La guerre des clans

Une guerre entre Fidèles et Rebelles; Qui la gagnera?
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le lac Siguryen (chose pas très catholique!)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Chrystal
Illusionniste
Illusionniste
avatar

Nombre de messages : 350
Age : 26
Date d'inscription : 25/08/2007

Feuille de personnage
Statut: En couple
Famille: soeur d'Adèlia, père disparu...
Nom du dragon et élément: Serenade, la glace

MessageSujet: Le lac Siguryen (chose pas très catholique!)   Mar 14 Avr - 20:59

Ce lac enchanté et magique est très aimé des femmes en particulier. Il n'est pas réellement magique, mais apporte un bien-être a toute personne qui s'y baigne. Il y a un petit chemin pour le trouver, caché par une forêt dense et sombre. Il se trouve au pied d'une colline et de son haut se déverse une cascade dans le lac, se terminant en rivière. Le roc s'est lissé au fil des ans avec le contact de l'eau chaude. C'est un magnifique havre de paix et un endroit de régénérescence pour toute personne s'y baignant. Entouré de buissons, l'endroit est bien protégé de quiconque. Peu de gens connaissent ce petit coin de paradis. Le lac se trouve à quelques kilomètre de la grotte de la guilde des assasins et du village, permettant un total repos en contact direct avec la nature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystal
Illusionniste
Illusionniste
avatar

Nombre de messages : 350
Age : 26
Date d'inscription : 25/08/2007

Feuille de personnage
Statut: En couple
Famille: soeur d'Adèlia, père disparu...
Nom du dragon et élément: Serenade, la glace

MessageSujet: Re: Le lac Siguryen (chose pas très catholique!)   Sam 18 Avr - 16:51

(ceci n'est pas un double post Rolling Eyes )

C'était un bel endroit pour marcher tranquillement, loin des gens. Le sifflotement des oiseaux l'aidaient à se détendre tandis que l'odeur apaisante des fleurs des bois la faisait sourire. Cela faisait un moment qu'elle était accompagnée de la nature et elle avait été automatiquement guidée par ce chemin. Elle ne savait pas où elle allait, mais elle avait la ferme intension de ne pas revenir sur ses pas pour un moment. Seulement, elle voulait, mais elle ne devait pas. Son instinc la fit marcher pendant plusieurs minutes ou même heure, qui sait, dans les bois entourant la grotte de la guilde. Elle suivait son odorat et la sensation du toucher en posant sa main délicatement sur un arbre afin de suivre la même piste. Elle cherchait une source d'eau pour y relaxer un instant.

Elle huma l'air un moment, sentant la présence d'une espèce de vivace qu'elle appréciait. Xia ralentit le pas et s'arrêta en se penchant vers la plante en question. Comment une telle sorte de fleur pouvait-elle survivre sans le moindre rayon de lumière? La jeune fille cueilit délicatement la fleur, sans la déraciner et perçu un sentiment de déjà-vu. Elle se releva et brula la fleur colorée. Elle tourna la tête frustrée et continua son chemin, essayant de se souvenir où elle avait vu cette fleur. Même la sensation de l'avoir incendier lui rappelait des souvenirs, mais elle n'avait pas le coeur à penser à cela. L'odeur de la fleur était couverte de l'odeur de Jared.

Elle avanca jusqu'à enfin trouver la source d'eau, cachée par les buissons. Xia tassa les nombreux feuillages et mit les pieds sur l'herbe fraîche qui entourait la grande surface d'eau. Elle s'accroupit et mit la main dans l'eau. Heureuse de sa température, elle se défit de sa robe noire et la déposa sur une branche, après avoir vérifier de ne pas avoir été suivi. La jeune fille, maintenant nue, avanca en direction de la chute sauta sur quelques rocher avant de se retrouver derrière la cascade d'eau. Elle fit quelques pas et se laissa masser par la cascade pendant quelques minutes avant de commencer à se rincer. D'une oreille attentive, elle essayait, même sous l'eau, de surveiller ses arrières, si jamais elle avait manqué d'attention et que quelqu'un l'avait suivi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Devonfeld
Prince fidèle/Disciple de Nio
avatar

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 13/01/2009

Feuille de personnage
Statut:
Famille:
Nom du dragon et élément:

MessageSujet: Re: Le lac Siguryen (chose pas très catholique!)   Sam 18 Avr - 17:22

Jared avait plusieurs minutes à s’extirper de la guilde. Ne connaissant vraiment rien à cette endroit et ne se souvenant même pas comment y être entré, il déambulait avec acharnement dans des couloirs qui se ressemblaient tous, l’odorat et l’instinct noyé dans l’odeur de Xia qui recouvrait sa peau. Ace moment, Jared découvrit un autre aspect de sa personnalité : en certaine chose, il n’était pas patient et le garder enfermé sans son consentement allait réveiller une terrible colère.
En ayant assez d’ouvrir des portes, il opta pour une solution plus radicale, brisant d’un revers de main tout les murs qui lui bloquaient le passage. Sa colère était maîtrisée et la pierre explosait sous ses attaques de flammes, ne laissant à ce tas de gravats pas d’autres choix que de le laisser passer. Bien des murs tombèrent sous ses assauts et il ne fût apaisé que lorsque la première brise du vent vînt fouetter son visage brûlant.

Il marcha droit devant lui, ne prêtant pas grande attention à son environnement lorsque son regard se posa sur un détail en particulier. Dans un petit massif de fleur, une d’entre elles manquait. La « balade » se transforma en traque. Suivant les indices laissés pêle-mêle, il rejoint les buissons qui avaient déjà été traversé récemment. Il arriva prestement près du lac et vit les courbes bien connue de Xia se dessiner à travers l’eau de la cascade. Il sourit. Ce serait la deuxième fois aujourd’hui qu’il la verrait nue. Il laissa tomber ses vêtements au sol et entra dans l’eau. Comme pour lui rappeler qu’il n’était pas chez lui dans ce lac, que cet élément ne voulait pas de lui, une épaisse vapeur se dégagea de son corps emportant au loin toute son énergie. Jared surpris, hésita à faire demi-tour se sentant soudainement très las… Finalement, l’envie de rejoindre fût la plus forte et il continua d’avancer pour la retrouver. L’eau sur ses épaules la massait, Jared prit le relais le temps qu’elle se retourne puis vînt se caler contre la roche.


_ Je ne m’en lasse pas !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystal
Illusionniste
Illusionniste
avatar

Nombre de messages : 350
Age : 26
Date d'inscription : 25/08/2007

Feuille de personnage
Statut: En couple
Famille: soeur d'Adèlia, père disparu...
Nom du dragon et élément: Serenade, la glace

MessageSujet: Re: Le lac Siguryen (chose pas très catholique!)   Sam 18 Avr - 19:35

Une vapeur s'échappait de son corps au moindre contact de l'eau conte sa peau. Elle avait l'impression que jamais cette odeur ne la quitterait. Elle serra ses jambes l'une contre l'autre afin d'éviter de tomber dans l'eau. La chute lui procurait le bien qu'elle cherchait pour évacuer son anxiété et sa rigidité. Elle senti en elle le besoin excessif de se regarder sous tous ses angles, malgré qu'elle avait les yeux fermés. Elle les rouvrit et massa son bras droit, observant chaque courbe de ses muscles, jusqu'à ses fins doigts féminins. Elle fit le même rituel pour chaque membre, mais ne voyait pas son reflet. Elle avait envie de se voir pour bien connaître ce corps qu'elle pensait pourtant reconnaître. Elle pencha la tête pour nettoyer de dessous de ses cheveux, qui étaient devenus très lourds, faute de l'eau. Elle les rebalanca derrière elle tel un fouet, les replacant pour ne pas qu'ils obtruent sa vue, s'il venait à avoir quelqu'un. Elle les secoua pour qu'ils décollent de son dos, n'aimant pas la sensation lourde qu'ils lui apportaient. Elle repassa la main dans ses cheveux maintes fois avant de se laver le visage.

Bientôt elle plongerait dans l'eau afin d'y relaxer un moment. Elle sentait la chaleur augmenter de plus en plus sur son corps. Ne supportant pas trop la chaleur à ce point, elle se retourna un moment, les yeux à quelques centimètres de la paroi. Elle voyait de la vapeur s'échapper de ses pores, laissant errer l'odeur de Jared dans l'air. Elle soupira et laissa malgré elle quelques larmes couler. Elle voulait le voir, lui expliquer qu'elle se devait d'être dure envers elle-même pour rester une fière assasine. N'ayant jamais encore tuer d'être, elle voulait se sentir la plus sanglante possible, mais tout cela était difficile avec Jared dans les parages. Elle se retourna et essuya ses larmes de l'eau de la chute, se sentant plus confortable sous l'eau. Elle ne senti ni la présence de Jared ni ses mains contre sa peau, mais son contact la fit trembler. Elle ne sentait plus la même chaleur l'envelopper. Comme si l'eau n'avait plus d'effet sur elle. Étrange. Elle se retourna lorsqu'elle entendit sa voix déformé sous l'eau. En clignant des yeux, elle vit sa silhouette nu comme un ver. Son regard neutre lui montrait qu'elle n'espérait pas le voir ici, maintenant, et surtout nu près d'elle. Elle l'attira vers elle et le poussa dans le bassin d'eau juste avant de plonger à ses côtés. Elle prit son temps pour remonter à la surface, nageant telle un dauphin. Dès que sa tête émergea de l'eau, son regard reprit le même ton que son précédent. Elle ne savait pas comment lui dire. Silencieuse, elle se laissait flotter en battant des pieds, touchant à peine le fond du lac.


- Pourquoi m'as-tu suivi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Devonfeld
Prince fidèle/Disciple de Nio
avatar

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 13/01/2009

Feuille de personnage
Statut:
Famille:
Nom du dragon et élément:

MessageSujet: Re: Le lac Siguryen (chose pas très catholique!)   Sam 18 Avr - 20:03

Jared se laissa doucement amener à elle et pousser dans le bassin. Son regard qui lui faisait comprendre qu’il était revenu trop vite, l’amusa. Il émergea de la surface de l’eau et resta un instant à faire du sur place. A continuer comme ça il finirait par se noyer, l’eau agissant sur ses muscles comme un paralysant. Il venait de trouver sa plus grande faille dans ce lac : L’eau. Il imaginait bien qu’une flaque ne serait pas un obstacle très difficile à surmonter mais à plus grande échelle, il se retrouvait dans une posture où cela semblait suffisant à éteindre les flammes qui guidaient tout son être et en des mots plus simples, à le tuer.
Il s’extirpa donc de l’eau et s’allongea sur l’herbe, regardant Xia baigner dans l’eau sombre. Il esquissa un dur sourire en se mettant sur le coté pour lui répondre.


_ La question serait plutôt pourquoi tu t’es enfuie ? Ne me dis pas qu’être en dessous t’as tant déplu ? En tout cas, ce n’est pas ce que ton corps me disait !

Jared avait un petit ton moqueur et provocateur lorsqu’il aborda le sujet de leur ébat plutôt violent. Il cherchait les vérités qui la pousseraient à ne pas pouvoir lui mentir. Il vînt poser sa tête sur sa main accoudé au sol et posa la seconde sur son ventre, ne quittant pas un petit sourire narquois tandis qu’il attendait une réponse. Il aimait à la titiller en ce sens. Il la trouvait tellement belle lorsque son visage se durcissait mais que ses yeux disait « je t’aime ». Il aimait à la voir se battre pour réfreiner ses pulsions, il aimait à la voir le toucher pour lui dire « non » et finalement succomber. Il aimait à la garder près de lui…

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystal
Illusionniste
Illusionniste
avatar

Nombre de messages : 350
Age : 26
Date d'inscription : 25/08/2007

Feuille de personnage
Statut: En couple
Famille: soeur d'Adèlia, père disparu...
Nom du dragon et élément: Serenade, la glace

MessageSujet: Re: Le lac Siguryen (chose pas très catholique!)   Sam 18 Avr - 20:37

Elle se voyait derrière lui, son reflet flottant à ses côtés, l'aidant à rester à la surface. Son regard erra sur son double qui se trouvait près de lui, une main sur l'épaule. Cette illusion la fit tourner la tête, faisant disparaître sa doublure dans la vapeur que Jared créait autour de lui. Elle enviait ce que lui montrait ses hallucinations... C'était souvent dans de telles situations qu'elle se voyait craintive, triste ou encore en colère. Son reflet lui dictait ce que son coeur voulait, mais que son être se refusait à faire, comme une friandise interdite à un enfant.

Elle se retourna avec ses bras, remarquant que la chaleur qu'il procurait au bassin d'eau s'estompait. Trempé, il la regardait nager avec les mêmes yeux que lorsqu'elle l'avait vu après son réveil. Attirant, les gouttes d'eau ruisselaient sur son être lui donnant l'impression qu'il avait une peau lustrée. Ses pieds touchaient maintenant le fond de l'eau, elle n'avait plus qu'à battre des mains pour l'atteindre, mais elle avait envie de rester encore dans l'eau, elle s'approcha du bord, là où se trouvait Jared, où l'eau lui arrivait toujours à la poitrine. Elle sortit les bras de l'eau et les accôta sur l'herbe en un mouvement souple, arrosant au passage Jared. Ses paroles ne l'atteignèrent pas, mais elle prit un moment avant de lui répondre.


-Je ne pense pas que c'est une bonne idée. se contenta-t-elle de répliquer.

Elle s'était vraisemblablement enfuie, mais elle avait des raisons. Elle n'était pas prête à s'abandonner totalement, ne connaissant à peine ce corps qu'elle n'appréhendait pas comme étant le sien et le fait qu'elle niait cette relation. Xia ne voulait pas tacher sa réputation qu'elle se ferait en tuant cette salope et son époux en commencant. Elle n'aimait pas savoir qu'elle n'arriverait à rien sous influence de l'amour. C'était simple pour elle. Pourtant la sensation que lui avait procurer Jared lorsqu'elle s'était ouverte à lui l'avait rendu si sauvage, qu'elle aurait tout fait pour que ce moment dure longtemps. Il avait raison, mais elle ne voulait pas l'avouer. Elle se l'interdisait et résistait à la tentation de refaire le même scénario et bondir sur lui comme une déchaînée... Déjà qu'elle n'était pas très fière d'avoir fait cela alors qu'elle était avant toute chose une disciple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Devonfeld
Prince fidèle/Disciple de Nio
avatar

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 13/01/2009

Feuille de personnage
Statut:
Famille:
Nom du dragon et élément:

MessageSujet: Re: Le lac Siguryen (chose pas très catholique!)   Dim 19 Avr - 12:48

Jared détourna la tête au moment de recevoir les éclaboussures de Xia. Il attrapa ses cheveux ruisselants et les plaqua en arrière… ce qui n’était pas sans rappeler à la jeune fille un visage bien connu : Loan. Certes, Jared était différent aussi bien physiquement que mentalement mais il avait tout de même beaucoup pris chez son père. « Père », il ne savait même pas que ce mot existait pour chaque être peuplant ce monde. Il ne se posait même pas de question sur son origine, sa naissance… il y’avait pourtant ce rêve qui flottait encore dans sa tête et cette impression qu’il y avait quelqu’un, quelque part qui le complétait.
Jared haussa les épaules, un air d’incompréhension. Sa façon de voir les choses le laissait sans voix, lui qui ne voyait problème à rien et semblait n’être choqué par rien. Il agrippa fermement son bras, l’extirpant de l’eau pour la soulever au niveau de son visage et lui lança un regard langoureusement dangereux, visiblement peu satisfait de sa réponse.


_ Je te trouve bien sage…

Il lâcha sa prise, la laissant replonger dans l’eau devenue fraîche du lac et se mit à jouer encore le jeu de la provocation, comme il en était de son caractère.

_ Mais peut-être qu’en réalité, tu es effrayée ? Effrayée par moi, par mes manières ! C’est dommage que tu te sentes aussi peu sûre de toi, tu m’avais semblée délicieusement idéale au premier abord mais je n’ai guère envie de me retrouver lié à une none ! Nous sommes libres de faire ce que nous voulons ! Nous sommes libres ! Sans aucun tabous ni limites, nous pourrions faire tellement de choses ensemble… mais si en bonne petite fille sage, tu préfères la théorie, moi je préfère la pratique !

Il souleva son menton pour lui assener un baiser forcé dont elle se souviendrait et se leva pour aller se rhabiller. Il l’avait encore provoqué mais il voulait la voir se battre comme elle s’était battu au tout début de leur relation, il voulait de l’intensité entre eux, pas une relation plate et sans surprise… Pour le reste, il la laisserait libre de faire son chemin.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystal
Illusionniste
Illusionniste
avatar

Nombre de messages : 350
Age : 26
Date d'inscription : 25/08/2007

Feuille de personnage
Statut: En couple
Famille: soeur d'Adèlia, père disparu...
Nom du dragon et élément: Serenade, la glace

MessageSujet: Re: Le lac Siguryen (chose pas très catholique!)   Dim 19 Avr - 13:52

Sa ressemblance la fit presque trésaillir, mais elle fit mine de ne pas voir la ressemblance. Peut-être était-ce seulement son imagination qui lui jouait des tours. À sa façon, elle l'haissait presque autant que son propre père... Ce souvenir ne lui était pas d'une bonne aide pour se calmer à un tel point qu'elle fit naître un arc-en-ciel sous son reflet par le soleil. Elle mira un moment, frustrée. Il faisait tout cela pour l'énerver et pourtant, elle l'appréciait toujours. Elle croisa les bras sur le bord juste avant qu'il ne la prenne pour lui dire qu'elle était sage. Il l'attira vers elle, laissant découvrir ses seins du bassin d'eau. De son autre main, elle les cacha, irriter par ce geste brusque. Elle pouvait sentir son haleine, si près de lui, qu'elle enviait un baiser langoureux. Il la repoussa un moment ne lui laissant pas la peine de répondre. Elle n'aimait plus ce contact de l'eau fraîche qui tentait de la détendre. Elle sortit, les cheveux plaqués sur son ventre ainsi que sur son dos, jusqu'au début de ses fesses, nullement dérangée par le fait qu'ils lui colle à la peau. Elle avait de le provoquer à son tour. Une main sur sa hanche, elle

- Effrayée? Pas du tout. grommela-t-elle. Cette manière dont tu agis, cette voix ensorcelée toujours voilée d'envie, ton regard qui me dit je te veux me rends encore plus folle, cinglée, envoûtée. Tu bougeais ton corps comme un déchaîné, un homme qui n'avait envie que de moi, de ça...dit-elle en décrivant les courbes de son corps avec ses deux mains.Mais vois-tu, je peux me rendre aussi spéciale à tes yeux que tu l'es. Si je te dis que je n'ai que toi en tête, me croirais-tu?

Xia le défigurait à chaque pas qu'elle faisait en sa direction, mais plus en plus son regard et sa voix devint chatoyante. Elle n'avait pas envie de suivre les règles : C'était elle qui lui avait dit, plus jeune. Ce voyou avait quelque chose qu'elle ne comprennait pas, elle voulait découvrir pourquoi il lui plaisait tant que cela....Elle ne comprennait pas les émotions de son corps, mais lorsqu'elle arriva face à lui, elle laissa glisser sa main sur son épaule, le contourna, sans se retourner. Son regard sauvage le suivait, l'invitait, lui montrait qu'elle n'était une imbécile d'avoir cessé à la guilde. Dès qu'elle se retrouva à nouveau face à lui, elle lui cueilla le menton d'une main l'emmenant rencontrer ses lèvres. Elle l'embrassa pendant quelques secondes puis remonta ses yeux sur les siens.

- Je sais moi aussi captivé l'oeil et l'envie d'autrui...minauda-t-elle en lui mettant une main dans la poche de la fesse.Ce jeu dangereux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Devonfeld
Prince fidèle/Disciple de Nio
avatar

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 13/01/2009

Feuille de personnage
Statut:
Famille:
Nom du dragon et élément:

MessageSujet: Re: Le lac Siguryen (chose pas très catholique!)   Dim 19 Avr - 15:27

Sa provocation avait marché mieux qu’il ne l’aurait espéré. Déjà, elle répondait à ses paroles en venant le chercher sur son terrain. Il aimait ça ! Venant d’elle, il trouvait ça incroyablement excitant. Cette façon qu’elle avait de braver cette petite mine sage pour venir le chercher avec des mouvements sensuels. Il trouva son baiser encore un peu gentillet quoiqu’agréable… sans doute se laissait-il trop mener par sa nature animale. Il en avait profité pour attraper ses cheveux et tous les passer derrière son dos, libérant cette merveilleuse poitrine qu’il aimait voir frétiller. Il quitta ses lèvres et dans un grognement, vînt lui pincer la peau du cou entre ses dents avant de la relâcher et d’attraper la main qui lui pognait les fesses pour la remonter à sa bouche et sucer ses doigts humides un par un en la fixant d’un regard profond et dominateur. Lorsqu’il eut finit de prendre en bouche ses doigts, il répondit sur la même provocation.

_ Prouve le moi !

Il se recula de son corps, prenant du recul pour regarder les gouttes d’eau qui donnaient à son corps l’allure d’un bijou. Il s’arrêta au bord de l’eau, découvrant dans le reflet de l’eau, l’appétit qu’il avait à briser toutes les barrières, toutes les conventions sociales. Il laissa glisser son manteau le long de ses bras, dévoilant son corps sculpté qu’il s’amusa à contracté pour paraître encore plus désirable. Pour cette deuxième bataille, il était prêt à laisser un peu plus de pouvoir de décision à Xia pour voir jusqu’ou elle serait capable d’aller dans la débauche. Il serait un client exigeant certes mais pas si difficile à satisfaire que ça. Où ils iraient après n’avait que peu d’importance pour le moment… mais il s’imaginait déjà la réputation qu’ils se feraient : on les craindrait parce que partout où ils iraient, aucune règle ne serait assez forte pour les dominer !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystal
Illusionniste
Illusionniste
avatar

Nombre de messages : 350
Age : 26
Date d'inscription : 25/08/2007

Feuille de personnage
Statut: En couple
Famille: soeur d'Adèlia, père disparu...
Nom du dragon et élément: Serenade, la glace

MessageSujet: Re: Le lac Siguryen (chose pas très catholique!)   Dim 19 Avr - 16:14

Il en cherchait toujours plus! Il allait en trouver avec elle! Ce n'était plus de la provocation mais carrément son côté bestial qui prennait le dessus. Elle se laissa libérer sa poitrine, bien qu'elle voulait cette fois lui montrer que c'était elle qui menait. Elle lui attrapa sa main et la lui mit sur un de ses seins avec un sourire sauvage. Lorsqu'il la pinca dans son cou, elle eu la rage de lui sauter dessus et le faire basculer. Ce n'était pas pour le blesser, elle le voulait à elle seul, lui prouver qu'elle pouvait atteindre ses atteintes! Il l'amusait à faire ça. Elle soupira à son regard et se lècha les lèvres dès qu'il se dévêtit le torse, qui russelait toujours de quelques gouttes. Excitée et attirée, par son corps, elle lui fit des signes de main pour qu'il se rapproche d'elle en haussant les sourcils. Elle n'attendit pas qu'il avance pour aller mettre ses mains contre son torse et ses bras, déposant des baisers ici et là. Elle remonta à ses lèvres lui donnant le plus fabuleux des baisers qu'elle lui avait donné jusqu'à maintenant. Elle l'enjamba d'une de ses jambes, le faisant basculer sous son poid. Elle recula sa tête et l'observa d'un oeil interressé. Cette fois, elle irait jusqu'au bout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Devonfeld
Prince fidèle/Disciple de Nio
avatar

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 13/01/2009

Feuille de personnage
Statut:
Famille:
Nom du dragon et élément:

MessageSujet: Re: Le lac Siguryen (chose pas très catholique!)   Dim 19 Avr - 16:37

Jared la regardait du bord de l’eau. Il baissa la tête s’amusant de la voir ainsi l’attirer à elle. Lorsqu’il la releva, ils étaient déjà l’un contre l’autre à se donner mille caresses. Comme la première fois, Jared n’avait pas l’intention de s’attarder sur les préliminaires ! Ses mouvements étaient déjà plus fermes sur sa peau, il la malaxait violemment pour obtenir d’elle des cris plaintifs. Bien qu’il se sentait affaiblit par ce séjour dans l’eau, l’excitation de l’avoir de nouveau à lui réveillait la bête qui ne se gêna pas pour puiser dans ses réserves d’énergie pour continuer l’ébat. Il sentait déjà que son pantalon le serrait atrocement.
Au milieu de leurs échanges, il se retrouva allongé sur le sol. Le geste n’avait pas été tendre et Jared souffrit un peu sur le coup. Il l’attrapa par les hanches et la força à se frotter contre son torse bombé. Il inclina la tête sur le côté pour apercevoir dans ses yeux quelque chose qui lui déplut et en même temps qui le rendait fou d’amour. La demoiselle voulait visiblement prendre sa revanche sur lui. Jared était bon joueur et lui accorderait donc cette bataille mais pas sans montrer un peu de vivacité… le jeu n’aurait pas été amusant sans ça.
Il se redressa pour venir happer ses seins du bout des lèvres, sans douceur, il en pinça les extrémités avec ses dents et profita de l’effet pour la renverser et se mettre sur le dessus. Il plaqua ses poignets d’une main au dessus de sa tête et reprit sa visite du corps du bout de la langue. Il voulait être surpris, c’était évident ! Pour l’instant il se concentrait sur le haut de son corps, épargnant le reste qui avait déjà été défloré sous ses coups de reins. Il gardait le meilleur pour la fin ! Il n’imaginait pas Xia pouvoir faire mieux que le première fois, elle était sous lui, c’est donc lui qui menait le bal… encore ! Et à chaque mouvements de refus, Jared plaquait plus puissamment encore son corps sur le sien.


_ J'aime quand tu me résistes!


[vas-y ma tigresse, renverse moi ! ^^]

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystal
Illusionniste
Illusionniste
avatar

Nombre de messages : 350
Age : 26
Date d'inscription : 25/08/2007

Feuille de personnage
Statut: En couple
Famille: soeur d'Adèlia, père disparu...
Nom du dragon et élément: Serenade, la glace

MessageSujet: Re: Le lac Siguryen (chose pas très catholique!)   Dim 19 Avr - 17:50

Son jeu devenait dangereux, dans la position dans laquelle elle se retrouvait maintenant. Il avait deviné son jeu et pourtant, elle ne se laisserait pas dominer ainsi pour la deuxième fois. Plaqué, elle poussait des gémissements à ses baisers à la fois tendre et ses mordillements. Il avait réussi à la revirer, ce qui la surprit un peu et la frustra en grande partie. Elle se plaigna quelques fois, résistant à cette position pour le moins inconfortable. Elle le laissa tout de même parfois, l'embrasser sur toute la longueur de sa poitrine. Ses mains prisonnières de ses mains, elle l'entoura de ses jambes, l'écrasant sur elle.

- Ce jeu se joue à deux, mon loup!


Elle roula sur le côté, l'emportant près de l'eau. Elle avait le pouvoir de faire ce qu'elle voulait faire de lui placer ainsi, mais il lui tenait toujours les poignets. Ce pantalon semblait irriter, mais pourtant, elle ne se laisserait pas faire par lui, elle l'embrassa fougueusement et amoureusement tout en descendant jusqu'où ses main pouvaient aller. Elle allait le lui enlever...Xia retourna ses main dans son emprise afin de pouvoir se libérer. Dès qu'elle put s'atteller (pas comme un cheval XD) à la tâche, elle sourcilla du sourcil gauche avec intérêt. Elle l'a détacha avec rapidité, première étape cochée. Elle lui frotta l'entre-cuisse, question de voir s'il réponderait à cette affront. Elle ne lui laissa guère le temps de lui répondre qu'elle lui arracha son pantalon d'un mouvement souple. Rendu à ses pieds, elle s'amusa à glisser sur le morceau de cuir, avec le bas de son corps. Dès qu'il fut enlever, elle envoya le cuir valser avec son manteau. Elle s'étendit sur son corps, mais cette fois, elle se placa confortablement attendant une surprise. Finalement avoir le pouvoir, n'était pas ce qu'elle voulait, peut-être que s'il la faisait jouir, elle aurait plus envie de voir la suite...Ses seins sur son torse, elle se rendit à son visage qu'elle cueilla d'une main pour l'embrasser. Elle le désirait si fort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Devonfeld
Prince fidèle/Disciple de Nio
avatar

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 13/01/2009

Feuille de personnage
Statut:
Famille:
Nom du dragon et élément:

MessageSujet: Re: Le lac Siguryen (chose pas très catholique!)   Dim 19 Avr - 18:42

Jared sentit ses jambes s’enrouler autour de sa taille comme un serpent cherchant à étouffer sa proie. Elle lui dit une phrase qui le fit sourire et à laquelle il s’empressa de répondre par une nouvelle provocation un peu moins virulente que les précédentes cependant.

_ Tu sembles tout autant prête que moi à mener la danse !

Jared l’observa faire avec délectation tandis qu’elle le renversait sur le côté et qu’elle se libérait de son emprise. Il regarda l’eau avec une point d’anxiété. Il était proche du lac et s’il tombait dedans, il serait à sa merci. Il lui semblait qu’elle faisait des efforts pour ne pas être trop sage comme si avant d’être cette Xia qu’il commençait à connaître, il y’avait eu une Xia plus douce et plus proche des convenances. Attisée par son désir, elle ne se montrait pas passive pour autant, lui enlevant son pantalon avec une certaine adresse (^^) et lui offrant quelques plaisirs.
Elle avait finalement réussi à atteindre le dessus mais elle semblait perdue, l’embrassant comme s’il devait lui montrer ce qu’elle devait faire. Finalement, il était en dessous mais il restait encore maître de cette situation. Il la guida sur un chemin qu’il avait déjà emprunté, posant un regard sur ces merveilleuses collines qu’il peignit de ses mains. La demoiselle allait et venait sur l’allée de son plaisir au point qu’il ne pu tenir quelques plaintes en venant pencher sa tête en arrière. Il attendait la suite car il restait un peu sur sa faim, elle avait eu ce qu’elle voulait mais il attendait d’être surpris. [et pas avec un truc de pantalon invisible hein !!!!! XD]


[je dis amen pour que ce post passe]

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystal
Illusionniste
Illusionniste
avatar

Nombre de messages : 350
Age : 26
Date d'inscription : 25/08/2007

Feuille de personnage
Statut: En couple
Famille: soeur d'Adèlia, père disparu...
Nom du dragon et élément: Serenade, la glace

MessageSujet: Re: Le lac Siguryen (chose pas très catholique!)   Sam 25 Avr - 18:10

[bon on peut couper la scène qui suit, de plus c'est pas plus catholique je fais résumé...et je retombe dans le post Razz]

Le souffle court, elle avait de la misère à respirer. La sueur perlait sur son front. Un sourire satisfait écarquilla ses lèvres. Sa poitrine allait et venait en direction du ciel dans un mouvement répétitif comme si elle venait d’accomplir une tâche difficile. Épuisée, elle était étendue près de Jared, cherchant à garder sa chaleur corporelle. Elle mit son bras sur son front pour se cacher du soleil qui se couchait. Elle tourna son regard sur celui qui l'avait fait jouir d'un bonheur exceptionnel. Jamais une telle sensation l'avait poussé à faire une telle chose et pourtant, lui aussi semblait vivre la même chose qu'elle...

- Dit donc, t'étais pas mal... dit-elle modeste, en lui passant le bras sur son torse pour y déposer un baiser.

Elle se retourna vers lui et se colla, laissant son bras décrire le corps musclé de Jared. Elle se foutait de ce qui pouvait lui arriver maintenant. Elle ne se doutait de rien et n’attendait rien de la part des autres. Elle n’avait qu’à faire ce qu’elle voulait faire et pourtant, elle avait envie que Jared l’assiste d’une certaine manière dans ses aventures…Xia soupira, profitant du moment pour se relaxer, les pieds à moitié dans l’eau. Le faire tomber dans l’eau n’avait pas été chose facile, car il semblait qu’il n’aimait pas se sentiment de faiblesse, du moins c’était ce qu’elle pensait sur le moment, alors elle l’avait ramené au « large » pour qu’ils puissent sécher leur corps en sueur. Elle ne voyait plus d’excuse à sa disparition de la grotte tellement elle avait apprécié ce moment. Lentement sa peau scintillait et reflètait le soleil comme un diamant l'aurait fait. Tourné vers lui, elle ne le voyait pas, même si son bras était devenus d'une blancheur presque inquiétante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Devonfeld
Prince fidèle/Disciple de Nio
avatar

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 13/01/2009

Feuille de personnage
Statut:
Famille:
Nom du dragon et élément:

MessageSujet: Re: Le lac Siguryen (chose pas très catholique!)   Sam 25 Avr - 19:21

Si Xia paraissait éreintée, lui semblait au bord du coma. En le plongeant dans l’eau, elle avait fait plus que pouvoir le surplombée de son corps, elle l’avait amené à son extrême limite, presqu’aux portes de la mort pour l’en sortir avant qu’il ne tourne de l’œil. Son corps, malgré l’immense difficulté d’être immergé dans cet espace liquide, avait voulu aller jusqu’au bout de l’extase et lui avait donné jusqu’à sa dernière goutte… d’énergie ! (MDR) Il suffoqua longuement tandis qu’elle se baladait sur son torse qui marquait un rythme terriblement rapide. Pendant un moment, même s’il l’avait voulu, il n’aurait pas pu s’opposer à ses caresses mais l’énergie remontait doucement en lui, provoquant quelques fourmillements dans tout son corps d’éphèbe. Cette sensation d’être plus faible que l’eau lui valu un instant de contrariété où même le plaisir passé avait disparu de son esprit. Il fallait qu’il s’entraîne… qu’il s’entraîne et qu’il lutte pour surpasser cette faiblesse ! Son regard dévia vers « Chrystal » lorsqu’il entendit sa réflexion. Avec une fausse arrogance et une vraie impertinence, il fit glisser la main de la jeune fille sur sa masculinité et rétorqua :

_ Tu plaisantes, j’ai été un as ! Un véritable génie du sexe…

Il laissa ses yeux se fermer un instant. Il avait sommeil et se serait volontiers assoupi dans l’herbe. A mesure que sa peau séchait, son épiderme se rechargeait d’une chaleur brûlante qui caractérisait sa soif animale continue, et son caractère impulsif et furibond qu’il ne contrôlait pas encore très bien. L’herbe commençait à jaunir sous son corps tandis qu’il vînt recouvrir le corps de la dite Chrystal pour attraper un morceau de chair de son cou entre ses dents et la marquer de ses crocs. Il se releva, l’esprit encore un peu embrumé par la fatigue et attrapa ses vêtements qui traînaient un peu partout près de l’eau pour les enfiler. Il se tourna à nouveau vers Xia pour se délecter une nouvelle fois de son corps nu mais elle brillait comme un soleil. Il ricana :

_ Tu pourrais éteindre la lumière, tu me donnes mal au crâne !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystal
Illusionniste
Illusionniste
avatar

Nombre de messages : 350
Age : 26
Date d'inscription : 25/08/2007

Feuille de personnage
Statut: En couple
Famille: soeur d'Adèlia, père disparu...
Nom du dragon et élément: Serenade, la glace

MessageSujet: Re: Le lac Siguryen (chose pas très catholique!)   Sam 25 Avr - 20:10

La manière dont il bougeait le torse lui rapellait sa propre respiration. Contrairement à lui, qui semblait mort "d'épuisement", elle avait le coeur qui battait à tout rompre pour une toute autre raison. La satisfaction, l'envie et le bonheur. Elle n'entendait que le battement de son coeur, chose qui lui parassait étrange. Elle ne percevait ni le bruit de la chute ni les chants des oiseaux qui se préparaient au coucher. Xia sentait tout à coup le sentiment de confiance l'envahir peu à peu comme si elle avait fait un pacte avec le diable et que son emprise lui était fidèle... À cette pensée, elle esquissa un sourire moqueur. Alors qu'elle se fichait de la vie des autres, un seul défrichait (j'voulais marquer déchiffrait mais je trouvais que ca sonnait mieux) son coeur brute. Elle percevait que le battement de coeur de Jared ralenti, comme si sa présence lui faisait du bien. Au même moment, Jared répliqua à sa remarque comme s'il voyait au travers de son jeu. Elle lui répondit que par un "hum" comme si elle acquiessait, la main poser entre sa cuisse.

Lorsque son corps vint la recouvrir, elle sentie à quelle point il était chaud. Elle l'observa silencieusement, avec un regard à la fois tendre et monstrueux(comment ne pas être monstrueuse avec un regard tendre en étant Xia XD).
Le contact avec ses lèvres lui présageait un baiser simple, mais lorsqu'elle sentit ses crocs dans sa chair, elle poussa un petit gémissement. Quelle idée lui passait-il par la tête pour la mordre enfin! Elle mit sa main dans son cou, par réflexe et le laissa partir un moment, se retournant que lorsqu'il lui posa sa question. Elle ne comprennait pas ce qu'il disait. Son bras face à son visage lui montra ce qu'il voulait dire. Aussi pâle et blème que jamais, elle avait l'impression d'avoir la peau d'un mort, mais le reflet qu'il apportait à la chute la contredit dans ses pensées. Elle laissa glisser sa main (qui recouvrait la partie que t'a mordu) pour se relever. Xia quitta la lumière du soleil, faisant en sorte que le halo disparaisse, mais il ne disparaissa que lentement. Elle affichait une sorte de mépris envers ce pouvoir, sans le comprendre totalement. C'était la première fois qu'une telle chose arrivait.


- Ce n,est pas pour rien que je m'appelle Chrystal. lui dit-elle avec un sourire.

Elle prit sa robe, qu'elle enfila rapidement, pour cacher ce phénomène qui lui était étrange. Xia n'aimait pas les défaillances de son pouvoir, encore plus s'il montrait une faiblesse ou qu'elle ne savait pas qu'il existait un tel ouvoir en elle... Elle releva ses yeux bleus minuit sur Jared, comme si le sujet était clos. À pieds nus, elle aurait de la difficulté à emprunter le même sentier. Peut-être valait mieux pour elle d'aller ailleur...Elle voulait marcher, simplement oublier ce rayonnement, et sa raison inexpliquée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Devonfeld
Prince fidèle/Disciple de Nio
avatar

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 13/01/2009

Feuille de personnage
Statut:
Famille:
Nom du dragon et élément:

MessageSujet: Re: Le lac Siguryen (chose pas très catholique!)   Sam 25 Avr - 20:46

Jared regarda d’un œil amusé, la marque qu’il avait faite sur son cou. Son corps était comme sa « propriété »qu’il surveillait jalousement… Il l’avait marqué de ses dents et il ‘avait marqué d’une trace bien plus profonde qui ne s’effacerait jamais. Si le lieu n’était pas un endroit qui lui était plaisant, elle avait le mérite par sa présence de le rendre supportable. Sur un air enjôleur, il se rapprocha d’elle

_ Peu importe ton nom, divine apparition ! Du moment que tu m’appartiens toute entière.

Il l’attrapa brutalement et la cala contre son torse, plongeant son regard blanc, étincelant sous les derniers rayons du soleil couchant, dans ses yeux couleur nuit. Il laissa glisser les mains sur son corps pour venir fermer les attaches de sa robe en prenant soin de laisser glisser un maximum sa peau brûlante contre celle de sa belle. Il se recula en souriant avec provocation.

_ Maintenant que nous sommes libres, il est temps d’aller apposer notre marque dans ce monde d’idiots coincés ! La limite sera celle que nous ne pourrons jamais atteindre !

Il l’embrassa à nouveau avant ramasser son arme et de la ranger derrière son dos.

_ Oublions cet homme qui voulait qu’on l’appelle Maître, on ne lui doit rien !

Il écarta les branchages qui leur barraient le chemin et invita Chrystal d’une main avenante à s’y engager. L’endroit était devenu extrêmement sombre comme si le soleil était venu se noyer dans l’eau du lac mais sans s’en rendre compte, Jared ne remarquait pas ce détail étant donné qu’il était pourvu d’un don dont il n’avait pas encore pris conscience. Le chemin qu’il choisirait de prendre n’avait pas beaucoup d’importance, il n’avait pas de port d’attache, du moins c’est ce qu’il croyait avant de la rencontrer, cette personne qui pendant 9 mois s’était formé auprès de lui et avait émergé à sa suite dans le cycle de la vie.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joshua Merendès
Garde du corps
avatar

Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 05/07/2009

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille: secret
Nom du dragon et élément: Veritis/Ombre

MessageSujet: Re: Le lac Siguryen (chose pas très catholique!)   Mar 7 Juil - 21:05

La jeune fille l’accompagna donc jusqu’au lac, à un peine un kilomètre du village. Le lac n’était pas à sec mais comme la dernière fois où il avait foulé cet endroit, l’eau s’était évaporé et le lac n’était plus qu’une étendu de plusieurs grandes flaques allant de 50 cm à 1m50 de profondeur et autant dire que les poissons étaient tout à fait visible dans les zones peu profondes. Le paysage avait quelque chose de triste avec cette herbe jaunit, ses arbres mal en point, cet absence de fleurs…

Cyril s’assit dans l’herbe, déposa sa sacoche sur le sol et se mit à tenter d’enlever ses bottes alors qu’une immense masse s’avança subitement sur lui et s’affala, l’écrasant sous son corps d’écailles dans une position très inconfortable. D’ailleurs, on pouvait voir de par le rictus qu’affichait Cyril encore visible sous la bête, qu’il avait mal. Pas une douleur à hurler mais suffisante pour qu’il perde toute trace de son sourire.

La jeune dragonne s’amusa à relever la pression et à la rabaisser, visiblement mécontente. Sa mâchoire aiguisée se tourna vers Némée. Elle demanda sur une voix narquoise.


_ C’est qui elle ? Est-ce qu’elle se mange ?

Cyril se débattait inutilement sous elle, la poussant de ses mains avant de finalement laisser son buste retombé sur le sol, totalement épuisé.

_ C’est une fille… que j’ai rencontré… près de la boulangerie. Elle s’appelle… Némée.

Le dragon releva sa pression et recula, ignorant la petite Némée qui venait gâcher ce moment privilégié avec son maître.

_ Dis-moi La Fauche, t’as pensé à moi j’espère.

Cyril tînt ses côtes endolories et pointa sa sacoche du doigt. Elly laissa son museau effilé entrer et en retirer un petit pain doré, elle le tint dans son bec crochu et le lança en l’air pour l’avaler goulument. Elle fit demi-tour, faisant exprès de laisser sa queue trainer dans le sol poussiéreux pour en envoyer une belle vague sur la jeune fille qui n’avait rien demandé. Elly s’éloigna, bougeant fièrement le popotin. « Non mais pour qui elle se prend celle-là ? »

Cyril se tourna vers sa nouvelle connaissance, un air désolé. C’est vrai qu’ils étaient très proches tous les deux, très complices et voir une nouvelle débarqué avait toujours rendu Elly, folle de rage.

_ Je suis désolé… elle n’est pas méchante… juste un peu possessive.

Ayant maintenant retiré ses bottes, Cyril sauta dans l’eau. Il resta un instant immobile le temps que les petites vagues s’estompent et que les poissons paniqués recommencent à nager tranquillement. Il se pencha vers l’avant, les mains prêtent à saisir l’animal alors qu’il passerait entre ses jambes. Sans doute, Némée s’attendait elle à le voir pêcher avec une canne mais il allait lui prouver avec son premier poisson que c’était inutile. Ses mains plongèrent dans l’eau en un souffle puissant qui écarta l’eau sur les côtés, il les ressortit une seconde plus tard, le poisson se débattant dans ses mains. Un coup sur le rocher à côté et l’animal redevînt inerte. Cyril le lança aux pieds de la jeune fille. Il avait eu de la chance, généralement ça ne se faisait pas aussi rapidemment.

_ Et d’un ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valërea
Sans clan
avatar

Nombre de messages : 155
Age : 26
Date d'inscription : 02/04/2008

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille: famille morte, soeur réssucitée : Sathia
Nom du dragon et élément: Madara (mâle)

MessageSujet: Re: Le lac Siguryen (chose pas très catholique!)   Mar 7 Juil - 21:52

Némée suivait de près sa nouvelle connaissance avec impatience. La pêche n'était pas quelque chose qu'elle appréciait particulièrement, mais elle adorait toutes les surfaces d'eau. À première vue du lieu, elle s'arrêta, regardant le désastre que la chaleur y avait fait. Quelle magnifique endroit cela devait être avant! L'herbe était jaune, les fleurs flétrisaient, l'eau qui ne formait même plus un étang lui faisait pensé qu'elle aurait voulu voir l'endroit avec la vague de chaleur. Elle imaginait un endroit vert et fleurit où l'eau coulait d'une cascade s'allongeant en une merveilleuse rivière où s'abreuvait des animaux. Cette pensée la fit sourire, malgré le paysage qui restait bien en place.

Cyril venait à peine de s'asseoir, qu'une ombre sembla planer sur leur tête. Elle leva le regard sur le ciel un instant avant d'entendre le bruit d'atterissage du dragon. Elle recula, étonné de la grandeur de l'animal. Elle n'avait vu que très peu de dragon depuis son départ du domaine familial. En fait, le seul qu'elle avait rencontré avait été Améthyste, sa dragon d'à peine 1 mètre 50. Et cela lui avait causé un choc, mais là, face à Elly, elle ne savait pas comment réagir. Le visage de Cyril était déformé par le poid du dragon qui pesait sur ses os, ce qui l'inquièta, car elle ne savait pas que ce dragon appartenait à Cyril. Les animaux doué de parole l'a surprennait et l'épatait à la fois, comme si tout était un rêve. Vivre loin de tout conflits aide à ne pas connaître la réalité de la vie et de la guerre. Elle avait vu autrefois, chez elle, des hommes chevauchant des oiseaux dans le ciel, mais elle croyait que son imagination lui jouait des tours, mais maintenant, elle craignait vraiment la réaction de la dragonne. Elle reculait toujours lorsqu'elle entendit la voix étouffée de Cyril sous le dragon. Il connaissait ce dragon, c'était déjà bon signe.

Alors qu'elle se calmait, elle regarda le dragon reculer à son tour, allant directement fourrer son museau dans la sacoche de Cyril. Complètement bouche bée, elle reçu la vague de poussière qui la couvrit en entier, de la tête aux pieds. Que c'était humiliant. Elle passa ses mains sur son visage, avant d'éternuer. Elle en avait surement même dans la bouche. Ses yeux se fixèrent sur le gros popotin de la dragonne qui s'en allait. Elle s'épousseta avec un air à la fois gêné et hautain. Elle vit un mouvement de va-et-vient avec son t-shirt, enlevant la majeur partie de la poussière. C'est une vraie chipie ce dragon! Elle se retourna vers Cyril qui était maintenant dans l'eau. Sa magie l'étonnerait toujours. Elle l'observa pêcher, bien qu'elle s'imaginait que pêcher ainsi n'apporte pas beaucoup de succès. Pourtant, elle fut contrainte d'avouer qu'avec le niveau de l'eau, qu'il était plus aisé de pêcher ainsi.


- C'est quoi ce nom, La Fauche?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Ornelnav2.forumotion.com
Joshua Merendès
Garde du corps
avatar

Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 05/07/2009

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille: secret
Nom du dragon et élément: Veritis/Ombre

MessageSujet: Re: Le lac Siguryen (chose pas très catholique!)   Mer 8 Juil - 12:06

Peut-être aurait-il été plus amical de venir épousseter Némée alors qu’elle venait de recevoir quelques kilos de terre poussiéreuse. Pourtant cette idée terriblement évidente ne lui vînt pas à l’esprit. Il pataugeait déjà gaiement dans l’eau. Il s’était déjà excusé, c’était pas mal. Il ne fallait pas trop lui en demander, il avait toujours des manières un peu spécial. Il offrait des roses aux filles mais ne songeait même pas à les relever si elles tombaient. Peut-être un peu trop tout fou dans le fond.

Il ricana à sa question. Sa dragonne l’avait depuis longtemps affublé de ce petit nom. Depuis qu’il avait officiellement montré son goût pour le vol. « La Fauche » témoignait de sa rapidité à soustraire à quelqu’un sa bourse ou encore quelques bijoux. On ne pouvait pas dire que Cyril avait une caverne remplis de trésor vu qu’il dépensait tout au fur et à mesure et la plupart du temps pour sa dragonne qui était très exigeante en matière de nourriture, biens, etc… elle ne voulait que le meilleure. Et gare à sa colère si elle n’était pas satisfaite ! Grande boudeuse, elle se faisait un plaisir de lui rappeler les fois où il l’avait déçu… Dure à croire après tout ça, de savoir à quel point ils s’adoraient.


_ Bah c’est comme quand je t’appelle petite vicieuse ! ça veut tout dire, nan ?

L’eau froide sur les pieds du jeune homme lui prodigua un grand bien être de fraîcheur les premiers instants mais le temps passa et depuis son premier poisson, il n’avait pas réussi à saisir une autre prise. Et puis le soleil maintenant bien levé, lui tapait sur le dos, le faisant suer à grosses gouttes.

Cyril leva la tête pour regarder la position du soleil, il serait bientôt midi. S’ils voulaient manger, il devait se dépêcher d’attraper un autre poisson. Quelqu’un l’avait-il entendu ! Sa main plongea dans l’eau, pensant qu’il était déjà trop tard mais le poisson paniqua et fit machine arrière directement entre ses doigts. Après l’avoir assommé contre la pierre, il le sortit glorieusement de l’eau et rejoint l’herbe, les pieds maculés de boue.


_ On va pouvoir déjeuner ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwarnovick Nosytalf

avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 24/08/2008

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille:
Nom du dragon et élément:

MessageSujet: Re: Le lac Siguryen (chose pas très catholique!)   Jeu 9 Juil - 13:29

Hariald suivait les traces dans la forêt. De ce qu'il pouvait voir, il y avait une personne qui marchait en avant et une autre qui la suivait juste derrière. Selon les traces la personne de devant devait Être un homme et celui de derrière un femme. Aller savoir si cette femme ne s'était pas faite enlever. Mais ce n'était pas son objectif. Si c'était le cas elle allait se débrouiller tout seul. Il avait un contrat et c'était tout ce dont il avait a faire, enfin s'il avait envie de le faire. Il continua a suivre les traces dans la forêt et grace a sa vision surdévelloper, il pus repérer le lac rapidement. Les traces se dirigeait dans cette direction. Il chargea son arbalète, vérifia que ses deux pistolet était charger et avanca a pas de loup vers l'endroit. Il fit signe a son loup de se tenir tranquille. Plus il approchait plus les voix se faisait clair.

Il était maintenant assez proche pour voir ce qui se passait. Il se parla a lui même un basse voix.


-Merde, une saleté de dragon. Y manquait plus que ca. Au moins la chasse sera plus intéressante que prévu.

Il se cacha derrière un arbre et des buisson etresta silencieux. Il entendit un clapotis d'eau. Selon la force du son cela devait être un homme qui se trouvait dans le lac. Il retira un poisson en disant que c'était l'heure de déjeuner. N'en avait-il pas assez du pain qu'il avait pris. Il n'y avait aucun doute les deux personne présente était les voleurs et que les traces menait directement a l'endroit ou ils étaient. La femme était la plus proche de lui. Il rangea l'arbalÈte dans son dos et sortit un pistolet carger d'une balle. Il sortit de sa cachette et pointa l'arme vers la femme.

-Tu bouge et tu n,est pas mieux que morte avec une balle entre les deux yeux petite.

Il prit son autre pistolet et le pointa vers l'homme dans le lac. Un pistolet dans chaque main et deux personne ciblé.

-Donner moi une bonne raison de ne pas vous tuer alors que vous venez de commettre un crime. Un vol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valërea
Sans clan
avatar

Nombre de messages : 155
Age : 26
Date d'inscription : 02/04/2008

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille: famille morte, soeur réssucitée : Sathia
Nom du dragon et élément: Madara (mâle)

MessageSujet: Re: Le lac Siguryen (chose pas très catholique!)   Jeu 9 Juil - 14:56

Sa dragonne s'était défaite du peu de poussière qui la couvrait en éternuant à son tour. Une petite tête était apparu à travers son bandeau, s'envolant dans les airs dès que ses écailles se formèrent. La petite dragon rose-mauve ne prit pas le temps de regarder où Némée l'avait trainé. Elle fit ressortir ses écailles pointues comme les épines d'une rose, laissant se dégager une quantité d'eau emportant tout le sable coincé sous ses écailles : elle détestait la poussière. Elle se retourna vers Némée l'air bête. Ses yeux demandaient qu'elle s'excuse, mais elle semblait bel et bien occuper. La jeune fille roula des yeux et lui fit signe de s'en aller de son champ de vision. Elle n'aimait pas être dérangé par Améthyste lorsqu'elle était en présence de quelqu'un. La dragonne bafouilla des jurons et s'envola dans le sens contraire de l'autre dragonne.

Elle regarda le poisson encore vivant gigoter dans tout les sens pour retrouver son environnement. Elle n'aimait pas le poisson, alors un seul suffirait pour Cyril. De plus, elle avait déjà son pain, qu'elle n'avait que peu entamer. Elle en prit une bouchée, en voyant que le jeune garçon suait. Il commencait vraiment à faire chaud, mais elle n'avait pas à s'inquièter. Dans quelques temps, elle saurait condenser la chaleur de son corps pour faire baisser sa température et la contrôler pour ne pas avoir chaud comme les autres. Amuser par son attitude, elle pouffa un petit rire jovial. Il fallait avouer que ce nom lui allait comme le sien. Dès qu'il sortit de l'eau, elle vit un second poisson dans sa main, signe qu'il avait terminé sa pêche. Au bord, elle avait oté elle aussi ses bottes et avait mi ses pieds dans l'eau, s'imaginant que son corps avait la même température.


- Je pense que je vais manger un peu de mon pain, je suis pas fan du poisson, je préfère regarder que les manger, alors tu peux le garder. lui dit-elle franchement.

Elle allait manger un nouveau morceau de pain, lorsqu'elle senti une présence. Elle allait se retourner pour voir qui s'était alors qu'elle entendit le cliquement d'une arme. Elle se doutait que cet homme lui veuille du mal, puisqu'elle n'avait rien fait... Némée regarda son reflet dans l'eau, sa carrure semblait encore plus imposante que celle de cyril...Elle était bien mal placée aujourd'hui. Il l'accusait d'avoir commi un vol? Elle avait aidé le boulanger, qui lui avait gracieusement donné ce pain. Elle n'osait pas bouger, même si elle cherchait désespérément quoi faire. Son dragon arriva et griffa le bras gauche de Hariald avec finesse, ayant plonger sur lui comme un faucon, alors qu'elle remonta à la même vitesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Ornelnav2.forumotion.com
Joshua Merendès
Garde du corps
avatar

Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 05/07/2009

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille: secret
Nom du dragon et élément: Veritis/Ombre

MessageSujet: Re: Le lac Siguryen (chose pas très catholique!)   Jeu 9 Juil - 16:02

Innocemment, Cyril avait pensé que tout l’après-midi se déroulerait le mieux du monde. Il se voyait déjà allumé un feu et faire grillé le poisson à la broche mais voilà, tout ne se déroula pas comme prévu. D’une part, Némée n’aimait pas le poisson. C’était bien dommage, il en avait sué pour attraper sa part mais tant pis… Elly serait ravie de le manger. Et D’autre part, un homme vînt à venir sans prévenir, les accusant de vol en les menaçant d’une arme et en leur demandant une bonne explication.

La faim était-elle une bonne explication ? Sous prétexte, qu’il était pauvre, il n’avait pas le droit de manger à tous les repas ? Il n’avait jamais fait de mal à personne alors ça n’allait pas être ce gros balourd d’homme qui allait lui faire changer ses habitudes. Avec naturel, les mains en l’air il s’avança.


_ Et quelle preuve avez-vous ? Nous n’avons rien volés, monsieur !

Elly guettait le moment d’intervenir et profitant qu’Améthyste attaquait le chasseur, elle passa en raz-mot au dessus des arbres et fondit vers le sol en hurlant un « chargééééééé » amusé. Elle attrapa la sacoche de Cyril puis Cyril lui-même et s’envola vers le ciel alors que le jeune homme essayait de libérer son poignet prisonnier de sa patte.

_ Descend, faut qu’on aille aider Némée.
_ Elle s’en sortira toute seule, ce type veut nous tuer !
_ Elly, je te préviens…



Il n’eut aucune necessité de terminer sa phrase, la dragonne avait bien comprit à son intonation qu’il ne laisserait pas passé cet acte alors elle redescendit, lâchant lourdement Cyril sur le sol, jalouse du sacrifice qu’il faisait pour cette jeune fille.

Cyril se redressa doucement, ne voulant pas obtenir une mauvaise réaction du type armé qui amènerait a blesser Némée d’une balle perdue.


_ Elle n’a rien fait ! C’est moi ! Laissez-là partir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwarnovick Nosytalf

avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 24/08/2008

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille:
Nom du dragon et élément:

MessageSujet: Re: Le lac Siguryen (chose pas très catholique!)   Jeu 9 Juil - 21:52

Et voila ne manquait plus que ca. Un dragon minuscule qui sort de nul part pour lui écorcher le bras. Hariald lacha son arme sous le coup de la douleur et l'instant d'après, son loup sauta sur la petite dragonne pour l'attaquer etcommencer a se battre avec. Oubliant la douleur Hariald tourna son regard vers Cyril. Celui qui s'enfuit est le coupable. Cette fille ne semblait pas réellement dangereuse face et Cyril et son dragon. Alors que celui-ci s'envola, il tira un coup sur la dragonne, mais la balle ricocha sur les écaille pour aller se perdre dans la forÊt.

-Saleté de dragon je ne les supporte pas. Loup, lache cette demi-portion et vient.

Il serra son pistolet et prit l'autre pistolet a terre et encore charger de sa main droite, sa main non blessé, et partit en direction de l'endroit ou venait d'atterir Cyril. Le loup cessa subitement de se battre et le suivit. Il partit en courant pour le rattraper. Une fois qu'il eut atterit, il pointa le pistolet dans sa direction. Son loup a coté de lui qui surveillait ses arriÈre pour ne pas que cet autre dragon et son maitre ne l'attaque.

-Tu as de noble sentiment petit et je ne doute point que tu es raison.Mais quelqu'un doit payer pour ce crime, mais ne t'inquiÈte pas personne ne va mourir a moins que tu n'essaye de résister.

Hariald était tout de mÊme hésitant. Il voyaiy bien que ce jeune homme était dans le besoin. Aussi il comprenait bien pour avoir été lui-mÊme dans cet état de grace autrefois. Dans un geste de frustration il rangaina son arme.

-Saleté de femme-lionne, saleté de dragon, saleté de demi-portion de dragon, saleté de môme et saleté de boulanger. Qu'il aille se le mettre ou que je le pense son pain. Tout pour un pain de ......... Ou va le monde. Sa m'apprendra a prendre des saleté de contrats ridicule.

Il fit dos a Cyril et alla a l'arbre en passant a coté de Némé. derrière l'arbre il rpit un sac qu'il avait déposé là en attendant et en sortie des bandages. Il nettoya sa plaie dans l'eau et le banda l'instant d'après il sortit un sac remplit de roche et s'apprêta a faire un rond de feu et a y rassembler du bois et l,allumer. Il sortit un autre sac de ses bagages et l'ouvrit. Il y avait de la viande de cerf fraichement chassé d'hier. Il l'apprêta pour le faire cuir sur le feu. Il regarda les deux jeune gens qui devait le regarder avec intrigue.

-Le cerf sa va surement te changer du poisson, alors est-ce que vous venez ou non. On s'expliquera une fois le ventre plein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valërea
Sans clan
avatar

Nombre de messages : 155
Age : 26
Date d'inscription : 02/04/2008

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille: famille morte, soeur réssucitée : Sathia
Nom du dragon et élément: Madara (mâle)

MessageSujet: Re: Le lac Siguryen (chose pas très catholique!)   Jeu 16 Juil - 23:06

Némée prit un air affirmatif et surpris à la fois. Elle ne voulait pas d’ennui ou quelconque problème! De plus, c’était elle en ce moment qui possédait du pain… C’était la première suspecte selon elle. Encore une chance, l’homme ne semblait pas l’avoir vu. Elle vit le dragon et se protégea de ses bras lorsqu’elle vola près du sol, récupérant Cyril par la même occasion. Elle fut projetée dans l’eau par le choc, échappant sa miche de pain sur l’herbe jaune.

---------------


Améthyste poussa un cri de douleur avant de retomber durement au sol. Elle avait beau être petite, cette dragonne en avait dans le ventre et pourrait lui arracher le pelage si elle en avait envie. Ses écailles étant si pointues qu’elle pouvait couper la chair de quelqu’un comme les épines d’une rose. Elle les redressa comme les poils d’un chat enragé et se positionna en défensive, poussant des grognements menaçants face au loup. Mais dès qu’il la lâcha, elle recula dans l’état où était sa patte. Le loup avait beau obéir aux ordres, Améthyste, elle, avait sa propre conscience. Elle savait ses limites et savait quand arrêter. Mais elle n’arrêtait que lorsqu’elle était sûre que son adversaire avait terminé son combat… de plus, elle avait ses raisons, maintenant qu’elle avait mal à une patte. Elle n’attaquerait que si son amie était en danger.

---------------


Elle émergea rapidement de l’eau et prit une grande bouffée d’air, se passant la main dans les cheveux. Ah non! Il ne l’abandonnerait pas comme ça! C’était lâche et stupide! Elle sortit du trou d’eau avec rapidité, regardant ses vêtements dessiner ses formes. Elle grogna en regardant le ciel, voyant le dessous de la dragonne prétentieuse. Némée regarda la bête faire demi-tour et laissant Cyril descendre au sol, près d’elle. Elle le regarda l’air vexée et surpris, en croisant les bras. Ses cheveux dégoûtaient encore alors qu’elle s’attendait à ce qu’il lui donne des explications. Disons que ce qu’il avait dit voulait tout dire…Étrangement, la réaction de l’homme la laissa stupéfaite, il venait les accuser, les menacer et ensuite, il laissait tout tomber comme s’ils allaient oublier cette menace. Non mais il les prenait pour des imbéciles ou quoi?! Elle l’écouta s’entêter avec curiosité, un sourcil haussé. Cet homme était encore plus étrange qu’elle ne le croyait. Il se parlait seul. Dès qu’il passa à côté d’elle, elle le regarda, se tourna sur son passage, hésitant à réagir. Il ne semblait plus du tout menaçant mais son loup lui pouvait attaquer à tout moment. Il fouilla les buissons en sorti un sac dont il en extrait un plus petit sac, contenant de la viande fraîche. Elle ne savait pas si c’était une bonne idée, mais souria tout de même à cette invitation. De plus, il promettait de s’expliquer, lui! Mais elle n’en voudrait pas à Cyril d’être pauvre et d’essayer de survivre en ces temps médiocres, seulement, voler n’était pas une option pour elle, c’était plutôt lâche et bête. Elle décroisa les bras et s’avanca en direction du feu.


- J’ai du pain pour accompagner la viande. Elle n’attendit pas que Cyril dise un mot pour ramasser son pain et s’asseoir en diagonale de l’homme. Seulement j’aimerais savoir pourquoi l’on devrait accepter si vous nous avez menacé. À mon avis, ça semble curieux. Un homme attaque et puis pouf! il nous offre à manger, c’est suspect n’est-ce pas?

Son dragon s'envola, planquant sa patte contre son corps pour éviter qu'elle n'abime sa plaie. Elle se posa juste au près de Némée, lui demandant des caresses. Elle avait beau être grande, c'était un dragon qui en demandait toujours plus en affection qu'en nourriture. Maintenant assise, elle regarda Cyril avec un air curieux. Il était resté pour la protéger ou pour ne pas passer pour un hypocrite?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Ornelnav2.forumotion.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le lac Siguryen (chose pas très catholique!)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le lac Siguryen (chose pas très catholique!)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Journal de bord d'un mec pas très catholique /!\ attention danger
» Pas très catholique
» Pour une occasion très spéciale !
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des clans :: Terre :: Petits Villages-
Sauter vers: