La guerre des clans

Une guerre entre Fidèles et Rebelles; Qui la gagnera?
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nikos, la boule de poil

Aller en bas 
AuteurMessage
Nikos
Future Soldat Rebelle
avatar

Nombre de messages : 523
Age : 25
Date d'inscription : 19/06/2006

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille: aucune
Nom du dragon et élément: Igor, dragon de feu

MessageSujet: Nikos, la boule de poil   Sam 4 Avr - 20:49

Nom: Siegfried
Prénom: Nikos (Prononcez Nico)
Surnom: Nick, Niknik, Nikolas, boule de poil, créature...
Âge: 4 ans (ce qui donne 8 ans en humain)
Nom de votre dragon de naissance et son élément: Igor, ce dragon est particulier. Il sait voler même s’il ne possède aucune aile. D’apparence, ce dragon possède une douce fourrure verte de tout son long. Son corps est svelte et se termine en une magnifique boule de poil blanchâtre. Grâce à sa grandeur, Igor ne peut pas passer inaperçu. Il est très capricieux et demande toujours plus jusqu’à avoir ce qu’il désire. Il n’aime pas être dérangé et est plutôt jaloux des autres dragons à cause de leurs capacités. Il cherchera toujours à trouver une excuse pour bouder, ce qui fait rire Nikos. Vu sous cet angle, Igor semble être un dragon égoïste, mais il est très protecteur envers son maître.
Rang: Rôdeur rebelle traître

Caractère: Nikos est assez gentil quand on apprend à le connaître. Lorsque les gens sont gentil avec lui, il lui trouve un petit surnom comme un animal de compagnie, puisqu'il en est un en soit. Il se trouve qu'il peut être très affectif pour les bons gens sans toute fois être un gentil. Il apprécie les caresses comme tout bon animal et sait repéré la bonne nourriture de la mauvaise. C'est une boule de poil qui adore les jeux tant cruels que normal, comme jouer à la balle ou tuer des animaux, ce sont des jeux tout à fait similaires à ses yeux. Lorsqu'il ne parle pas, il émets la plupart du temps des petits sons aigus et mignons; comme pour attirer l’attention, il gémit ou pousse un petit soupir. Il a appris à être plus polie envers les autres humains, mais il garde toujours le sentiment de honte envers les autres mâles. Même que des fois, il leur grogne! Dans ces moments-là, il a l’air un peu fou… Il est très jaloux des autres. Mais si une personne qui compte pour lui est en danger, il va se donner corps et âme afin de défendre cette personne. Nikos tient beaucoup à son entourage, et il n'accepte pas le fait que tout le monde doit partir un jour où l'autre dans sa vie. Nikos joue souvent avec ses pattes pour avoir l’air mignon ou par ennui. Il bafouille ses mots, ne sachant que très peu parler. Il aime avoir l’attention sur lui. À retenir qu'il est plus mature lorsqu'il est humain que lorsqu'il est animal.Il faut dire qu'il grandit plus vite humainement que sous sa forme animale.

Physique: C'est une petite boule de poil, ne mesurant pas plus de 30 cm, mais ce n'est pas la grandeur qui peut faire le plus de dégât. Lorsque cette boule de poil a peur, elle hérisse ses poils comme des piques ou peut simplement servir de ballon en roulant sur elle-même. Nikos possède de petites pattes griffues ainsi que de longues oreilles poilues, lesquelles traînent au sol lorsqu’il marche. Il ne représente aucun réel danger tant qu'il ne se sent pas menacé, sinon il peut être très dévastateur. Il a des dents légèrement pointues, mais ne s’en sert que pour la chasse ou contre un autre mâle. Il a une longue queue qu'il utilise souvent pour grimper où se propulser dans les airs. Ses yeux ressemblent à deux grosses billes dorées comme de l'or. Sa fourrure est brune si foncé qu’elle pourrait paraître noire. Lorsqu'il est "normal", Nikos ressembler à un mélange d'écureuil et de lion...en miniature. Il se promène généralement sur ses deux pattes arrières, essayant d’apprivoiser la position humaine. Il est très bébé et n'arrête pas de s'amuser! Il aime avoir les yeux sur lui, et ainsi avoir des caresses sur sa grosse tête. (image à venir)

Lorsque Nikos est humain, il a les cheveux blonds comme un champ de maïs et un regard toujours souriant. Il porte souvent du linge plus grand, confortable pour lui. Ayant seulement cinq ans, il n'est pas très grand : il mesure à peine un mètre. Nikos n'est pas gros, il est au contraire assez maigre. Il attire les regards jovials de croiser un petit garçon au air trognon. On peut dire qu'il est un peu manipulateur comme le dirait si bien Arlhée (lol).


Signes particuliers: Il marche sur deux jambes et est en grande majorité sous forme animale (pour le moment) Il a une grande capacité buccale; il adore les moutons et les gobe d’un coup.
Armes: aucune, sauf ses griffes lorsqu’il est sous forme animale

Pouvoirs: Il possède l’élément du feu seulement lorsqu’il est sous forme animale. Humain, il est inoffensif et ne sait se battre.

Histoire: La nuit était sombre le soir de ma "naissance". Il n'y avait pas d'étoile, mais un orage s’était bien préparé. J'ai enfin ouvert mes deux yeux...J'ai quatre membres comme tout le monde, je ne suis pas vraiment différent sur ses points. Seulement, je ne ressemble à personne...J'ai des talents qu'aucun d'autre n'a. Mon caractère est étrange et je ne peux pas contrôler ma soif de sang. Je me trouve dans une petite cage, je ne me rappelle de rien. Tout est noir, rien, c'est le néant total dans mes pensées. Je crois que je suis devenu fou. Je n'ai jamais vu cet endroit, c'est la première fois que je vois un lieu si sombre. Les seules choses que j'aperçois sont des tables, où je vois des créatures attachés, où je vois une silhouette bouger dans tout les sens, prenant ceci ou cela, comme pour les mélangés...C'est là que je vois une énorme fumée sortir du bocal dans lequel il mélangeait tout. Je n’entendais pas la moindre chose... Une petite lueur jaune et orange jailli et la silhouette tomba sur la table où ma cage était posé. Je tombai de haut et, sans savoir comment, la porte de la cage s'ouvrit laissant à moi la possibilité d'explorer l'espace qui m'entourait. La silhouette n'était plus là, sûrement était-elle partie? Peu importe, je ne
connaissais pas le danger. Pas encore. Je roulai donc sur moi-même pour me lever, pour la première fois. Je baillai avec grandeur et je m'étirai. C'est là que j'ai sentis la nauséabonde odeur du feu, en train de brûler tout sur son passage. J'eue peur et je me cachai. Ça continuait, mais je n'entendais que des crépitements légers. Je fus curieux et j'avançai vers les flammes. J'y touchai sans me brûler, même que je jouais avec elles. Elle virevoltait dans tout les sens entre mes mains. Mes yeux étaient brillants et mon regard ébahis. Je pensais souffrir sous le feu, mais je ne semblais rien sentir. Je vis donc la silhouette à l'entrée, me dévisager à travers la fumée grise. Je respirai un bon coup, faisant disparaître la fumée, pour voir son visage. C'était une bête à la peau blanche très grande. Il semblait heureux et fou à la fois. Je m’assois, le regardant avec mes yeux globuleux. On aurait dit que ce n'était pas la première fois qu'il possédait son regard sur moi... Il semblait perdu et réjouis, c'était incompréhensible. J'avais arrêté le feu je ne sais trop comment, mais je l'avais fait. Affamé, je me levai et me dirigeai vers l'être qui se tenait devant moi depuis un moment, perplexe. Je me faufilai dans ses bras comme un enfant, en considérant son odeur comme la mienne. Il sourit et me remit dans la cage. Je sanglotai toute la soirée, seul dans cette grande salle noire, apeuré... Une lueur verdâtre vers une fenêtre attira mon attention. Je posai la patte contre la porte de ma cage et la poussa fortement, pour faire tomber celle-ci par terre. Je fus légèrement sonné, mais tout était parfait. L'être ne m'avait pas entendu et la porte était finalement ouverte. Je me faufilai jusqu'à la fenêtre et tomba à l'extérieur. Une grosse surprise m’y attendait. Les bruits étaient de plus en plus forts et mon coeur battait très fort. Je rampais dans le noir total, sans croiser rien ni personne. Je reconnu étrangement l'endroit et je fus sortis rapidement. Je regardai autour de moi, je me trouvais dessus une surface dure comme de la terre, sauf qu’elle s'étendait sur une longue distance à travers les arbres et les feuillages, au point que je ne voyais pas la fin. J'avançai sur le chemin et reçu une goutte sur la tête. Je n'aimais décidément pas l'eau. En plus, il se mit à pleuvoir à torrent. Je regardai quel côté me mènerait vers un endroit plus sûr. Cet endroit vaste arriva à me fatiguer, à tel point que je m’évanouis après deux jours de course et de marche.

Jusqu'à temps que je me réveille, je ne craignais rien. Pourtant, lorsque j’ai ouvert les yeux, je fus parcouru de frissons tellement j'avais peur. Je reculai jusqu’à ce que je heurte un objet qui m’était bien inconnu. Je senti l’odeur de cette chose, s’étant coincé dans une de mes main, pour savoir si ça se mangeait. Pourtant, tout était incomestible… Je n’étais pas végétarien…Et cette « chose » avait tombé en faisant radicalement du bruit. Quelqu’un avait dû m’entendre…Mais je me trouvai dans des bois…seul au monde… Je marchai durant plusieurs jours… plusieurs semaines peut-être sans manger… Je m’arrêtai durant un moment, en voyant un bassin. Je m’y abreuva et regardai autour de moi…Où étais-je? C’était si vaste et si grand que je n’arrivai plus à distinguer certaine chose… Encore endormi, je ne remarqua pas le bruit autour de moi, je me levai tranquillement et commenca à marcher. Je me surpris à un face à face avec une créature encore plus étrange que je l'étais. J'émis un petit grognement tremblant de peur. Je n'avais pas manger depuis un bon moment et je n'avais plus de force pour comprendre tout et surtout lutter. Je regardai l'animal avec peur de me retrouver en lambeaux. Il semblait pourtant innoffensif et tout à fait pacifique, mais je ne distinguais pas le mal ou le bien à ce moment. Replié sur moi, je le regarda stupéfait lorsqu'il me senti.


- ENFIN!!! c'est bien toi. me dit-il avec le même sourire que l'être.

Je ne pouvais pas lui répondre que par quelques gémissement d'incompréhension. Je voulais qu'il parte et me laisse seul à la fin. La faim me rongeait et c'était la première fois de ma vie que je rencontrais une créature si belle et pourtant... je n'étais pas sûr de ce que je pensais, mais je l'avais déjà rencontrer. Je ne sais comment, mais je la connaissais. Dans un murmure je tentai de communiquer avec lui, avec plusieurs cimagrées pour qu'il puisse comprendre.

- Q...Q....Qui....t...toi? furent mes premiers mots (du moins je crois)

Avec une grace innée, la bête s'enroula sur lui-même afin de pouvoir me parler. Il m'observa lentement de haut en bas comme s'il ne comprennait pas quelque chose que j'ignorais. Il préfèra rester comme ca un moment, en se posant des questions que lui seul pouvait entendre. Je n'osai pas l'interrompre malgré mon questionnement. Après un instant, il remarqua que j'attendais toujours une réponse. En prenant une bonne respiration, il prit le temps de m'expliquer.


- Nous nous connaissons déjà, Nikos. ce prénom résonna dans mes oreilles comme un écho projeté à des miles à la ronde. Igor, dragon de feu, fidèle compagnon depuis 4 ans.

Je n'ai remarqué que ma fourrure avait disparu, que lorsque j'ai tombé sur le sol. J'ai remué mes pieds puis mes jambes, intrigué. mes griffes avaient laissé place à des ongles et j'avais seulement la tête touffue. Je ne comprennais rien. Mais je finis par m'habituer à ce corps et à ce monde qui m'entourait grâce à mon dragon qui m'apprit comment parler peu à peu et à me conduire comme un être humain normal, celui qu'il avait connu. Depuis maintenant 4 ans, ce dragon m'accompagne où que je sois.

[Pour comprendre un peu plus comment Nikos s'est retrouvé sans mémoire et transformé en créature : Il était rebelle et avait une famille, il s'est fait enlevé par un sorcier, à l'âge de 4 ans, qui l'a empoisonné pour effacer toute trace de souvenir et de capacité humaine (parler, marcher, la conscience...) afin de le transformer en créature expérimentale. Maintenant il s'est enfui et peut reprendre son apparence d'enfant. Depuis on peut compter ses années vécus depuis ses souvenirs et depuis sa vie complète (concept mathématique Âge=ans écoulé depuis son enlèvement+4) Smile ]

Autres: Ok[i]

(j'éditerai lorsqu'il vieillira dans cette présentation)

_________________

Joyeux drilles en guenille avec un coeur gros comme çà...
Boule de poil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nikos, la boule de poil
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )
» Imalaa// Petite boule de poil au coeur de guimauve [Finit]
» Boule de poil sur la toile
» Une petite boule de poil qui mène une vie bien étrange...
» Votre boule de poil électrique préféré ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des clans :: Avant Tout! :: Présentations acceptés :: Présentations des morts et disparus-
Sauter vers: