dans son esprit.

-Jolie bourse…

Naméï considéra l’homme un moment, de la tête au…(non… pas jusqu’au pied, elle c’était arrêter bien avant). Un sourire apparut sur son visage alors qu’elle ajoutait, avec un sous-entendu non dissimulé:

-Vous n’en n’auriez pas d’autre à nous montrer?

Elle remonta lentement son regard vers le visage de l’homme. Du coin de l’œil elle aperçut le visage déçu et jaloux du serveur au torchon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghost
Voix des morts
avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 27/03/2008

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille:
Nom du dragon et élément: Slym

MessageSujet: Re: La taverne des cents alcools (libre à tous les A.A)   Lun 14 Juil - 22:56

Habituellement, Akena n'aurait pas été refroidie par les attitudes de la jeune femme. Il avait une longue expérience ou il avait dû jouer des rôles aussi divers qu'improbable pour pouvoir approcher sa cible mais cette fois-ci, il ne s'agissait pas d'une mission. Il garda son air sévère en vidant son verre d'une traite pour évacuer son agacement. L'attitude de cette jeune femme, bien que désirable lui coupait toute envie de faire connaissance. Et puis, il ne pouvait s'empêcher de songer à cette femme qui l'avait trahi deux siècles auparavant. Allez donc expliquer à deux jolies jeunes femmes que vous êtes mort mais que pour des raisons que vous ignorez encore, on vous a redonné un semblant de vie.
Après tant d'année, il ne pouvait se cacher cette envie qu'il avait de toucher cette peau lisse et de les entraîner dans un lieu plus tranquille mais il ne cédait pas à ses pulsions. Sa profession voulait qu'il reste maître de la situation et la situation, il ne la maîtrisait pas pour le moment car il ne la connaissait pas. Il préféra jouer la carte de la sécurité.


_ Prenez cette bourse et ne vous méprenez pas, je n'attends rien de vous.

On le regarda comme fou de refuser un si beau plaisir et l'homme au torchon sourit de toutes les dents qui lui restaient. Il voyait sa chance lui revenir et Akena sentait qu'il souhaitait prendre sa place, ce qui le fit rire.

_ Vous ne devez pas toujours croqué les plus beaux.


[ouais je sais je joue pas les gars facile! J'me fais désirer! XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koûrÿkànîa

avatar

Nombre de messages : 164
Age : 26
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Statut:
Famille:
Nom du dragon et élément: Walter, eau

MessageSujet: Re: La taverne des cents alcools (libre à tous les A.A)   Lun 14 Juil - 23:38

Se tenant bien droite sur son banc miteux, la jeune fille écoutait l’homme. Elle était légèrement cachée par sa sœur dont la langue devenait de plus en plus vicieuse. Plus sage et plus prudente que sa sœur, Koûrÿkànîa se penchant vers l’avant pour mieux voir l’inconnu. Elle observa sa bourse d’argent, contrairement à sa jumelle, puis l’homme. Elle s’étira le bras jusqu’au sac remplis de pièce et sous les yeux malsains de sa sœur, le poussa vers l’homme.

-Désolé, mais la vie nous a appris à ne rien accepter gratuitement. Nous nous méfions des dons généreux comme celui-ci, n’est-ce pas Naméïkïma ?

Elle lança un regard menaçant à la prénommée. Si elle osait la contredire… La jeune fille ignorait ce qu’elle lui ferait, mais ça lui ferait mal. Koûkoû avait assez souffert des répercutions de la charité. L’état de son dos le lui rappelait à chaque fois qu’elle se vêtait, se lavait ou encore que l’on lui faisait la remarque. Elle se redressa de nouveau sur son siège et fit signe au serveur de lui resservir un autre verre de ce qu’elle avait demander plus tôt. Sa fausse fierté s’effaça au moment où il fit la remarque la plus vraie. Elle prit soudainement conscience au combien leur mode de vie était misérable. Ce n’était pourtant pas leur faute si la vie les avait abandonné à leur propre sort très jeune.

-Il n’y a pas toujours de quoi croqué …Effectivement. Ce n’est pas très serviable de nous le rappeler. Prochaine fois, prier de vous la fermer au lieu de passer ce genre de commentaires inutiles et dégradants pour nous.

Lui renvoya-t-elle. Jamais, elle n’aurait voulu être déplaisante avec lui, mais la triste vérité était que sa remarque l’était plus que celles que les vieux impuissants lui disaient. La vérité est parfois néfaste. C’est pourquoi un mensonge est toujours mieux placé. À ta santé ! Elle vida son verre d’une traite alors que d’habitude, jamais l’alcool l’ennivrait assez pour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kourykania.skyblog.com
Adèlia
Exécutante Fidèle
avatar

Nombre de messages : 147
Age : 28
Date d'inscription : 09/09/2007

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille:
Nom du dragon et élément: Toundra, Mentaliste

MessageSujet: Re: La taverne des cents alcools (libre à tous les A.A)   Mar 15 Juil - 1:13

Naméï répondit à l’homme d’une moue faussement attristée qui avait déjà fait fondre de nombreux cœurs de glace. On ne refroidissait pas les ardeurs de Naméïkïma Del Lä Girväria Mesdrägônne Cômötostä aussi aisément. Elle regarda la main de sa jumelle repoussée la bourse avec la déception d’un enfant à qui on enlève son joujou.

-Bien sûre Koûkoû chérie, tu sais bien que je ne supporte pas de ne pas pouvoir donner autant que je reçois.

Elle continua de fixer la bourse durant un moment avant de retourner son attention vers ce futur client qui, visiblement, ne voulait pas ce laisser aller. La remarque sur ce que devait parfois manger les jumelles lorsque les temps étaient durs, ne parut pas avoir un gros impact sur Naméïkïma, au contraire de sa jumelle. Elle lança à Koûrÿ un regard identique à celui que sa jumelle lui avait lancé quelques secondes auparavant. Non pas qu’elle s’offusque que sa sœur adorée repousse la seule proie potable de la taverne, mais elle venait aussi de ce rendre vulnérable devant un inconnu. D’une voix suave elle répondit plus calmement que sa sœur.

-Il est dangereux d’attiser la faim d’une bête affamée.

Son regard brillait d’une lueur carnassière et il était plus qu’évident qu’elle n’avait pas l’intention de démordre. Elle ce tourna vers le torchonnier et lui fit signe de remplir le verre du nouveau venu, le remerciant d'un clin d'oeil coquin. Elle retourna son attention vers l'homme et avec un sublime sourire charmeur elle demanda:

-Vous n'allez quand même pas aller jusqu'à refuser de boire un verre avec nous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghost
Voix des morts
avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 27/03/2008

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille:
Nom du dragon et élément: Slym

MessageSujet: Re: La taverne des cents alcools (libre à tous les A.A)   Mar 15 Juil - 8:58

Akena ignora totalement le geste de Kôukou, l'argent ne l'interessait pas et il repartirait de toute façon sans cette bourse. Bien que la seconde sœur fût plus froide avec lui. Il aima sa manière d'être. Elle avait raison de garder sa fierté. Même si sa remarque n'avait pas été très courtoise, c'était une évidence que tous ces hommes n'étaient pas des plus propres sur eux. Il se demanda alors s'il était réellement chez les fidèles mais Erym, le dragon le lui avait assuré.

_ Pardonnez-moi demoiselle si j'ai été abrupte mais il y a pourtant d'autres façon moins coûteuses pour vous de gagner votre vie. Il jeta un bref regard vers Nameïkima. Et si vous êtes si affamée que cela, alors n'importe quelle proie fera l'affaire, non?

Akena tentait de ne pas croiser le regard des deux demoiselles ni de regarder leurs corps car il se serait sans doute laisser séduire... Le problème ne fut pas qu'il était un homme mais plutôt d'être un homme qui avait été privé de la chaleur d'une femme pendant trop longtemps. Si elles avaient été moins belles, si elles avaient été moins entreprenante, cela aurait été tellement plus facile!

_ Qu'ais-je à perdre à boire un verre avec vous? [on se le demande! ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koûrÿkànîa

avatar

Nombre de messages : 164
Age : 26
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Statut:
Famille:
Nom du dragon et élément: Walter, eau

MessageSujet: Re: La taverne des cents alcools (libre à tous les A.A)   Mar 15 Juil - 23:27

Bien qu’il était séduisant, ces façons l’avaient dégoûtée. Koûkoû se concentra sur son verre vide et ignora sans plus attendre l’homme. Sa sœur s’amuserait sans doute plus avec lui qu’elle. Tournant dos à sa sœur et à l’inconnu aux gros sous, elle croisa ses jambes ce qui eut pour effet de remonter sa jupe sur ses cuises. Un bruit de verre cassé lui fit tourner la tête vers le comptoir. Le « torchonneux » avait échappé un de ses verres au sol. Sans lui prêtez t’attention un instant de plus, Koûrÿ se laissa resombrer dans ses pensées. Le maladroit se pencha derrière le comptoir afin d’y ramasser son dégât. Il en profita pour mater les jambes de l’adolescente et ses cuisses dénudées. Cela faisait un moment déjà que la contemplation du verre vide l’intéressait. Elle se décida enfin à commander un troisième verre. Elle tourna la tête vers le comptoir s’attendant à y voir un homme sale près à le lui servir, mais le vide s’ouvrit à elle. Personne. Étrange… Non, pervers ! Elle s’étira par-dessus le comptoir et rencontra le regard mal-à-l’aise du serveur. Elle lui lança un regard plus que noir et se rassit sur son tabouret. Croisant les bras sur son ventre nu, elle se tourna vers sa sœur, dont la conversation avec l’homme l’avait sans doute capturé.

-Je t’avertis si on se retrouve ici encore une fois, je fais un sevrage forcé !

Au lieu d’être dure par son commentaire, elle se contenta de livrer à sa sœur son véritable état d’esprit : La pitié. Elle en avait assez de se faire regarder ainsi par les hommes de se bar miteux. La soirée avait été très nostalgique pour elle et les vas et viens de ses souvenirs l’avait rendue assez vulnérable pour la nuit. L’air lui remonterait le moral plus que l’alcool qui ne faisait que l’endormir. Elle observa un instant son reflet dépeigné puis se leva.

-Moi, je vais aller traîner dehors. Je vais peut-être réussir à fuir les regards.

Elle fit un sourire à sa sœur et posa sa main sur la sienne en signe de « Bonne nuit, ma sœur adorée ». Elle salua d’un signe de la tête l’inconnu puis leur tourna le dos. Sentant non seulement le regard de sa sœur sur elle, mais aussi celui des autres hommes, elle accéléra le pas jusqu’à regagner le froid de la nuit fraîche.


[suite dans un next poste ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kourykania.skyblog.com
Adèlia
Exécutante Fidèle
avatar

Nombre de messages : 147
Age : 28
Date d'inscription : 09/09/2007

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille:
Nom du dragon et élément: Toundra, Mentaliste

MessageSujet: Re: La taverne des cents alcools (libre à tous les A.A)   Ven 18 Juil - 18:58

À la réplique d’Akena, Naméï avait affiché un sourire malicieux. Elle aurait mentit si elle avait prétendu que s’il n’était pas entré dans cette taverne, elle ce serait tourné, en désespoir de cause, vers le torchonnier. Elle avait ajouté sur un ton désinvolte:

-Ce n’ai pas parce que je mange de la viande avariée quand les temps son dur, que je vais cracher sur un peu de viande fraîche mon lapin.

Elle n’avait visiblement pas l’intention de se laisser déstabiliser par les propos de son client. Lorsqu’il accepta de prendre un verre, elle parut satisfaite. S’il avait été réellement totalement désintéressé, il aurait préféré quitter les lieux prestement. Il n’était pas dans l’habitude des hommes de rester avec une putain simplement pour bavarder. Naméï devait tout de même freiner… un peu ses ardeurs.

Sa sœur parvint, l’espace de quelques secondes, à les freiner complètement. La pitié qu’elle lu sur le visage de sa jumelle lui arracha une grimace. Votre reflet vous a-t-il déjà regardé avec pitié? Elle regarda sa sœur quitté les lieux, un brin d’inquiétude lui serrant le cœur. Elle ne pouvait s’empêcher de craindre le pire chaque fois que sa sœur partait.

Son inquiétude disparut si rapidement de son visage, qu’on aurait pu croire un mirage. Le temps n’était pas à l’inquiétude. Elle commanda un verre pour elle-même et lorsque le serveur l’apporta, elle étira son bras pour le prendre et sa main frôla, tout à fait volontairement, celle de l’inconnu. Elle demanda à celui-ci:


-Y’a-t’-il un nom pour accompagner votre…

Elle marqua une légère hésitation, en jaugeant avec perversion le corps de l’inconnu, ce demandant probablement quel mot elle devait employer. Elle termina finalement:

-…personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghost
Voix des morts
avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 27/03/2008

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille:
Nom du dragon et élément: Slym

MessageSujet: Re: La taverne des cents alcools (libre à tous les A.A)   Ven 18 Juil - 19:13

Akeba ne put s'empêcher de sourire:

_ Elle n'est peut-être pas si fraîche que ça?

En tant que mort, il aurait été plus correcte de dire qu'elle n'allait pas cracher sur de la viande froide mais après tout, sans doute aimait-elle aussi les buffets froids. Au moins avec ceux-la, on pouvait se reservir sans craindre que la nourriture perde de sa chaleur.

Akena dégagea sa main. Certes, elle n'attendait que ça avoir un contact avec lui et d'un côté, son corps ne disait pas non mais il n'était pas encore en phase avec ce côte "mort" qu'était son être et l'effleurement l'avait un peu destabilisé.

Il agrippa son verre pour le vider d'une traite, attendant le moment où l'alcool finirait par lui faire oublier qu'il ne faisait plus partie de ce monde et où il se décoincerait un peu. Lorsqu'il eut vidé son deuxième verre d'un alcool qu'il ne se rappelait pas connaître, il finit par lui révéler son nom.

_ Akena... mais je doute que l'information soit très importante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adèlia
Exécutante Fidèle
avatar

Nombre de messages : 147
Age : 28
Date d'inscription : 09/09/2007

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille:
Nom du dragon et élément: Toundra, Mentaliste

MessageSujet: Re: La taverne des cents alcools (libre à tous les A.A)   Lun 21 Juil - 14:38

Une lueur interrogatrice était apparut dans son regard. Elle ne saisissait visiblement pas ce à quoi l’inconnu faisait allusion exactement, mais elle s’abstint de poser des questions. La curiosité, pour les gens comme elle, était un grand manque de professionnalisme. (Peut-être qu’à ce moment elle aurait dut être un peu plus curieuse… ça lui aurait évité des mauvaises surprises)

Elle fit mine de ne pas avoir remarqué le geste de l’homme lorsqu’il dégagea sa main, mais le sourire qu’elle afficha trahissait son amusement. Elle reprit son sérieux, se rappelant qu’il ne fallait pas jouer avec la nourriture. Combien de chat avait vu leur proie s’envoler parce qu’il jouait avec avant de la manger?

Elle dut ce retenir de commenter lorsque l’homme lui donna son nom. Aucune importance? Un commentaire sur le fait qu’en ignorant son nom elle ne saurait pas quoi crier le moment venu eut peut-être été de trop. Elle devait ménager ses paroles.

Elle le sentait nerveux et cela l’agaçait un peu. Si elle devait ce mettre à trop faire attention à ce qu’elle disait, elle serait mal à l’aise et si elle était mal à l’aise, elle était aussi plus vulnérable.


-Qu’est-ce que vous venez faire dans cette taverne?

La question fut posée avec un peu trop d’intérêt à son goût, mais il fallait tout de même se poser la question! Mis à part sa sœur et elle, il n’y avait absolument rien de très attrayant dans cet endroit. (elle est modeste la fille!). L'alcool n'était pas particulièrement bon et la compagnie plutôt douteuse... Les gens qui venaient ici avaient habituellement quelque chose à cacher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghost
Voix des morts
avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 27/03/2008

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille:
Nom du dragon et élément: Slym

MessageSujet: Re: La taverne des cents alcools (libre à tous les A.A)   Lun 21 Juil - 15:02

A regarder le sourire qu'elle arborait, il passait vraiment pour un débutant... le genre de ptit gars qui vient faire disparaître sa virginité dans les bras d'une prostituée car il a peur d'admettre à sa petite amie qu'il est vierge. Cette pensée l'amusa un peu, cela lui rappela le jour où il avait effectivement dû jouer ce rôle pour assassiner une femme qui ne choisissait ses amants que chez les jeunes gens dont elle aimait goûter leur incompétence face au plaisir et leur arracher leur pureté... mais à ce jeu là, on ne le prenait plus. Cette pureté avait depuis longtemps disparu et comme elle, pas toujours au bras des plus belles... sa mission lui posait des oeillères et il n'avait pas à s'occuper du physique de la prétendante mais juste de sa mort.

Passé cet instant pensif, Akena ne semblait pas s'apercevoir qu'il avait déjà vidé une dizaine de shooter supplémentaires. Bien que de plus en plus attentif au corps de cette femme, il gardait ses secrets bien enfoui et plutôt que de répondre à la question de cette demoiselle. Il préférait lui donner ce qu'elle voulait pour qu'elle cesse de l'interroger.


_ Et si vous me montriez votre chambre au lieu de me poser des questions sans intérêt?

Il quitta son tabouret et se mit debout. Il n'était pas saoul mais il comprit que son organisme en deux siècles avaient dû oublié ce que c'était de boire car sa vue se brouilla un instant avant qu'il ne se décide à lui faire signe de passer devant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adèlia
Exécutante Fidèle
avatar

Nombre de messages : 147
Age : 28
Date d'inscription : 09/09/2007

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille:
Nom du dragon et élément: Toundra, Mentaliste

MessageSujet: Re: La taverne des cents alcools (libre à tous les A.A)   Lun 21 Juil - 16:37

Naméï regarda Akena vider les verres les uns après les autres. De son côté elle avait prit bien soin de ne boire que quelques gorgées. Elle appréciait la boisson, mais elle ne lui était pas nécessaire pour s’acquitter de son travail, comme la plupart des femmes qui exerçait son métier. Bien au contraire, l’ivresse de l’alcool l’empêchait trop souvent de profiter du véritable plaisir, celui qui venait à l’instant où sa lame s’enfonçait dans la chair doucement. Une lueur carnassière apparut dans son regard

Naméïkïma ne ce fit pas prier lorsqu’Akena mit fin à «l’interrogatoire». Elle n’était pas très forte sur les préliminaires. Si elle était soulagée et presque contente qu’on passe au chose sérieuse, elle n’alla pas jusqu’à ce précipiter dans la chambre en question, prenant même tout son temps pour ce lever de son tabouret. Sa main ce posa sur la bourse (non! La vraie bourse je parle!) qui était resté sur le comptoir. Elle n’avait visiblement pas oublié sa présence.


-Tes désirs sont des ordres mon mignon.

Elle passa devant Akena, son corps frôlant le sien. Sa peau était étonnement froide… mais Naméï était assez chaude pour deux. Elle prit la direction de l’escalier d’un pas provocateur, sans un regard pour le torchonnier qui passerait sa nuit à astiquer ses bouteilles (ou sa bouteille… il est préférable de ne pas savoir!).

Une fois arrivée à l’étage supérieur, Naméï poussa la porte d’une des chambres. La pièce était en piteux état; les draps avaient un aspect douteux et la seule chaise de la pièce n’avait plus que trois pattes. Les rats (qui mordent les doigts) avaient probablement élu domicile dans les murs, car on entendait des grattements dans les murs. La jumelle entra dans la pièce sans en faire un cas. Elle avait déjà vu pire. Elle laissa passer Akena avant de refermer la porte derrière lui. Elle remarqua que la serrure était brisée… détail un peu fâcheux. Elle s’approcha d’Akena et sa main se posa, sans la moindre gêne, sur le ceinturon de celui-ci et d’une voix suave lui demanda:


-Tu veux que je t’aide à te mettre à l’aise?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghost
Voix des morts
avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 27/03/2008

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille:
Nom du dragon et élément: Slym

MessageSujet: Re: La taverne des cents alcools (libre à tous les A.A)   Lun 21 Juil - 17:01

Akena attendit qu'elle se lève pour la suivre. Il regarda en détail le peu de vêtement qu'elle avait et les courbes de sa peau qu'il devinait aisément dessous. Les évènements de son retour à la vie s'enchaînaient vraiment de façon aléatoire et s'il aurait voulu s'expliquer la raison de cette situation, il n'y serait pas parvenu. Cette femme n'était certainement pas un cadeau de la bonne Destinée pour lui souhaiter un bon retour parmi les vivants.

Il entendit le cliquetis des pièces qui s'entrechoquent dans la bourse. Il l'avait oublié, visiblement elle, non! Akena se dit qu'elle était gagnante sur tous les bords, Il lui offrait l'argent sans ses services, elle lui disait non pour avoir le plaisir de goûter à autre chose que de la viande avariée. En à peine 1 heure, elle avait gagné de quoi apporter un peu de réconfort à elle et sa soeur et le corps d'Akena.

Il la suivit. Même s'il n'était pas encore dans l'ambiance, cela était toujours plus agréable que subir une série de questions auxquelles il n'avait, lui-même pas toujours de réponse. L'escalier craqua sous leurs pas. Le couloir était insalubre. Une ruine aurait eu l'air plus propre à côté de ce corridor poussiéreux et sinistre. Il rentra dans la chambre, n'ayant même pas espoir de trouver un lieu plus avenant pour leur partie de jambe en l'air.

Elle clos la porte à sa suite et ne tarda pas à venir glisser ses mains jusqu'à son ceinturon. Akena ne pouvait s'empêcher de rester distant malgré qu'ils allaient sous peu passer à l'acte.


_ Fais ce que tu veux...

Akena lui laissait ainsi toutes les libertés... du moins, il saurait lui dire non si la demoiselle ne lui apportait aucun plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doryan
Chevalier de Lumia
avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 15/01/2009

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille: Famille décédée; Adopté par une famille fidèle; frère de Zofia
Nom du dragon et élément: Mazareth/Lumière

MessageSujet: Re: La taverne des cents alcools (libre à tous les A.A)   Sam 17 Jan - 16:27

Doryan avait rejoins la ville. Mazareth, sa dragonne lui fit reproche d’avoir mis autant de temps pour venir alors il dû lui expliquer tout ce qui lui était arrivé, de la bibliothèque en passant par Adélia et le final, qu’il s’en était sorti sans blessure. Mazareth grommela que c’était avoir pris des risques pour pas grand-chose et que la gardienne n’en aurait pas fait autant pour lui mais Doryan rit et lui rétorqua que c’était bien pour ça qu’il l’avait fait.
Il donna une petite tape amicale sur le museau de sa dragonne et la laissa redécoller puis il marcha en direction de la taverne. Il laissa sa capuche retomber sur ses épaules en arrivant devant la porte et sourit en apercevant à travers la fenêtre que l’animation battait son plein. Il entra. Un air chaud de bière et de pain s’engouffra dans ses narines.
Il avança et effleura la hanche d’une serveuse qui se retourna un air surpris qui se changea rapidement en sourire.


- Doryan ? Tu arrives finalement !

- Tu peux m’apporter à boire, Mélody ?

Doryan partit s’asseoir tandis que la serveuse repartait au comptoir couvrir son plateau de belles chopes de bière. Elle revînt vers Doryan !

- Ne bois pas trop ! Tu as promis de me faire danser ce soir !

Doryan lui sourit et avala une gorgée de sa bière avant de regarder un combat de bras de fer entre deux brutes épaisses. Deux types d’une corpulence incroyable, tout en muscles ! Doryan se dit que le challenge était un peu fort ce soir et qu’il ne fallait mieux pas se frotter à plus costaud que lui. Il préférait largement être sûr de gagner et là, il avait de gros doutes. Et puis ils avaient l'air de deux idiots pas fichus d'écrire leur nom sans faute!
Melody revînt.


- Allez Doryan !

Doryan regarda à contre cœur sa chope qu’il n’avait pas vidé et se décida à la rejoindre au centre de la piste de danse ou d’autres faisaient déjà de folles rondes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adèlia
Exécutante Fidèle
avatar

Nombre de messages : 147
Age : 28
Date d'inscription : 09/09/2007

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille:
Nom du dragon et élément: Toundra, Mentaliste

MessageSujet: Re: La taverne des cents alcools (libre à tous les A.A)   Sam 17 Jan - 17:40

Toundra se posa devant la porte et laissa Adèlia descendre avant de s’éloigner un peu. La jeune femme poussa la porte brutalement de son pied dans un bruit métallique provoqué par ses bottes. Elle entendit un «pas elle» déplacée dans la pièce, mais la plupart des gens ne s’aperçurent pas de son arrivé, trop saoul pour se rendre compte de quoi que ce soit. Elle s’approcha du bar, monta sur un tabouret, posa négligemment un pied sur le tabouret à côté d’elle. Elle fixa le barman qui attendait silencieusement qu’elle prenne quelques choses. Elle attendit jusqu’à ce qu’il détourne la tête d’un air agacé.

-Un jus de pomme… S’il-vous-plait.

Elle continua de fixer le barman jusqu’à ce qu’il lui apporte son verre. Elle s’assit sur le comptoir, les pieds sur le tabouret, en regardant droit devant elle sans toucher à son verre. Quel endroit bruyant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doryan
Chevalier de Lumia
avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 15/01/2009

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille: Famille décédée; Adopté par une famille fidèle; frère de Zofia
Nom du dragon et élément: Mazareth/Lumière

MessageSujet: Re: La taverne des cents alcools (libre à tous les A.A)   Sam 17 Jan - 18:09

Doryan était aux bras de sa cavalière depuis plusieurs minutes lorsque la porte fut ouverte brutalement. Camouflée par les couples qui dansaient, Doryan ne vit pas tout de suite les traits d’Adélia et continua la danse jusqu’à ce que la musique cesse et que les applaudissements surgissent pour les musiciens. Là, il avait embrassé sa cavalière sur la joue et avait fait quelques pas en direction de sa place avant de stopper net.
Elle était au comptoir. Il fit une moue embarrassé et tacha d’avancer discrètement vers sa chaise. Il attrapa sa cape, la remit sur ses épaules, remit sa capuche et s’avança vers la porte. Il n’avait rien à faire là et il le savait très bien. Il posa la main sur la poignée de la sortie lorsque Mélody l’attrapa par la manche.


-Doryan, tu t’en vas déjà ?

Doryan pencha sa tête jusqu’à son oreille.

- On se revoit demain soir, j’ai une grosse journée qui m’attend demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adèlia
Exécutante Fidèle
avatar

Nombre de messages : 147
Age : 28
Date d'inscription : 09/09/2007

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille:
Nom du dragon et élément: Toundra, Mentaliste

MessageSujet: Re: La taverne des cents alcools (libre à tous les A.A)   Sam 17 Jan - 18:21

Adèlia regardait devant elle depuis un bon moment sans rien faire. Elle se tourna brusquement vers le barman qui lavait des verres.

-Je n’aime pas votre jus de pomme.

Le Barman regarda le verre avec surprise. Elle n’y avait pas touché il en était bien certain. Adèlia poussa le verre du révère de la main et celui-ci s’écrasa sur le sol dans un bruit d’éclat. La jeune femme se remit à la contemplation du vide. Elle n’esquissa pas le moindre mouvement lorsque Doryan s’esquiva vers la porte de sortie. Elle savait que, de toute façon, le derrière de Toundra bloquait l’entrée de l’extérieur et que si Dorian ouvrait la porte il se heurterait à un derrère de dragon.

Adèlia lâcha sa contemplation du vide pour tourner son regard en direction de Doryan. Elle posa ses bras croisé sur ses genoux et attendit
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doryan
Chevalier de Lumia
avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 15/01/2009

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille: Famille décédée; Adopté par une famille fidèle; frère de Zofia
Nom du dragon et élément: Mazareth/Lumière

MessageSujet: Re: La taverne des cents alcools (libre à tous les A.A)   Sam 17 Jan - 18:41

A travers sa capuche, il sentait bien qu’elle l’observait avec son petit air absent. Il ne s’était même pas posé la question de savoir qui avait brisé le verre tant la réponse semblait évidente. Mélody eut un sursaut et regarda Doryan d’un air gêné.

- Je dois aller ramasser les dégâts.

Doryan sourit. Ses dents blanches filtrèrent à travers sa sombre capuche.

- Tu ferais bien d’attendre, elle risque de faire de plus gros dégâts d’ici quelques minutes.

Mélody le regarda avec un air interrogateur et haussa les épaules. Un homme ivre vînt les bousculer pour sortir. Il ouvrit la porte pour tomber nez à « cul » avec le derrière d’un gros dragon. Il commença à grommeler et poussa ce gros cul avec ses deux petites mains allégrement baignées d’alcool.
Doryan contourna l’homme, grimpa sur une table ou des hommes jouaient aux cartes avant de donner un petit coup de pied dans la fenêtre pour l’ouvrir. Il sauta à l’extérieur et disparut dans la nuit à la recherche de Mazareth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adèlia
Exécutante Fidèle
avatar

Nombre de messages : 147
Age : 28
Date d'inscription : 09/09/2007

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille:
Nom du dragon et élément: Toundra, Mentaliste

MessageSujet: Re: La taverne des cents alcools (libre à tous les A.A)   Sam 17 Jan - 19:03

Adèlia regarda Doryan se sauver par la fenêtre sans bouger. Le saoulons continuait de pousser sur les fesses de Toundra qui commençait à trouver cela ennuyeux. Adèlia attendait quoi pour réagir? Il allait le bouffer si elle ne faisait rien. Soudainement, la grosse tête de dragon quétaine décorative (au lieu d’une tête d’orignal, lol!) qui se situait au dessus de la porte lâcha et s’écrasa sur l’homme sous le regard éberlué des clients de la taverne. Adèlia siffla d’un air surprit.

-Quel endroit dangereux. Il faudra envoyer des inspecteurs sanitaires…

Elle sauta sur le sol et se dirigea vers la porte. Elle se pencha vers le corps et eut un petit rire en constatant que l’homme était mort. Elle marcha par dessus le corps et donna une petite tape sur le derrière de son dragon. Toundra se poussa pour la laisser passer. Adèlia marcha vers le château comme si elle avait oublié que son dragon pouvait l’y emmener sur son dos. Le dragon soupira l’attrapa par le collet et la mit sur son dos avant de s’envoler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La taverne des cents alcools (libre à tous les A.A)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La taverne des cents alcools (libre à tous les A.A)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] La taverne du Ménestrel [Libre !]
» Au galop sur la plage... [Libre à tous les gentils !]
» Bal de fin d'année scolaire 2008/2009. [LIBRE À TOUS]
» Passerais-je innaperçue? Faut voir =__= [Libre à tous~]
» Who do you think I am ? [Libre à tous ^^]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des clans :: Clan des Fidèles :: Place public-
Sauter vers: