La guerre des clans

Une guerre entre Fidèles et Rebelles; Qui la gagnera?
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Grand Bureau du chef rebelle

Aller en bas 
AuteurMessage
Loan Devonfeld
* Admin * Chef des Rebelles
avatar

Nombre de messages : 1034
Age : 31
Date d'inscription : 12/04/2007

Feuille de personnage
Statut: Fiancé(e)
Famille: Fils de nobles fidèles; Epoux d'Arlhéeane; père de Lumia, Jared et Lyzée
Nom du dragon et élément: Erym/élément Feu

MessageSujet: Grand Bureau du chef rebelle   Mer 29 Avr - 15:53

[Je mets tout dans le même post si ça dérange pas !]


Loan arriva chez les rebelles. Cela faisait deux années qu’il n’y avait pas mis les pieds. Il mit le temps avant de poser le pied à terre. Il resta sur le dos de son dragon pendant plusieurs minutes silencieuses et inspira profondément avant de lâcher la rêne qu’il tenait dans son poing clos et de sauter au sol.

Il marcha en direction de l’entrée sans appréhension… Les quelques minutes passées sur le dos de son dragon avait été suffisant pour qu’il les écarte et désormais il assumerait ce qu’on lui réserverait.

Il entra dans la première galerie. Celle-là même qui avait été assiégée par les fidèles le jour de son kidnapping. Il descendit, les années avaient passées mais rien n’avaient changé en ce lieu. Rien… Loan s’étonna du silence qui y régnait. Aucun écho ne parvenait à ses oreilles… comme ci le lieu avait été déserté. Son sentiment fût renforcé lorsqu’il arriva dans les lieux les plus habituellement bondé mais comme ailleurs, seuls quelques habitants vivaient lentement et vaquaient à leurs occupations sans réel goût de vivre.

Loan entrepris alors de se rendre à la salle de commandement. Là, Kaelia pourrait soit lui donner la mort, soit lui expliquer ce qui s’était passé… ou les deux. Loan passa les salles d’entraînement, d’habitude le bruit des épées lui donnaient mal à la tête mais là, le bruit était supportable. Il se rassura un peu, encore quelques soldats se battaient pour leur cause.

Arrivé à la salle de commandement, Loan entra sans crier gare. La salle était déserte et sentait la poussière. Peu de monde semblait avoir foulé l’endroit depuis longtemps. D’ailleurs la plupart des torches étaient éteintes, le feu n’ayant pas été réalimenté. Le jeune aveugle défit son bandeau. Il se dirigea d’un pas mieux assuré vers le bureau central ou des papiers étaient jetés pêle-mêle. Il laissa glisser ses yeux sur quelques feuilles lui donnant des indications sur les dernières actions menées mais en y regardant de plus près, il constata que cela remontait déjà à une bonne année. Où était Kaelia ? Il ouvrit le carnet de bord qui racontait tout ce qui était arrivé depuis la naissance de cette grotte. Loan commença sa lecture à partir du jour de son départ. Il dû se rendre à l’évidence, Kaelia devait être morte et les hommes qui n’avait pas péri avec elle, devait avoir fui dans de lointaines contrées. Aucun chef ne s’était présenté et n’ayant plus de raison d’être, les rebelles s’étaient plus ou moins dissous. Seul ceux dont les convictions étaient fortes et ceux qui n’avaient pas d’endroit ou aller étaient restés. Loan laissa sa main se poser sur une plume. Il ouvrit l’encrier et écrivit difficilement car l’encre avait commencé à sécher, qu’il prenait le poste dont personne n’avait voulu et il ferma le livre sèchement et le jeta sur la table. La poussière se souleva en un grand nuage révélé par les scintillements des flammes. Il se leva, remit son bandeau sur ses yeux blancs et quitta la pièce.

Rejoignant les sas d’entraînements, il accosta des hommes qui s’entraînaient et leur demanda sur une voix autoritaire et sans équivoque de rassembler un maximum de personne dans la salle d’audience.

…………………………………………………………………………..



La salle avait commencé à se remplir mais Loan sentait bien dans leurs murmures qu’ils ne savaient pas vraiment pourquoi ils étaient là. Certains espéraient qu’on allait enfin leur venir en aide… c’était bon signe. Loan se mit face à tous et commença un discours improvisé d’une voix ferme et forte qui fit taire les bavards qui jugeaient la réunion sans importance. Il leur expliqua ce qu’il comptait faire avec leur aide et leur confiance. Sentant qu’il avait obtenu tout leur intérêt malgré le fait qu’il soit aveugle ou encore qu’il ait disparu pendant deux ans (quoique tous ne l’avait sans doute pas reconnu), il donna les premiers ordres.

_ […] Nous allons recenser les rebelles qui restent dans la grotte par catégorie. Tous auront une importance dans cette bataille. Nous devrons restés liés que vous soyez artisans, paysans, soldats, etc ce qui a fait notre force à une époque c’est notre faculté à nous faire confiance les uns les autres et à rester soudé malgré nos désaccords. Les fidèles sont accaparés par leur projet… nous devons en profiter pour renforcer nos troupes ce qui inclue une reprise quotidienne de l’entraînement. Envoyez des hommes dans les villages, dites leur que le clan rebelle recrute. Envoyez des messagers aux rebelles du Nord pour qu’ils nous rejoignent, nous pouvons redonner un souffle à notre cause. Chacun va reprendre son activité d’antan, d’ici quelques semaines, nous serons suffisamment nombreux pour faire face à une attaque.

En échange d’une protection, les villageois environnants nous prêteront main forte en nous fournissant en nourriture et matières premières. Nous sommes bien plus puissants que vous pouvez l’imaginer, bien plus puissant que nous l’étions à une certaine époque. Avec de l’organisation, nous allons pouvoir imposer notre façon de vivre aux fidèles et libérer nos frères esclaves. Tout ne se fera pas demain mais croyez-moi, les rebelles ne sont pas encore morts !

Les habitants de la grotte avaient soudainement plus d’énergie après son discours. Déjà leurs yeux brillaient de pouvoir à nouveau être utile, d’avoir à nouveau des responsabilités et surtout de pouvoir recommencer à vivre correctement. La nourriture reviendrait dans la grotte et ils reprendraient des forces dans la bataille. C’était plus que ce qu’ils avaient rêvés. Peut-être avaient-ils encore des doutes ? C’était normal, Loan débarquait sans prévenir et les remettait en selle alors qu’il ne savait même pas d’où il arrivait. Si certains avaient eu vent de son amour avec Arlhéeane, ils pourraient douter de sa sincérité pour leur cause mais toujours était-il que tous faisaient l’effort d’y croire ne serait-ce qu’un peu.

..................................................


Loan retourna dans le grand bureau qui était désormais devenu le sien. Après de multiples accolades et remerciements auxquels il ne réussi pas à échapper, comme si il les avait déjà sauvés, Loan retrouva le silence de la pièce. Un homme vînt fièrement rallumer les torches éteintes comme un symbole de renaissance et parti joyeusement effectuer les quelques tâches qui lui avaient été confiées. S’il croyait bien faire, il avait surtout renforcé la cessité du jeune homme mais celui-ci ne lui en fit pas reproche.

Profitant de sa solitude, Loan respira profondément en s’asseyant dans le fauteuil de l’ancien chef. Arlhéeane n’était jamais loin dans ses pensées. Avait-elle reçu la lettre ? Pourraient-ils un jour être de nouveau ensemble ? Braver les interdits ? Il décida de s’occuper l’esprit en étudiant toutes les techniques d’attaques et de défenses des dernières années quand il entendit les pas légers d’un nouvel arrivant dans la pièce.



[a toi Gaby si tu veux ! ^^]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle-Stella
Sorcière Rebelle
avatar

Nombre de messages : 8
Age : 25
Date d'inscription : 25/04/2009

MessageSujet: Re: Grand Bureau du chef rebelle   Mer 29 Avr - 20:38

Cela faisait plusieurs jours que Gabrielle-Stella marchait dans la bois à la recherche des rebelles. Elle avait croisée des personnes qui lui avaient dit que selon les rumeurs, les rebelles vivaient dans une grotte. Des rumeurs Gabrielle ne pouvait être sure de leurs vérités mais pourtant elle s’enfonça un peu plus dans la forêt. Elle commençait à être épuisée de marcher, son dragon Silas volait aux dessus des arbres à la recherche de quelconques vies humaine dans ces bois. La jeune sorcière avait particulièrement envie d’utiliser un sort de régénération mais elle savait que peu de temps après avoir vécue les effets du sort, elle serait encore plus épuisée. Découragée, elle continuait a marcher, les branches égratignaient ses jambes, ses bras et son dos. Toutefois elle continua a avancer, persévérant ainsi sa quête de la grotte des rebelles. Gabrielle marchait, s’enfonçait, se perdait mais elle continuait…

Après quelques heures, elle décida de s’asseoir sur une roche épuisée, découragée et en larmes… La tête entre les mains elle fixait le bois, cherchant a faire le vide dans son esprit. C’est alors qu’elle entendit un bruit de vol au dessus d’elle. Croyant que c’était son dragon elle leva la tête mais ce n’était pas Silas, non un autre dragon volait et en plus il était chevauché par un homme. L’espoir emplit le cœur de Gabrielle-Stella et à l’aide de sa robe elle sécha ses larmes puis siffla Silas. Un fois sur le dos de son dragon, elle se pencha a son oreille puis lui ordonna de suivre l’autre dragon tout en étant subtile. Chemin faisant elle arriva quelques minutes après l’autre homme, elle arriva juste a temps pour le voir rentrer dans une petite grotte. La grotte des rebelles, Gabrielle en était sure ! Elle se cacha un peu plus longtemps et finalement pénétra a son tour dans la grotte.

Une fois de l’autre coté, elle s’essuya les bras puis remarqua sa tenue. Elle avait les bras et le dos égratignés par les ronces, sa robe était déchirée dans le bas. Malgré ces quelques imperfections Gabrielle marcha derrière l’homme discrètement et a une distance raisonnable, elle avait l’impression d’être une espionne mais elle devait le suivre pour s’assurer qu’elle ne risquait rien. Elle pénétra dans plusieurs salles, puis finalement elle déboucha dans une sorte de salle d’entraînement ou plusieurs homme étaient attroupés. Gabrielle se dissimula derrière une colonne et observa l’homme qu’elle avait suivie faire un discourt sur la façon qu’ils devraient regrouper des gens. Un sourire vint éclairer le visage de la jeune fille, les rebelles, elle les avaient enfin trouvés ! Après quelques remerciements de la part des autres hommes. Il disparut dans une autre pièce et Gabrielle le suivit, encore… Il était le chef et c’était a lui qu’elle devrait parler en premier. Elle pénétra dans la pièce à pas léger. L’homme était assis dans un fauteuil et se reposait. Elle s’avança un peu plus, a la fois intriguée et non confiante par cet endroit . Gabrielle-Stella voulant observer un peu plus le chef des rebelles avant de parler ne pu le faire car elle remarqua qu’il avait sentit sa présence. Gênée d’avoir été découverte. Elle s’avança tête haute vers le bureau avec sa démarche toujours furtive et délicate. Elle ne voulait pas parler la première, elle se contenta d’être a quelques pas de lui et de le regarder. Sa respiration était légère, elle était un de seul bruit qui couvrait le silence de la salle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loan Devonfeld
* Admin * Chef des Rebelles
avatar

Nombre de messages : 1034
Age : 31
Date d'inscription : 12/04/2007

Feuille de personnage
Statut: Fiancé(e)
Famille: Fils de nobles fidèles; Epoux d'Arlhéeane; père de Lumia, Jared et Lyzée
Nom du dragon et élément: Erym/élément Feu

MessageSujet: Re: Grand Bureau du chef rebelle   Jeu 30 Avr - 9:46

Loan releva la tête et attendit quelques instants qu’elle daigne bien vouloir parler. Ne la voyant pas, il estima la personne face à lui comme à son habitude : sa marche était légère, c’était donc une jeune fille. Cependant son pas était peu sûr et son odeur rappelait des contrées lointaines. Voyant qu’elle ne se décidait pas à lui adresser la parole, Loan prit les devants.

_ Que désires-tu, jeune fille ?

Tout en lui parlant, il continuait de lire du bout des doigts les divers papiers posés sur le bureau, les canaux creusés dans la feuille lui révélant leur contenu. Il aurait bien besoin de faire un tri de tout ça. Beaucoup de documents étaient dépassés et ne servaient qu’à prendre de la place dans un endroit qui en manquait déjà beaucoup.

_ Tu semblais mettre beaucoup de soin à me suivre alors maintenant que je suis face à toi, exprimes-toi !

Il laissa sa lecture de côté et s’adossa dans le fond du fauteuil en venant croiser les bras. Toute son attention était maintenant portée sur elle. Soit la jeune fille était timide et ne trouvait pas ses mots, soit elle avait des choses à cacher… le suivre comme elle l’avait fait, ne l’avait pas mis dans de bonnes conditions d’échanges mais s’il s’avérait par la suite qu’elle était digne de confiance, elle aurait bien vite fait de trouver sa place chez les rebelles comme une seconde famille, en quelque sorte. D’ailleurs Loan ne voulait plus de ces gars alcooliques qui passaient leur temps au bar et jetaient le trouble au sein des rebelles, ils n’apportaient rien de bon au clan et les faisait passer pour des barbares et des tirs-au-flancs. Si les rebelles voulaient du respect, il fallait qu’ils se respectent eux-mêmes ! En imposant des nouvelles règles de vie, le nouveau chef espérait que leur force stratégique et armée serait amplifiée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle-Stella
Sorcière Rebelle
avatar

Nombre de messages : 8
Age : 25
Date d'inscription : 25/04/2009

MessageSujet: Re: Grand Bureau du chef rebelle   Jeu 30 Avr - 12:15

Gabrielle resta de marbre le temps de réfléchir a ce qu’elle dirait au chef des rebelles. Elle avait vu les hommes s’entraîner, et de plus elle avait oublié ou elle était passée pour venir ici et si jamais les rebelles décidaient qu’elle n’avait pas affaire ici, alors il lui serait compliqué de sortir rapidement. De plus l’homme lui avait parlé sur un ton peu chaleureux mais bon Gabrielle l’avait méritée. Elle l’avait suivie pendant assez longtemps. S’était incrustée dans le repère sans en avoir la permission. Gabrielle-Stella était fautive et se sentait comme une espionne. Toutefois, ne voulant pas montrer le fait qu’elle était inconfortable, elle parla d’une voix qu’elle tenta de garder calme et claire.

- Je me nomme Gabrielle-Stella Stoyanova, sorcière depuis ma naissance. Je suis venue de mon plein gré et non par recrutement. Il y a de cela plusieurs jours que je cherche les rebelles. Je suis assez contente de vous avoir enfin trouvés. Je n’aurais jamais réussie si je ne vous avait pas suivie. À ce propos, pardonnez moi de mon impolitesse. Et si je ne me suis pas présenter la première fois ce n’est que par gêne et par désir d’observer un peu plus votre façon de vie.

Elle marqua une pause, Gabrielle était gênée, certes elle était enfin arrivée, mais il y avait quelque chose au fond qui l’empêchait d’être calme. Elle avait envie de se battre au coté des rebelles, c’était un besoin empressant. Et si jamais ils ne voulaient pas d’elle et bien Gabrielle ne saurait que faire. La jeune sorcière reprit son monologue, ne fixant plus l’homme. Son regard était désormais perdu au fond de la salle. Elle parla le dos tourné pour avoir plus de contenance. Essayant tant bien que mal de garder sa voix neutre et calme encore une fois…

- Je suis venue en amie et non en ennemie, et si jamais vous ne voulez pas de moi et bien je repartirais, tout simplement. Il y a longtemps que je pensais vous rejoindre. Et j’ai pensé que peut-être vous aimeriez avoir une sorcière dans vos rang. Je contrôle le feu parfaitement et suis assez douée au maniement de l’épée…

Elle s’arrêta, ne sachant quoi dire, légèrement intimidée elle continua de fixer le fond de la salle. Un sentiment de fuite envahi alors son esprit. Toutefois Gabrielle attendit, droite et tête haute comme toujours. Un silence s’installa et la jeune sorcière, perdue dans ses pensées ne regarda pas l’homme une seule fois de peur de voir un refus sur son visage. Elle se demandait encore si c’était une bonne idée de venir ici. Elle ferma les yeux pour mieux penser, et fit le vide de son esprit. Elle n’avait jamais aimée le fait de s’incruster chez les autres et par conséquent un sentiment inconfortable la rendait mal a l’aise. À ce moment une autre pensée lui vint a l’esprit. La première fois qu’elle était rentrée dans la salle, elle s’était avancée sans faire de bruit, mais l’homme avait réussis a savoir qu’elle était une jeune fille, et cela même s’il est aveugle. Elle se retourna, intriguée, et lui fit face. Gabrielle le regarda, le détailla plus précisément. C’était un bel homme, de taille assez grand et une carrure musclée. Ses cheveux tirés en arrière, donnait un sentiment de grande noblesse. Ses yeux étaient légèrement blanchâtre, Gabrielle avait remarquée ce détail que peu de temps après que ce dernier lui ait parlé. Elle avait vraiment l’impression qu’un grand chef se tenait face a elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loan Devonfeld
* Admin * Chef des Rebelles
avatar

Nombre de messages : 1034
Age : 31
Date d'inscription : 12/04/2007

Feuille de personnage
Statut: Fiancé(e)
Famille: Fils de nobles fidèles; Epoux d'Arlhéeane; père de Lumia, Jared et Lyzée
Nom du dragon et élément: Erym/élément Feu

MessageSujet: Re: Grand Bureau du chef rebelle   Ven 1 Mai - 10:02

Loan rit ironiquement en l’entendant dire qu’elle avait eu du mal à les trouver. C’était bien le but sinon ils seraient tous morts depuis longtemps ! Quoiqu’il fallait qu’il pense à faire supprimé l’entrée principale découverte par les fidèles pour en installer une autre et qui plus est, réinstaller des zones de contrôle à chaque entrées. Il s’étonna que ça n’ait pas été fait plus tôt mais si les rebelles avaient manqués de main d’œuvre à ce moment là, ça ne durerait pas avec lui en place. Preuve en était puisqu’une jeune fille se présentait déjà pour faire partie de leur clan. Loan prit un ton conciliant qui ne laissait pas paraître la méfiance qu’il avait au fond du cœur depuis tous les évènements passés.

_ Par recrutement ou de ton plein gré veulent dire la même chose ici. Les rebelles ne forceront la main à personne pour qu’elle nous rejoigne : une main tendue étant toujours plus fiable qu’une main qu’on force à faire ce qu’elle ne veut pas… c’est pourquoi, quelque soit tes compétences, tu nous serais utiles… et puis nous ne pourrions pas te laisser repartir aussi facilement ! Ajouta-t-il avec un humour effrayant.

Loan se leva et fit quelques pas dans sa direction. Il avait remarqué que le flux de sa voix ne se dirigeait pas vers lui. Cela révélait que malgré le ton de sa voix, elle souffrait d’une légère anxiété. Elle finit par se retourner. Le jeune chef l’écoutait avec attention, tous ses mots révélaient ses faiblesses et ses forces.

_ Tu maîtrises le feu, tu dis ? Pardonne moi de ne pouvoir te voir mais quel âge as-tu jeune fille ?

Loan n’avait en aucun cas l’intention de contredire ses propos, il voulait simplement en savoir davantage sur cette inconnue qui lui faisait face. La situation était paradoxale, lui saurait beaucoup de chose sur elle et lui ne lui dirait sans doute rien sur sa propre histoire. Mais le plus important pour la jeune fille était qu’il ne lui avait pas dit non.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle-Stella
Sorcière Rebelle
avatar

Nombre de messages : 8
Age : 25
Date d'inscription : 25/04/2009

MessageSujet: Re: Grand Bureau du chef rebelle   Ven 1 Mai - 22:40

Pendant qu’elle parlait, l’homme riait ironiquement. Cela offusqua un peu Gabrielle, mais, déterminée elle continua de parler. Une fois qu’elle eue terminée, ce fut au tour du chef des rebelles de parler. Ce dernier dit qu’elle serait utile, cette agréable réplique fit sourire Gabrielle. Peut-être qu’enfin elle réussirais a trouver un endroit ou elle ne serait pas de trop et avec des personnes qu’elle aimerait. Il était rare qu’un sourire éclairait son visage, mais là pour une fois elle ne se sentait plus de trop. Selon la jeune sorcière , il continua sur un ton assez neutre. Sûrement qu’il ne lui faisait pas encore confiance mais elle comprenait… Selon-lui elle pourrait être soit ennemi ou soit amie. D’ailleurs, elle aussi était encore un peu méfiante, surtout qu’il venait d’ajouter un réplique un peu effrayante, mais bon elle s’y attendait. Si elle était acceptée ici, alors elle ne pourrait sortir et s’enfuir. Mais loin de là était son idée. L’homme se rapprocha d’elle et lui demanda son âge. Sur le coup Gabrielle-Stella fut légèrement surprise.

- Mon âge ?

Puis elle se rappela que son interlocuteur était aveugle, toutefois elle ne voyait pas la nécessitée de savoir son âge. Elle lui répondit quand même. Un peu honteuse de son jeune âge.

- J’ai 18 ans…

Elle omis de lui dire qu’elle avait eue 18 ans il y avait moins d’un mois. Peut-être trouverait-il qu’elle était un peu trop jeune pour se battre mais bon il ne semblait pas beaucoup plus vieux qu’elle. Soudainement, Gabrielle se rappela qu’elle ne savait même pas son nom. Elle avait entendue des brides de conversation entre les autres rebelles, mais n’y avait pas prêtée énormément attention. Et il ne lui sembla pas avoir entendu son nom.

- Pourrais-je savoir comment vous vous appelez ?

Pendant qu’elle attendait une réponse, elle se concentra sur ses blessures et voyant que celles-ci avaient empirées. Gabrielle décida d’utiliser un sort de régénération. Une faible lumière blanche enveloppa alors chacune de ses blessures, la jeune sorcière posa son regard sur les coupures qui lentement se refermaient. La lumière dégageait un légère chaleur et un picotement sous sa peau. Vu, se sortilège était particulièrement beau mais il puisait une assez grande puissance dans l’énergie de Gabrielle-Stella. Une fois toutes les blessures guéries, Gabrielle ressentit une grande fatigue. Elle recula et s’adossa a une colonne pour ne pas faiblir. D’ici environ quinze minutes le malaise aurait passé. En attendant, elle essaya de ne pas laisser paraître cet épuisement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loan Devonfeld
* Admin * Chef des Rebelles
avatar

Nombre de messages : 1034
Age : 31
Date d'inscription : 12/04/2007

Feuille de personnage
Statut: Fiancé(e)
Famille: Fils de nobles fidèles; Epoux d'Arlhéeane; père de Lumia, Jared et Lyzée
Nom du dragon et élément: Erym/élément Feu

MessageSujet: Re: Grand Bureau du chef rebelle   Sam 2 Mai - 6:09

Loan fit glisser sa main sur le bureau avant de s'asseoir sur le rebord. Il comprenait sa surprise mais même s'il ne refuserait pas que des jeunes gens se battent pour la cause rebelle, cela le hantait de penser à ce qui pourrait leur arriver sur un champ de bataille d'autant plus qu'il avait des enfants et en bon père de famille, il avait acquis cet instinct paternel et protecteur qu'il reportait sur Gabrielle en ce moment. Il voulait être sûre que se battre était ce qu'elle voulait et qu'elle comprenne les risques que cela comportait. Lui-même avait dû se poser les mêmes questions, il n'était pas plus vieux qu'elle lorsqu'il avait commencé à se battre mais les années avaient défilées et près de 10 ans après, il se retrouvait à une place qu'il ne pensait pas lui convenir... mais la seule qui permettait de faire entendre sa voix dans cette guerre.

_ 18 ans... Et tu as certainement conscience que ton choix peut te conduire à voir ta vie s'arrêter à 19? Si tu ne souhaites pas te battre, les rebelles pourront toujours t'offrir une protection et...

Loan stoppa dans ses paroles. La chaleur qu'il ressentait lui rappelait celle qui était venue soigné ses blessures: un sort de régénération! Il ne pourrait jamais oublier cet instant puisqu'elle avait émané des mains d'Arlhéeane. Il resta un instant songeur, cette partie de sa vie lui semblait loin et si proche à la fois. Il poussa un siège dans sa direction pour qu'elle s'y assoit.

_ Assieds-toi, tu seras plus à l'aise pour me parler de tes motivations... et si tout ici, te convient tu pourras te dire que tu fais désormais partie de notre clan avec tous les avantages et les désavantages que cela représente! Tu seras chassé comme un animal par les fidèles mais en échange d'un peu d'obéissance, tu seras libre de construire ta vie comme bon te semble!

Loan finit sur un sourire qui se voulait accueillant.

_ Appelles-moi Loan.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle-Stella
Sorcière Rebelle
avatar

Nombre de messages : 8
Age : 25
Date d'inscription : 25/04/2009

MessageSujet: Re: Grand Bureau du chef rebelle   Sam 2 Mai - 15:00

Gabrielle prit place sur le siège, elle posa ses mains sur ses genoux tout en pensant a ses motivations de faire partie de cette guerre. En fait, elle aimait se battre et de plus si elle ne s’engageait pas, elle errerait encore et encore. La jeune sorcière se dit que de toutes façons, plus elle y pensait et plus le goût de cette aventure prenait une grande place dans son cœur. Finalement elle se décida a parler.

-Voyez vous, si on m’annonçait que j’aillais mourir demain, je ne crois pas que j’essayerais de rallonger le temps. Peut-être même que je trouverais le temps long avant d’entrer dans ce repos éternel.

Elle s’arrêta, des souvenirs douloureux lui déchiraient le cœur et l’esprit. Elle baissa la tête et fixa ses mains. Un silence s’installa, Gabrielle chercha ses mots. Elle ne voulait pas pleurer, à dix ans elle s’était fait la promesse de ne jamais pleurer en public… Gabrielle-Stella inspira longuement puis expira, tentant d’arrêter le flot de souvenirs qui revenaient en elle. Se forçant à continuer, elle reprit.

- Je… Je n’ait rien a perdre, je n’ai pas de famille, pas d’amis et aucun endroit a moi… Le peu de choses qui m’appartiennent sont mon dragon Silas, mon épée et mes pouvoirs. Et pour le fait d’être chassée par les fidèles, et bien sa ne changera pas grand chose a mon existence. Car depuis que j’ai neuf ans je suis considérée comme étant vagabonde, par conséquent je ne suis la bienvenue nulle part…

Elle était encore épuisée de son sortilège de régénération et le poids de cette révélation, fit en sorte que Gabrielle se sentait encore plus faible. Elle se demanda pourquoi elle venait de révéler tout ça a une personne qui lui était encore inconnue. Elle avait toujours été forte, n’avait jamais faiblit depuis ses neuf ans. Le jeune sorcière marchait toujours tête haute, et se forçait à oublier. Pourquoi là devant Loan, chef des rebelles, elle était sur le point de craquer. Gabrielle se força a ne plus y penser…

- Merci pour la protection, mais je préfèrerais me battre. Je suis peut-être jeune mais je n’ai pas peur de la mort.

Elle garda la tête baissée, regard fixe sur ses mains qui a présent jouaient avec une petite bourse qui pendait a sa taille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loan Devonfeld
* Admin * Chef des Rebelles
avatar

Nombre de messages : 1034
Age : 31
Date d'inscription : 12/04/2007

Feuille de personnage
Statut: Fiancé(e)
Famille: Fils de nobles fidèles; Epoux d'Arlhéeane; père de Lumia, Jared et Lyzée
Nom du dragon et élément: Erym/élément Feu

MessageSujet: Re: Grand Bureau du chef rebelle   Sam 2 Mai - 18:12

A sa première réponse, Loan ne put s’empêcher d’arquer un sourcil perplexe. Il s’empressa de lui donner son opinion sur le sujet.

_ Je ne pense pas que ce soit la meilleure vision des choses… Si tu trouves le temps long avant la mort, c’est que tu ne portes pas grande importance à ta vie… Or, ici, ton but sera de préserver ta vie et celle du clan… si tu te bats en attendant le coup fatal, non seulement tu périras vite et ton empreinte dans ce monde s’effacera. Il est important que tu comprennes que je ne cherche pas des soldats prêts à mourir pour les rebelles, je cherche des soldats prêts à vivre avec et pour un idéal ! Un soldat mort n’a plus aucune utilité…

Il l’écouta reprendre le cours de son histoire. Loan connaissait bien cette intonation pour l’avoir trop souvent entendu… Les fidèles tuaient les rebelles, laissant des orphelins et en contrepartie, les rebelles tuaient les fidèles. Ce jeu sonnait stupide dans la tête du nouveau chef. Il fallait revoir cette stratégie barbare qui ne conduisait qu’à prendre un chemin de violence pour engendrer d’autres violences. Dans ce cercle, il n’y aurait jamais de gagnant. La jeune fille semblait blasée de la vie, ce qui était compréhensif mais il espérait qu’au sein de leur communauté, elle trouverait une nouvelle raison de vivre.

_ Tu trouveras ici, beaucoup de personne qui comme toi ont souffert les séquelles d’une vie trop dure… la perte, on sait tous de quoi il s’agit et j’ose espérer qu’ici, tu trouveras un substitut à tous ces manques. Personne ne te rendra ta famille mais tu pourras à nouveau compter sur quelqu’un… et je ferai parti de ces gens là. Si tu as peur, si tu as mal, je reste à l’écoute de tous tes problèmes. N’hésites pas et n’ais pas peur de mon jugement !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle-Stella
Sorcière Rebelle
avatar

Nombre de messages : 8
Age : 25
Date d'inscription : 25/04/2009

MessageSujet: Re: Grand Bureau du chef rebelle   Dim 3 Mai - 20:53

Pendant le silence qui suivit son histoire, Loan parla et Gabrielle-Stella l’écouta avec attention. Son opinion sur le fait qu’elle ne portait pas une grande attention à sa vie la bouleversa un peu. Ainsi croyait-il qu’elle n’avait aucune importance à se garder en vie… Certes la première partie de son histoire avait pu paraitre dans ce sens mais Gabrielle n’était pas des personnes qui attendent et cherchent le coup fatal sans rien faire…

- Certes, un soldat mort ne sert plus à rien. Mais si vous voulez vraiment savoir, je porte une importance à ma vie et celles des autres. Sachez, que si j’ai un but, que si je dois me battre pour protéger la vie de tous les membres du clan. Je le ferais. S’il faut que je donne ma vie pour sauver celle de quelqu'un d’autre je la donnerais. Lorsque je me bats, je me bats pour vaincre et non pour perdre. La mort au combat est pour moi, une grande défaite. A l’exception de mourir dans la victoire. Je ne me battrais pas pour mourir mais bien pour vivre et vaincre aux cotés des rebelles !

Elle s’arrêta, en l’espace de moins d’une minute elle venait de se livrer totalement. S’était si rare chez elle qu’elle en resta légèrement surprise. Sortant de sa surprise, Gabrielle se replaça poliment sur son siège, car durant son petit discours elle avait été si… Si prise par les mots qu’elle disait, si honnête qu’elle s’était levée de son siège sous l’effet d’un léger bouleversement. Elle baissa la tête, honteuse de s’être emportée.

-Pardonnez-moi…

La sorcière reporta son attention sur les paroles de Loan. Ses paroles firent un peu l’effet d’un baume sur la fatigue de Gabrielle. Elle pourrait être acceptée enfin… Il lui dit qu’il serait a l’écoute des ses problèmes.

-Merci beaucoup, monsieur. Je n’hésiterais pas à venir vous voir.

Elle souria, mais resta assise. Elle ne savait pas trop quoi faire. Fallait-elle qu’elle s’en aille, si oui où ? Toutefois Gabrielle se leva et fit face à Loan. Peut-être réagirait-il face a son premier discourt…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikos
Future Soldat Rebelle
avatar

Nombre de messages : 523
Age : 26
Date d'inscription : 19/06/2006

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille: aucune
Nom du dragon et élément: Igor, dragon de feu

MessageSujet: Re: Grand Bureau du chef rebelle   Jeu 7 Mai - 18:48

À dos de dragon, Nikos avait l'impression qu'il tomberait du dragon. Il n'était pas très grand ni très âgé, de plus il avait peur. Il tenait à peine sur la selle qu'il avait récupéré chez les fidèles. Son passager, totalement figé par la peur, ne se rendait meme pas compte qu'il tirait les poils de la fourrure de son dragon, malheureusement pour Igor. Lui savait où était la grotte des rebelles, même s'il n'avait jamais mis les pieds là depuis un moment. Pour sa part, Nikos avait les yeux fermés, le corps plaqué contre son dos, la tête enfouis dans sa fourrure. Un peu amusé, car il était sans danger pour son voyage occasionne une chute, il poussa un petit rire moqueur. Ce n'était pas la première fois que Nikos faisait un vol, mais il n'était toujours pas habituer à cette hauteur et la force du vent. Il préférait voler de ses propres moyens sous sa forme animale. Igor, capricieux comme il était, sentait qu'il allait exploser d'une colère envers l'enfant, mais il savait que celui-ci ne tolèrait pas les crises de son dragon, ou parfois qu'il s'en moquait. À la vitesse où il allait, il aurait bientôt finit le voyage vers la grotte, leur destination, et serait enfin débarasser de son passager. Continuant le chemin, il se plaignait silencieusement, espérant que l'entrée soit visible à son altitude.

Après un moment, Nikos sentait que la vitesse à laquelle ils allaient ralentissait, cela ne l'empêchait pas de rester les yeux fermés sur Igor. Il aimait le contact avec ses longs poils; il avait l'impression d'apaiser sa crainte tout à fait normal sous sa forme humaine. Par contre, sous forme animale, il aimait tout le contraire de l'enfant, admirait les paysages et même l'horizon à partir du sommet des montagnes, là où rare venait les gens. Néanmoins, pour le moment ce n'était pas le cas. Il sentit le nez de son dragon dans ses côtes, signe qu'ils étaient arrivé. Crispé, il leva la tête vers lui et le regarda comme s'il venait de s'éveiller d'un cauchemar. L'enfant était sur le bord des larmes, mais le fait qu'il y avait un paysage à moitié massacré autour de lui et que son dragon lui parlait le ramenèrent à la réalité. Son dragon n'avait pas trouvé exactement l'entrée de la grotte des rebelles et cherchait désespérément Erym du regard ou quelqu'un qui saurait où l'entrée se trouvait à présent. Il avait écrasé une bonne dizaine d'arbre en attérissant. Il faut avouer que ce dragon possède une immense difficulté à bien s'arrêter vu qu'il n'a pas d'aile pour freiner le vent. Nikos s'assoya difficilement sur la selle tout en observant ce qui l'entourait. Des arbres, des plantes, des restes d'arbre et quelques racines et roche ici et là. Ils étaient vraiment nulle part, cette sensation d'être perdu lui rappella de mauvais souvenirs. Il déglutit en voyant qu'il n'y avait ni sortie, ni personne dans la forêt. Quant à lui, embêté, Igor tentait d'avoir une réponse de Nikos sans succès depuis au moins trois bonnes minutes. Faché, il avanca dans la forêt, ne laissant pas le temps à Nikos de s'accrocher. L'enfant serra maintenant la poigne de la selle comme s'il tenait la fourrure du dragon avec joie. Encore une chance qu'il n'avait pas de mors pour Igor, qui lui, n'aimait pas le contact du métal pour le freiner et le contrôler. À son âge, Nikos ne vieillirait pas si rapidement. Heureux de tenir sur le dos du dragon, malgré les mouvements répétitifs, il n'arrivait pas à voir vers où ils allait. En feintant des arbres, peut-être pourraient-il trouver un nouvel angle et quelqu'un par conséquent? Du fait même, la tête du petit Nikos se leva lorsqu'il rencontra une autre bête volante. À nouveau crispé, il alerta Igor de sa découverte et s'accrocha tant bien que mal au dos de la bête. C'était reparti, mais cette fois, ce fut moins long.


- Rebelles être ici?

- oui...je crois bien. On dirait qu'ils préparent quelque chose.


Sceptique, l'enfant leva les yeux vers Igor, qui se tenait à présent face à l'entrée.

- Comment toi savoir?

- eh bien, disons que j'entends les autres dragons parfois et que je peux savoir ce qui se trame, ca peut etre pratique en cas de danger.


Admiratif, Nikos ne se rendit pas compte qu'il avait rapettiser lors du voyage et que son dragon lui semblait plus grand. Il ne mesurait pas plus de 30 cm. Son poil brunâtre couvrait en entier son corps comme un énorme pompom et lui laissait le torse plus pâle. Ses yeux étaient globuleux et son nez, d'un teint chocolat, ressemblait à ceux des chiens (mais en plus gros XD). Il possédait une queue se terminant en boule de poil, deux fois plus longues que son corps, et des longues pattes encombrantes. Ses oreilles avaient allonger et tombaient par terre. Mais dès qu'il fit un pas, il le remarqua bien, malgré lui. Il n'y pouvait rien pour le moment, ce pouvoir lui restait mystérieux et incontrôlable. Igor soupira tout en roulant les yeux; il s'y attendait et commencait à se demander lorsqu'il aurait suffisament peur pour se transformer. l'enfant était devenu un animal qui surprennait ou effrayait les gens d'un seul contact visuel. Il était habitué à se sentir observer, parfois il considérait cela étrange. Il se contenta d'avancer dans l'endroit, curieux et ignorant son ... physique. Il vit un attroupement de gens dans la grotte se réduire et se dissoudre, s'attaler à la tâche demander avec coeur. Cette réaction lui montra que les rebelles avaient vraiment une raison de vivre. Suivant son chemin, il parcouru un moment les lieux, curieux par sa grandeur et sa vivacité, malgré le nombre de gens qui y restait. Un évenement avait l'air d'avoir fait son apparition. Intrus comme il était, les gens le regardaient avec de grands yeux, à moitié figé par la peur et la surprise. D'autre plus courageux s'avancèrent vers lui, espérant le capturer. Nikos voyait que ses gens ne lui voulait pas du bien alors il se plaqua ses membres contre son pelage épais et, rendu une sphère de poil, il roula jusqu'à rencontrer un objet qu'il percuta. Il était étourdi et ne voyait pas très clair, malgré la clarté de la pièce où il se trouvait. Lorsqu'il reprit ses sens, il fut vite surpris par la présence des hommes qui continuaient de le pourchasser. Appeuré, l'animal se mit sous une chaise, regardant dans tous les sens en dressant son poil sur son dos. Il n'avait pas remarqué qu'il se trouvait dans la même pièce que Loan et Gabrielle...

_________________

Joyeux drilles en guenille avec un coeur gros comme çà...
Boule de poil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loan Devonfeld
* Admin * Chef des Rebelles
avatar

Nombre de messages : 1034
Age : 31
Date d'inscription : 12/04/2007

Feuille de personnage
Statut: Fiancé(e)
Famille: Fils de nobles fidèles; Epoux d'Arlhéeane; père de Lumia, Jared et Lyzée
Nom du dragon et élément: Erym/élément Feu

MessageSujet: Re: Grand Bureau du chef rebelle   Ven 8 Mai - 17:08

Loan fit un signe de tête, pour qu’elle reprenne contenance.

_ Tu m’en vois ravi…

Lorsque la jeune fille l’appela « Monsieur », il réalisa à quel point il avait parcouru du chemin depuis sa naissance. Ayant vu, causé et étant passé à côté de la mort de nombreuses fois, il pouvait s’estimer heureux d’avoir atteint l’âge qu’il avait. Sans doute ne vivrait-il plus très longtemps avec le poids de ce poste et les contrats qui se mettraient sur sa tête.

_ Pendant que j’y pense, tu devras assurer toi-même ton entraînement concernant la sorcellerie étant donné que tu es la seule qui vit encore ici.

Loan s’apprêtait à l’accompagner jusqu’à la porte pour qu’elle prenne une des chambres vacantes mais il n’en eut pas le temps car un courant d’air rapide suivit de quelques hommes entrèrent bruyamment dans le bureau. Loan s’interposa entre les hommes armés et cette boule poil qu’il ne pouvait voir, de son simple corps debout devant eux avec un air mécontent. Il estimait qu’il y’avait peu de temps pour ce genre de jeu. Ces hommes s’étaient montrés impulsifs et avaient agis sans grande stratégie. Loan croisa les bras.

_ Ne vous ais-je pas confié une toute autre mission ?

Loan eut suffisamment l’air sévère pour les faire reculer à chaque fois qu’il faisait un pas vers eux. Restant néanmoins calme, il se devait de montrer suffisamment d’autorité pour ne pas être pris dès le début pour un idiot. Les hommes, ayant quittés la pièce, il put se tourner vers le « problème ». La chose qui était entrée car aux informations auditives qu’il avait pu récolter, ce n’était pas humain, avait peur. En témoignait les battements de son cœur et son rythme cardiaque. Mais qu’il ait peur ou non, ça n’expliquait pas sa présence en ces lieux. Loan attrapa le dossier de la chaise qu’il recula fermement.

_ Nikos… j’imagine que tu as une bonne raison d’être ici.

Petit garçon ou animal, il conservait cette même empreinte olfactive qui avait permise à Loan de le reconnaître.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikos
Future Soldat Rebelle
avatar

Nombre de messages : 523
Age : 26
Date d'inscription : 19/06/2006

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille: aucune
Nom du dragon et élément: Igor, dragon de feu

MessageSujet: Re: Grand Bureau du chef rebelle   Sam 13 Juin - 19:43

Nikos se crispa lorsqu'il entendit une voix autoritaire dans la pièce. Il était sur le point de briser la chaise sous laquelle il se trouvait, totalement effrayé par le moindre mouvement. Son buste faisait des aller-retours rapidement, on pouvait avoir l'impression qu'il exploserait de colère sous la peur, mais Nikos ne se laissait rarement emporté dans ce genre de situation, même son âge le trompait sur cela. Il avait de grands pouvoirs, mais savait les employer au bon moment. D'un courage, il déserra sa prise et tenta de ralentir les battements de son coeur éfrenés. Une patte appuyée sur la chaise, il se leva et déglutit. Son nom résonna dans la pièce, lorsqu'il se rendit compte qu'il avait la face sur le plancher. La chaise s'étant déplacée par la force de Loan, il avait perdu l'équilibre sans y prêter attention. Ses yeux globuleux devinrent ronds, ses épaules s'abbaissèrent. Il ne savait pas quoi répondre à Loan, il sentait qu'il n'était pas bien accueillis. Sa queue le propulsa pour qu'il se relève, alors qu'il se frottait le bras, cherchant une excuse. Les mots de Loan...C'est ça!

- "Tu fe...rais bi-en de .... de.........euhm....de rentrer!....chez toi!" avoir dit à moi...mais où être...endroit où Nikos devoir rentrer? Ça Nikos poser question encore, Igor suivi Erym. Lui savait où Nikos devoir rentrer! Nikos observa un moment les lieux et s'éleva à la hauteur du regard de Loan avec sa queue touffue. Ici terre rebelle?

_________________

Joyeux drilles en guenille avec un coeur gros comme çà...
Boule de poil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loan Devonfeld
* Admin * Chef des Rebelles
avatar

Nombre de messages : 1034
Age : 31
Date d'inscription : 12/04/2007

Feuille de personnage
Statut: Fiancé(e)
Famille: Fils de nobles fidèles; Epoux d'Arlhéeane; père de Lumia, Jared et Lyzée
Nom du dragon et élément: Erym/élément Feu

MessageSujet: Re: Grand Bureau du chef rebelle   Mar 16 Juin - 19:37

Loan croisa les bras, mécontent du cirque qui s'était produit dans le bureau, il croisa les bras en écoutant la réponse de Nikos, estimant si celle-ci était valable. Elle était tout au plus un peu brouillonne mais témoignait bien de l'état d'égarement du petit "garçon". Il aurait été sans coeur de lui refuser un droit d'asile même si depuis son entrée, Loan n'avait même pas songé à le mettre dehors... alors pourquoi un accueil si froid? Peut-être pour se faire respecter. Peut-être parce qu'il n'avait plus envie de sourire qui sait? Peut-être qu'il avait besoin de passer sa colère sur quelqu'un et à la tête des rebelles, il pouvait aisément élever la voix sur tout le monde.
Sur un ton neutre mais qui témoignait son attachement à donner du plus beau au peuple rebelle, à leur redonner ce qu'il possédait jadis, il lui répondit.


_ Non, la terre rebelle n'est pas cette grotte... la terre rebelle est dehors, sous le soleil, dans la chaleur, mais d'autres ont décidés de nous la prendre alors nous sommes ici le temps de la reprendre .

Loan songea à Erym. Même sans le vouloir, ce gros pataud leur rammenait les ennuis à la source. Il fallait vraiment qu'ils reparlent discrétion tous les deux car le dragon semblait avoir oublier ce que ce mot signifiait et à quel point il était important de l'appliquer. Si Nikos pouvait entrer aussi facilement, il serait facilement attaquer par d'autres!

_ Tu peux rester le temps qu'il faudra.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikos
Future Soldat Rebelle
avatar

Nombre de messages : 523
Age : 26
Date d'inscription : 19/06/2006

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille: aucune
Nom du dragon et élément: Igor, dragon de feu

MessageSujet: Re: Grand Bureau du chef rebelle   Mar 16 Juin - 21:48

Igor commencait à s'impatienter à l'entrée de la grotte, cherchant un espace pour ne pas être apercu. Il savait la réputation des rebelles et ne cherchait pas à la laisser à découvert. Il rampa à l'intérieur de la grotte, essayant de trouver un endroit reservé aux dragons, car il devait bien en avoir un ici. Il suivait son 6ème sens et son odorat, évitant tout arrêt par bonnes odeurs de nourriture. Il suivit les cavités pour les dragons et remarqua que le chemin ne pouvait être emprunté par un humain, naturel. Un dragon dérangé dans son sommeil, même apprivoisé peut faire des erreurs à son réveil. Il s'élanca dans la corniche intérieur menant à d'autres tunnels, séparant les enclos. L'endroit était plus charmant qu'il ne le pensait. Si jamais Nikos avait des problèmes, il le saurait d'ici. Même si son entrée dans le repaire avait attroupé des gardes, Igor ne s'était pas inquièter par leurs présences; Nikos était pacifique et d'aucune menace pour eux, sauf lorsqu'il piquait une colère. Igor espérait voir son vieux copain ici, sachant que la plupart des dragons passaient par l'extérieur il s'aventura plus profondément dans le passage assez larges pour avoir quatre autre dragons de sa grosseurs et hauteur.

- Erym, t'es ici ?

Quant à lui, Nikos s'inquiètait de ce que lui avait dit Loan. La terre rebelle leur avait été volé? C'était plutôt outrant, car ces gens pouvaient avoir mieux que ce qu'ils avaient présentement. Nikos tomba sur ses fesses en remarquant qu'il était redevenu un petit garçon normal. L'endroit lui semblait charmant, il s'y plairait.

- Pourquoi gens prendre terre rebelle si pas être à eux?

Curieux et hyperactif comme il était, il ne savait pas comment réagir. Timide comme il était, il pourrait essayer de se trouver un ami ici...Il se sentait soulagé de ne pas être mis dehors. Ses bras entourèrent les jambes de Loan avec un grand sourire.

- M'ci.... Nikos avoir enfin maison, endroit où rentrer. Nikos content... D'un coup, le petit garçonnet blond leva ses yeux d'or sur Loan en reculant. Et Igor aussi?

_________________

Joyeux drilles en guenille avec un coeur gros comme çà...
Boule de poil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loan Devonfeld
* Admin * Chef des Rebelles
avatar

Nombre de messages : 1034
Age : 31
Date d'inscription : 12/04/2007

Feuille de personnage
Statut: Fiancé(e)
Famille: Fils de nobles fidèles; Epoux d'Arlhéeane; père de Lumia, Jared et Lyzée
Nom du dragon et élément: Erym/élément Feu

MessageSujet: Re: Grand Bureau du chef rebelle   Mer 17 Juin - 16:14

Erym sortit la tête, totalement surpris d’entendre une voix appelé son nom alors que cela faisait tout au plus 5 heures qu’ils étaient revenus au bercail. Il vit ce long dragon vert et poilu et mit quelques secondes à le reconnaître. Ils avaient dû se rencontrer quelques années auparavant alors que Loan et Xia vivaient en reclus du monde. Lui, ça ne l’avait pas empêché de faire des rencontres… vivre trop longtemps seul était une chose qui le rendait dépressif, il avait un besoin fou de parler, de s’exprimer, de donner son opinion sur tout même sur ce qu’il ne connaissait pas. Il mit un moment supplémentaire à se souvenir son nom : Jor ? Ijor ? Igor !!!! oui, Igor, c’était ça !

_ Par ici, Igor !

***************************

Loan soupira sous la nouvelle question de Nikos. Tout lui expliquer serait long et puis trop complexe pour son jeune âge. Lui-même avait du mal à comprendre certains aspects des actes qui avaient été commis. Cette guerre ne prendrait jamais fin, c’était une effroyable certitude que Loan avait. Il tenta d’aller au plus court et parla calmement.

_ Nous ne pensions pas comme eux et nos richesses les ont poussés à devenir avides… suffisamment pour nous voler et prendre le droit de nous asservir !

Lorsque le petit garçon enlaça sa jambe, Loan ne broncha pas. Plus jamais il ne laisserait quelqu’un entrer dans son cœur. Ce sentiment d’attachement l’avait fait tellement souffrir par le passé qu’il ne voulait plus se laisser berner. Il y’avait eu Arlhéeane, il y’avait eu Xia, il avait dû abandonner Lumia et n’avais jamais rencontré son fils plus de 5 minutes dans toute sa vie. Et tout ça en moins d’un mois. Autant dire qu’il en avait gros sur le cœur alors se risquer à aimer à nouveau était comme une torture supplémentaire. Nikos ne dérogerait pas à la règle et aucun attendrissement ne lui fut témoigné. Loan se contenta de lui répondre en dégageant sa jambe.

_ Toi et ton dragon, vous devez rester unis… c’est pourquoi Igor restera également si c’est sa volonté.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikos
Future Soldat Rebelle
avatar

Nombre de messages : 523
Age : 26
Date d'inscription : 19/06/2006

Feuille de personnage
Statut: Célibataire
Famille: aucune
Nom du dragon et élément: Igor, dragon de feu

MessageSujet: Re: Grand Bureau du chef rebelle   Mar 30 Juin - 23:58

Igor observa la grotte avec un frisson d'envie. Il pouvait bien rêver d'y habiter, seulement cela serait une tâche ardue de s'y habituer, lui, qui a toujours vécu à l'extérieur en compagnie de Nikos. Pourtant, il sentait qu'il y arriverait avec le temps. De plus, il y avait Erym pour l'aider. Un ami dans une bande de dragon c'était déjà un début. D'un pas à la fois lourd et subtil, il s'avanca jusqu'où portait la voix de son ami. Il n'avait pas changé d'un poil! Igor soupira d'un sourire déçu, presque capricieux.

- Tu as des chances de ne pas toujours te faire taper sur le museau, mon vieux! Ça fait du bien de te revoir!

***************************



Loan semblait constamment complexé sur la réalité des choses. Ses yeux avaient beau être blancs, Nikos voyait les émotions en lui, il les ressentait, si l'on peut dire ainsi. Il voyait bien que ces questions pouvaient le troubler. Peut-être le passé des rebelles et l'histoire de leurs ancêtres n'étaient pas suffisamment clairs et nets pour être totalement raconté et expliqué...

- Nikos comprendre, mais pourquoi vous pas reprendre terres volées?

Il était vrai qu'il était complexe pour lui de comprendre pourquoi les hommes matures devenaient avide de pouvoir et possessif à n'en devenir violent, mais Nikos avait une bonne idée de ce que cette histoire entraînait... Il regarda d'un air sceptique le visage de Loan, qui cachait ses sentiments. Il cligna des yeux, profitant pour se retourner et s'avancer vers la porte. Loan l'avait accueillit dans la grotte rebelle.

"Igor pouloir rester si lui veut..." mentionna-t-il à son dragon.

_________________

Joyeux drilles en guenille avec un coeur gros comme çà...
Boule de poil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loan Devonfeld
* Admin * Chef des Rebelles
avatar

Nombre de messages : 1034
Age : 31
Date d'inscription : 12/04/2007

Feuille de personnage
Statut: Fiancé(e)
Famille: Fils de nobles fidèles; Epoux d'Arlhéeane; père de Lumia, Jared et Lyzée
Nom du dragon et élément: Erym/élément Feu

MessageSujet: Re: Grand Bureau du chef rebelle   Jeu 2 Juil - 17:12

Erym se décala sur le côté pour laisser place à son vieil ami. Son petit enclos manquait d’entretien, il fallait dire que Loan n’avait pas eu le choix de venir l’entretenir puisqu’il s’était fait kidnapper. Cette pensée tira un soupir de sa gueule de dragon alors qu’il vidait un fond d’eau croupie sur la roche par-delà son enceinte. Si Loan avait été là, sûr qu’il l’aurait réprimandé de son geste mais comme on dit, quand le chat n’est pas là, les souris dansent même si la souris en question était de 3 fois plus grande que le chat.

_ Ah l’amour !

Erym pensait pour lui-même. Il était tellement surpris que cette histoire ait finit de cette manière et tellement triste aussi. Il aurait été préférable que Loan voue une haine sans égal à Arlhéeane pour l’avoir capturé, s’ils avaient gardé le rôle qui aurait dû être le leur : le bourreau et la victime, nul-doute que son maître ne souffrirait pas aujourd’hui. Il aurait voulu que l’histoire se déroule autrement mais ce qu’il ignorait c’est que Loan ne regrettait rien, lui… même les peines qui marquaient son cœur.

_ Tu plaisantes ? Des coups sur le museau, j’en ai tous les jours ! Je suis sûr qu’il va finir par me le déformer ! Mais si un jour, je lui fais pareil et bah il recommencera plus ! Na !

Cette dernière remarque était idiote, il le tuerait s’il le frappait au visage, pourtant Erym ne s’alarma pas de sa bêtise et continua à bavasser sur des choses et d’autres.

_ Alors qu’est-ce que tu fais ici ?

***************************

Encore une question complexe que Loan essaya de rendre simple. Il tenta de ne pas mentionner le mot guerre dans ses explications même s’il était évident que les différents clans souffraient un profond désaccord. Et l’ennui, c’est que le peuple que l’on nommait désormais « rebelle » n’était pas écouté. On leur imposait des décisions sous prétexte que les Fidèles étaient plus riches. Avec Arlhéeane, une voie lui avait semblé possible, ils avaient tous les deux discuter et bien que rien n’ait changé dans la bataille. Cela lui avait semblé déjà un grand pas. Sa colombe n’était pas toute blanche, c’était sûr mais il avait pourtant senti que le bien, proliférait dans ses veines.

_ C’est ce que nous sommes en train d’essayer de faire. Seulement, nous manquons de soldats et les Fidèles ont une puissance armée bien supérieure : ils possèdent beaucoup d’armes alors que nous peinons à nous en procurer. Mais nous sommes unis alors qu’ils ne cessent de se diviser dans leurs décisions et c’est pourquoi nous avons encore des chances de nous imposer.

Loan invita l’enfant à disposer en lui ouvrant la porte. Il interpella un garde qui faisait les cents pas dans le couloir.

_ Mène cet enfant à une chambre et veille à ce qu’il ait de quoi se restaurer !

***************************

Une semaine s’écoula et déjà l’armée rebelle avait regonflé ses rangs. Une véritable organisation reprenait son cours. La vie avait reprise dans la grotte et de nouveau, elle avait été sécurisée. Les nouvelles recrues continuaient cependant d’affluer et Loan continuait de les recevoir en personne, se montrant toutefois extrêmement ferme, ne laissant pas entrevoir une once de sensibilité à l’instar des vieux chefs qui auraient déjà gouverné depuis un demi-siècle. Pourtant la chevelure de feu continuait de danser dans sa tête et chaque nuit, dans un frisson comme une caresse, il l’appelait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grand Bureau du chef rebelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grand Bureau du chef rebelle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bureau du chef de base
» [RP]Bureau du Grand Chambellan.
» [RP] - Bureau de la direction (demandez messire Liptis)
» Le Grand Véfour perd une étoile
» félicitation au grand chef !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des clans :: Clan des rebelles :: Salle de commandements-
Sauter vers: